Sommaire





télécharger 124.62 Kb.
titreSommaire
page8/8
date de publication17.05.2017
taille124.62 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8

c/ Fonctionnalités et perspectives d’évolution



Dans cette partie, nous résumerons les fonctionnalités existantes puis nous aborderons les perspectives d’avenir et les évolutions pressenties pour les applications culturelles utilisant la géolocalisation.

http://blog.cafe-frappe.fr/wp-content/uploads/image/illustration-geolocalisation.jpg


Comme nous l’avons vu, ces applications permettent une ou plusieurs des fonctionnalités suivantes :

  • Le repérage sur une carte

  • La recherche des points d’intérêt à proximité

  • Des descriptions textuelles et images

  • Des descriptions audio

  • Un partage sur les réseaux sociaux

  • La réalité augmentée

  • Des itinéraires prédéfinis

Les applications utilisant les fonctionnalités de géolocalisation sont récentes puisqu’elles sont nées en même temps que l’explosion des ventes de Smartphones. En l’absence de Smartphone, ces applications n’avaient évidemment pas lieu d’exister.
Le nombre d’utilisateurs de Smartphones étant en constante augmentation, ces applications sont accessibles à un public de plus en plus important c’est pourquoi de nombreuses entreprises se sont précipitées dans le secteur des applications pour Smartphone. La fonction GPS est désormais présente dans tous les Smartphones qui sortent, elle est devenue une fonctionnalité de base. Ces derniers mois, la création d’applications utilisant la géolocalisation a donc connu un engouement très important.
Maintenant que tous les possesseurs de Smartphone utilisent cette fonctionnalité, elle est devenue incontournable dans le secteur de la culture pour mettre en valeur le patrimoine de façon ludique, pour permettre aux utilisateurs de découvrir des lieux d’intérêt auxquels ils n’auraient pas forcément pensé. Elle permet de faciliter l’accès à la culture et d’intéresser un public plus large.
Mais cela ne suffit pas, il faut réussir à se démarquer des autres applications et sortir du lot, c’est pourquoi suite à nos recherches nous avons déterminé les points qu’il nous semble intéressant de développer pour attirer le public.
Ces dernières années, nous avons assisté à l’avènement des réseaux sociaux. L’utilisateur n’est plus simple spectateur, il a pris l’habitude de donner son avis et il aime faire entendre sa voix. Il nous paraît donc important que l’application permette la participation de l’utilisateur en lui permettant d’émettre des commentaires et de donner des notes aux itinéraires proposés par exemple. Ceci présente l’avantage de susciter l’intérêt de l’utilisateur mais aussi de permettre aux personnes qui mettent à jour le contenu de l’application d’avoir un retour des utilisateurs et ainsi d’adapter le contenu et les fonctionnalités proposées en fonction des attentes des utilisateurs.
Nous avons trouvé dommage que l’utilisateur soit contraint, soit de choisir un point d’intérêt et d’effectuer sa visite, soit de sélectionner un itinéraire sans personnalisation possible. Il nous paraît judicieux de proposer à l’utilisateur de se créer un parcours personnalisé qu’il pourrait ensuite enregistrer et proposer aux autres utilisateurs.
Il pourrait être intéressant de coupler l’application Smartphone aux réseaux sociaux afin que les commentaires des utilisateurs et les propositions de parcours puissent être mis en ligne directement sur les réseaux sociaux à partir de l’application.
Le principe de l’audioguide nous paraît très intéressant car il peut être fatiguant de lire de longs textes sur un petit écran, cela peut même s’avérer impossible en cas de forte luminosité, ce qui risque d’être souvent le cas lors d’une utilisation en extérieur. Néanmoins, cette fonctionnalité demande à être améliorée car l’écoute d’une voix de synthèse est déplaisante et ce n’est pas toujours très compréhensible.

Enfin, le développement de la réalité augmentée pourra sans doute permettre de grandes innovations au niveau du développement applicatif. On pourra, entre autres, coupler cette réalité augmentée avec la géolocalisation indoor quand les technologies seront suffisamment pointues pour obtenir un résultat satisfaisant. Par exemple, en visitant l’intérieur d’un monument, nous pourrions avoir des renseignements sur des décorations précises de ce monument.

IV – Idées de création d’entreprise et/ou produit, service

a/ Développement d’application



Suite à notre étude, nous avons remarqué qu’un certain nombre de fonctionnalités est récurent dans les différentes applications testées. Cependant, des domaines émergeants tels que les réseaux sociaux ne sont pas encore très bien exploités dans ces différentes applications. Nous avons donc imaginé une application en tentant de prendre en compte nos différentes remarques et analyses.

Nous avons réalisé des prises d’écran hypothétiques de cette application (montages réalisés à partir de prises d’écran des applications Thôtle, Géoquestour et Trésors de France)c:\users\yami no tenshi\documents\scolarité\projets\veille technologique\images\neoappli.png

L’image ci-contre serait l’écran de base de l’application. La position de l’utilisateur (symbolisée par un rond bleu) est détectée par géolocalisation et les points d’intérêt à proximité sont indiqués. En appuyant sur l’un de ces lieux, une petite fenêtre apparaît affichant le nom du lieu et proposant plusieurs options :

  • Informations : Accès à la page d’informations de ce point d’intérêt (voir la troisième prise d’écran).

  • Itinéraire vers ce lieu : Indique le chemin (en rouge par exemple) pour ce rendre vers ce lieu.

  • Ajouter ce lieu au parcours : Ajoute le lieu sélectionné au parcours, à chaque ajout, l’itinéraire du parcours est redéfini pour être le plus court possible.


On peut également imaginer que l’utilisateur se promène librement entre les points d’intérêt. A la fin de sa balade, le parcours effectué est enregistré et l’utilisateur peut le partager sur les réseaux sociaux (facebook, viadeo…).c:\users\yami no tenshi\documents\scolarité\projets\veille technologique\images\neoappli2.png

En appuyant sur le bouton "Liste" en bas de l’écran, nous aurions accès à deux fonctionnalités qui nous ont semblé intéressantes. La première, présente dans l’application Thôtle, permettrait de n’afficher que les lieux des catégories qui nous intéressent avec un système de cases à cocher. La seconde fonctionnalité intéressante et présente, cette fois, sur l’application Monument Tracker, est la définition du rayon dans lequel on souhaite chercher les points d’intérêt (permet ainsi de grandes visites lorsque l’on est en voiture ou des visites plus restreintes à vélo ou à pieds).

Le bouton "Parcours" permettrait à l’utilisateur de choisir son itinéraire parmi une liste d’itinéraires prédéfinis, soit proposés par des professionnels du tourisme etc, soit mis à disposition par d’autres utilisateurs. Il serait alors possible d’accéder, à partir de cette liste, aux commentaires et notes des utilisateurs afin de pouvoir faire le bon choix de parcours. Ainsi, chaque utilisateur pourra noter un parcours qu’il a effectué et le commenter. La longueur et durée estimée pour le parcours seraient également affichées.neoappli3.png

Sur cette dernière capture d’écran fictive, nous pouvons voir un descriptif d’un lieu particulier. Ce descriptif s’affiche dans deux cas :

  • L’utilisateur a appuyé sur un centre d’intérêt et a demandé à voir sa description.

  • L’utilisateur est arrivé à proximité d’un point d’intérêt pendant son itinéraire.

Cette affichage est accompagné d’un audioguide (voix naturelle ce qui suppose que tous les textes aient été lus et enregistrés). En bas de cette page, on pourra voir les notes et commentaires laissés par les utilisateurs et nous aurons la possibilité de déposer nous même un commentaire.

Le système de commentaires est cependant assez délicat à mettre en place car il suppose une régulation et surveillance de la part des développeurs de l’application pour que le contenu des commentaires soit correct.

b/ Réseau social patrimonial (site web)



Il serait également intéressant de développer un site web qui s’apparenterait à un réseau social regroupant professionnels, passionnés ou simples curieux de culture et de patrimoine. Sur ce site, différentes activités et fonctionnalités peuvent être envisagées.

On pourrait dans un premier temps créer des points d’intérêt et les géolocaliser sur une carte (type Google MAP). Chaque utilisateur pourrait ainsi proposer des endroits à découvrir, avec des photos, des descriptions. Les autres utilisateurs pourraient noter et commenter ces points d’intérêt.

Il serait ensuite possible de définir des itinéraires, toujours avec commentaires et notes de ceux-ci. Un espace pro pourrait être créé pour que les professionnels de tourisme ou les collectivités territoriales, par exemple, définissent des itinéraires mis en avant sur le site. Chaque utilisateur pourrait ajouter des itinéraires à ses favoris, décrire dans quelles circonstances et quand il a fait tel ou tel parcours.

Pour développer l’esprit "réseau social", il serait également possible d’organiser des balades en groupes. L’itinéraire pourrait être déterminé de façon collaborative avec discussions simultanées autour d’un chat et d’une carte modifiable par tous les participants à la balade.

L’intérêt final de ce site serait alors de coupler son contenu avec celui d’une application (celle proposée plus haut par exemple). Ainsi, chaque itinéraire ou point d’intérêt apparaissant sur le site pourrait être visualisé sur l’application Smartphone. Et tous les commentaires et notes publiés à partir du Smartphone serait transmis sur le site. De cette façon, un utilisateur qui effectue un parcours librement pourrait l’enregistrer et le faire apparaître directement sur le site.

Conclusion



Le marché de la téléphonie mobile est en plein essor et va être amené à évoluer constamment. Le suivi des tendances en matière de ventes d’OS de Smartphones est très important pour les développeurs car ceux-ci doivent choisir sur quels supports développer leurs applications. Rappelons que développer une même application sur deux OS différents nécessitent de développer de façon différente deux fois cette application, ce qui double les coûts et le temps de développement.

La technologie indoor développée récemment laisse également présager des perspectives intéressantes. En effet, il sera possible de se géolocaliser précisément à la fois en intérieur et en extérieur. Si l’on couple la réalité augmentée à la localisation indoor, il sera possible d’obtenir des informations textuelles sur des objets, statues, œuvres… en les filmant. Chaque monument et lieu culturel pourra alors devenir un vrai musée.

Les technologies de connexion à Internet sont également en développement. Actuellement, nous nous dirigeons vers la 4ème génération (4G) qui devrait permettre une connexion Internet aussi rapide que l’ADSL.

Enfin, au point de vue purement applicatif, il est fort probable que les applications soient de plus en plus couplées aux réseaux sociaux, domaine également en plein essor et déjà très répandu. La voix de synthèse est très pratique pour lire des informations en grande quantité et s’est déjà améliorée depuis sa création, mais reste quand même bien moins agréable qu’une voix naturelle. Il sera donc intéressant de voir si des évolutions sont faites pour la rendre plus fluide.

Webographie



Consulter le compte Delicious du projet : http://www.delicious.com/veilleepug6

contrat creative commons
1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Sommaire iconSur le site de la manifestation, les internautes trouveront le programme...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconEr d’Aragon. Chaque case du jeu de l’oie installé dans le hall de...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconI. sommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com