Rapport d’activite





télécharger 1.52 Mb.
titreRapport d’activite
page1/19
date de publication06.03.2020
taille1.52 Mb.
typeRapport
d.20-bal.com > loi > Rapport
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   19






Groupe pour

L’Emploi des

Probationnaires

RAPPORT D’ACTIVITE
GR.E.P. AIN

Année 2014

Bourg en Bresse, le 30 mars 2015

34, Bd Voltaire-01000 BOURG EN BRESSE -  : 04.74.21.06.38 – Fax : 04.74.32.00.68

 : secretariat.ain@grep.asso.fr – Site : www.grep.asso.fr

Association Loi 1901, avec le concours du Fonds Social Européen

Sommaire

1 Introduction (page 3)

2 Accueil du public (page 4)

2.1 Les permanences d’accueil du GR.E.P (page 4)

2.1.1 En milieu fermé (page 4)

2.1.2 En milieu ouvert (pages 5 – 6)

2.1.3 Origine géographique des personnes rencontrées (page 7)
3 Les dispositifs GR.E.P au Quartier de Semi-Liberté (page 8)

3.1 Accompagnement à la Recherche d’Emploi (pages 8 – 9)

3.2 Métiers de la nature et du patrimoine bâti (pages 10 -11-12)
4 Autres dispositifs d’insertion (page 12)

4.1 Module d’Accès à l’Entreprise (pages 12 – 13)

4.2 Convention Partenariale Pôle-Emploi – GR.E.P (page 13)

4.3 Prospection des Entreprises (pages 13 -14)

4.4 Autres partenaires : PIE, SIAE… (page 14)

4.5 Projet Fondation de France (pages 14 - 15)
5 Le GR.E.P et l’Aménagement de Peine (pages 16-17)
6 Perspectives 2015 (page 18)
7 Conclusion (page 19)
Introduction

Au regard des attentes de l’Institution Judiciaire et des objectifs conventionnels fixés par les financeurs pour 2014, le GR.E.P de l’Ain a participé pleinement à l’insertion professionnelle des personnes placées sous main de Justice et a contribué au développement de la politique d’aménagement de peine voulue par le Ministère de la Justice.

Ceci, dans un contexte économique complexe où le marché de l’emploi s’est encore réduit notamment pour des publics en grande difficulté , comme les PPSMJ, qui restent pour la plupart encore trop éloignés des exigences des entreprises.

En collaboration constante avec le service pénitentiaire d’insertion et de probation de l’Ain et depuis l’ouverture du centre pénitentiaire en 2010 et celle du quartier de semi-liberté en 2012, le GR.E.P de l’Ain mobilise au quotidien les professionnels et les outils de l’insertion professionnelle du territoire pour remplir les missions suivantes :

  • Rencontrer les détenus du centre pénitentiaire et construire un projet d’aménagement de peine pour les candidats relevant d’un suivi GR.E.P.

  • Animer des actions spécifiques d’insertion professionnelle au quartier de semi-liberté.

  • Animer une permanence d’accueil en milieu ouvert susceptible d’accueillir les personnes placées sous main de Justice ayant eu une mesure alternative à l’incarcération ainsi que les personnes bénéficiant d’une mesure 723-15.

  • Poursuivre le développement de notre partenariat avec le tissu économique local afin de faciliter la mise à l’emploi des condamnés.


Les multiples freins à l’emploi rencontrés par les publics (absence d’hébergement à la sortie, problématique santé, difficultés d’accès aux soins et aux droits sociaux, mobilité, peu voire pas de qualification professionnelle) demandent de la part des 2 permanentes du GR.E.P un accompagnement global de la personne prise en charge afin d’optimiser son retour à l’emploi. .

En 2014, un éclairage spécifique a été porté sur la problématique des détenus n’ayant aucune solution d’hébergement à la levée d’écrou. Grâce à un appel à projet de la fondation de France, une action expérimentale a été menée sur le territoire en partenariat avec le SPIP de l’Ain, le bailleur social Dynacité et l’association Tremplin.
2 Accueil du public
2.1 - Les permanences d’accueil du GR.E.P
2.1.1 - En milieu fermé
En 2014, le service pénitentiaire d’insertion et de probation de l’Ain a signalé au GR.E.P 78 nouveaux candidats qui ont tous été reçus dans le cadre d’un diagnostic professionnel établi par Mme CHAMBON lors des permanences d’accueil hebdomadaire tenues au centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse qui ont lieu le lundi et jeudi matin.

L’accompagnement initié en détention permet au condamné de se mobiliser pendant la durée de sa peine soit en se positionnant sur des formations proposées ou postes de travail soit en accédant à l’éducation. Cet investissement renforce la préparation à la sortie et contribue à l’octroie d’un aménagement de peine.
Depuis le 1er novembre 2014, Mme CHERRAD intervient en milieu fermé le mercredi matin et accompagne dans leur projet de sortie les détenus du centre de détention.
Sur les 78 nouveaux candidats rencontrés, retenons que :

(cf typologie MF annexe 2)


  • 46 candidats soit 59% sont écroués à la maison d’arrêt




  • 32 candidats soit 41% sont écroués au centre de détention




  • 27 candidats soit 36% sont toujours en suivi au 1er janvier 2015




  • 13 candidats soit 16% n’ont pu bénéficier d’un accompagnement par le GREP au regard de différents motifs liés à leur situation.


Ajoutons que 15 candidats de 2012 (4 MA et 11CD) et 32 de 2013 (8 MA et 24 CD), soit 47 candidats étaient toujours suivis en 2014. Au total, le GR.E.P a rencontré 125 personnes parmi lesquelles 112 ont bénéficié d’un accompagnement en 2014 au cours des 290 entretiens conduits au sein de l’établissement pénitentiaire sur la maison d’arrêt et le centre de détention.
Notons que sur les 112 candidats accompagnés en 2014 :


  • Le GR.E.P a établi 43 prises en charge dans le cadre d’un projet d’aménagement de peine dont 36 ont été validé sur des dispositifs GR.E.P tels que :

  • Accompagnement à la Recherche d’Emploi (ARE)

  • Formation « Métiers de la Nature et du Patrimoine Bâti »

  • Placement direct en entreprise ou en formation

  • Orientation sur les dispositifs GR.E.P 69



2.1.2 – En milieu ouvert
En 2014, le service pénitentiaire d’insertion et de probation de l’Ain a signalé au GR.E.P, 71 nouvelles orientations en milieu ouvert soit autant qu’en 2013, domiciliées sur le département de l’Ain et plus spécifiquement sur Bourg-en-Bresse agglomération.
Parmi les 71 nouveaux candidats orientés, 52 ont été reçus dans le cadre d’un entretien de diagnostic professionnel par Mme CHERRAD lors des permanences d’accueil hebdomadaire qui ont lieu dans nos locaux au 34, Bd Voltaire à Bourg en Bresse. (cf typologie MO annexe 3)
Sont rencontrées lors de ces permanences toute personne placée sous main de Justice ayant une mesure alternative à l’incarcération, ainsi que celles en 723/15 (du nom de l’article du code de procédure pénale) pouvant bénéficier d’un aménagement de peine notamment sur le dispositif « Accompagnement à la Recherche d’Emploi » (A.R.E) au quartier de semi-liberté.
Suite à une réorganisation de l’antenne, Mme CHAMBON prend désormais en charge l’ensemble des nouveaux candidats milieu ouvert orientés (SME, LC, SSJ…). Mme CHERRAD quant à elle continue d’effectuer les diagnostics professionnels des candidats 723/15 et poursuit le suivi des anciens candidats du milieu ouvert.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   19

similaire:

Rapport d’activite iconRapport d’activité

Rapport d’activite iconRapport d’activité

Rapport d’activite iconRapport d’activite

Rapport d’activite iconRapport d’activité 2015

Rapport d’activite iconRapport d’activité 2010

Rapport d’activite iconRapport d'activite 2014

Rapport d’activite iconRapport d’activité 2013

Rapport d’activite iconRapport d’activité 2012

Rapport d’activite iconRapport d’activité 2016

Rapport d’activite iconUn rapport d’activité incluant notamment un






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com