Actions collectives et mouvements sociaux





télécharger 218.24 Kb.
titreActions collectives et mouvements sociaux
page1/5
date de publication17.05.2017
taille218.24 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5
ACTIONS COLLECTIVES ET MOUVEMENTS SOCIAUX
INTRO

° Actions collectives :

Formes d’actions organisées collectivement, c’est une façon d’agir ensemble de façon organisée au service d’une cause ou d’une croyance : c’est le sens, un registre symbolique qui donne une direction, une orientation, des valeurs (idéal commun qui justifie la définition du bien et du juste).
Ce qui est juste pr une société, pr un gpe commun c ce qui va justifier une action collective.

Sens mis sur le devant de la scène.

Relève osi des convictions, « avoir la foi ds un combat ».
Savoir com1 s’org 1 action o service d’1 finaliT symboliq.

Formes pluriL ds la société que l’on qualifiera de forme soc symboliq.
Objet du cours> se repérer ds cette diversité et construire des instruments d’analyse.

Comprendre le ressort au sens de dynamiq, de création et de m1ti1 d’un mvt soc.
° Mvts socio :

> c 1 ensemble d’act° qui réunit des ind appartenant soit à des classes soc communes ou voisines, soit à des gpes d’âges, soit à des minorités (caractéristiq ethniq ou sexuL) qui rassembL des ind au service d’1 finalité qui remet en coz soit partiellement, soit totalement l’ordre social.
C 1 façon de denonC l’ordre social tel qu’il est construit, revendication et transfo° d’un ordre soc alternatif.

Ex : grêve des fonction pr pvr d’achat> derriR aspect ecoq tjrs aspect politiq.
Ordre social> org°, structure, institution, hiérarchie => pouvoir.

Renvoi à 1 modaliT structurL et institutionL de répartition du pvr.

Agir c pr transformer l’org° et la répartition du pvr.

Les mvts socio mobilisent le + svt des catég soc minoritR ou dominées ds l’ordre soc pr tenT d’agir ou de transformer l’ordre social.
Mvts socio = PVR + SENS

Mobiliz ts des rapports de pvr et des rapports de sens.
> les mvts socio se caractérisent tjrs par la désignation d’un adversR qui ds cert1 cas va être appelé ennemi, il s’agit tjrs d’1 mobilisation contre 1 acteur, 1 catég, 1 institution. C tjrs une action contre.

Action co ss forme mvts socio> adversR. D’otr act° co n’ont pas forcément d’adversR com certN assoc par exemple.
> les mvts socio se caractérisent tjrs par 1 mobilisation emotionL car fort caractR collectif, exceptionL, tendu vers un objectif parfois à la limite de la légalité.
> le conflit com mode d’action ou à minima le rapport de force.
> aujourd’hui extrêmement médiatisés.

=> construire une grille d’analyse socioq des mvts socio, comprendre leur fonctionnement cad les conditions de mobilisation et d’échec et comprendre aussi leurs effets sur la vie sociale.
1) Contexte socio politiq => condit° d’émergence

> registre conjoncturL socio ecoq

> registre politiq au sens institutionL et réponS déjà apporT

> médias et leur construction du mvt soc

> construction des rapports socio et rapports d’inégaliT
A 3 moments de l’histoire :

> RI et naissance du mvt ouv

> 30G et les nouvo mvts socio (féminisme, mai 68, écologie, 1/3 monde)

> today depuis 80’s et 90’s (notamment le mvt alter mondialiste)
2) Formes organisées des mvts socio
3) Engagement des individus

(militantisme)
=> c 3 dimens° sont interdépendantes. Influence les 1 sur les autres.
I- LE CONTEXTE SOCIO POLITIQUE ET LES MVTS SOCIO-
A- Le mvt ouvrier et la révolution industrielle

Le mvt ouv constitue une véritable matrice de l’ensemble des mvts socio.

A été le 1er à prendre les formes des mvts qui vont sans cesse se reproduire.
1) Contxt socioécoq de son dév

Mvt ouv indissociable de la RI et du long processus d’industrialisation en Europe o 19°S.

Innovations techniq ont permis de lanC le dév écoq.
Contxt politiq> tiraillé entre la monarchie, l’Empire et la République.

C 3 systM pol vont se conjuguer et ds les phases d’alternanS il va y avoir des révo° : 1830, 1848, 1871 => mvt popR extrêmement puissants.

1792, 1848, 1870> 3 républiques

=> effervescence politiq qui a produit bcp d’instabiliT, période de transition, la Républiq se cherche.

Ça n’est qu’en 1870 ac la IIIème Rép kon va s’installer ds un régime + stable.
A la fin du siècles dév, accélération de la RI au moment où IIIème Rép et stabilisation jusqu’en 1914.
Peurs des mvts popR ont laiC une trace.
Contexte écoq> dév du capitalisme et du libéralisme en tant que cadre ecoq et cadre idéologiq> conception du monde et de la société ac le dév de new catég soc notamment le patronat qui va s’installer ds les manufacture et en prendre la direction.
C ds ce contxt que le mot social va naître.

Va donner naissance à la question soc (Les métamorphoses de la question sociale, R. Castel).

Se pose la question des modes de protection des individus.

Comment les ind sont-ils proteG contre les risq de la vie, les fragiliT de la vie ?

- protection domestique> les familles sont bouleverC car pr la 1ere fois séparation entre le lieu de vie et le lieu de tvl dc syst de protection ms relativment fragile qd on descend ds l’échelle soc

- protection de l’Eglise> charité

- protection des corporat°> essentiellement reserV o ouv profL, très efficace pr proteG les ind car solidariT entre ouv qui va ê essentieL pr la naissance du mvt ouv et des syndicats
Mais c insuffisant car l’industrialisation va avoir des csq direcT nég> paupérisation.

Ouv faiblement qualif vont ê fragilisés car faible de protection :

- de la famille> affaiblie et lui-même chef de famille

- de l’Eglise> qui est depaC

- des corporations> pas tjrs intégrés

Paupérisation de la partie prolétR la – qualif : on parle de la démoralisation (perte de sens moral).

Salariat qui va naître va ê précR et instable.

Cert1 parlerons d’une mélancolie co, d’anomie ou de « névrose de f1 de siècle ».

Période de dév écoq et de crise écoq> capitalisme cherche c formes, son fonctionnement.

Les artisans ruro soufR aussi d’une concurrence ac les manufactures.
=> ensemble de l’ordre écoq, soc et politiq bouleverC en cette fin de siècle.
Ce progrès ecoq est associé à des csq> condit° de tvl, logement insalubres,…
A la fois 1 progrès ecoq sur le long terme cad la condition de l’ouv du point de vue ecoq va s’améliorer.

Mais sur le registre soc ya réellement 1 fracture soc notamment au sein même des ouv (ouv qualif/ ouv non qualif).
2) Les idéologies du mvt ouv : le marxisme

Le manifeste du PC

Notion de lutte de classe au cœur de ce syst d’ID.
Une classe pour Marx :

- on appartient à une classe soc selon la place que l’on occupe ds le processus de prod° ou selon la place ds les rapports socio ds l’ensemble de la structure soc. Marx voit la sociéT com une succession de rapports socio.

Place d’exécutant ou d’organisateur/ Dominant ou dominé.

- classe si les ind qui la composent ont une conscience de classe cad conscience de cette position ds le processus de domination et dc conscience de cette domination.

Sentiment d’appartenir à la classe ouv> org du tps et de l’espace pr dév ce sentiment d’appartenir à cette classe, cette conscience de classe.

Associer son identiT indL à l’identiT co, parfois mm oublier son identiT indL.

- s’org pr défendre les intérêts de la classe.

=> 3 condit° d’app à une classe au sens marxiste.
La lutte des classes : Marx disè que c le moteur de l’hist.

C le conflit qui permet le progrès, la transfo sociale.

Ce combat permanent contre la classe capitaliste.

Cette lutte de classe permet de faire avanC la socT vers l’objectif du marxisme : une socT sans classe (la dictature du prolétariat) cad 1 socT où le prolétariat serè en mesure de déciD de son avenir. Projet d’émancipation co.

Le mvt ouv est un mvt révoR, on parle d’une rév mondiale comme objectif.

Ms ambit° + mesurées> va se traduire par les salR, condit° de tvl.
=> Sans ce cadre idéologiq de réf, cette doctrine, ce corps de penC qui passe par des écrits dc par 1 apprentissage, le mvt ouv n’orè pu se dév.
3) La chronologie/ les repR temporL ds le dév du mvt ouv

Contxt socio ecoq suffisamment dégraD + doctrine pr que le mvt ouv se dév.

Il fo osi des acteurs et des organisat°.
Le mvt ouv c des ind regrouP, rassemblés ms c 1 classe composite.

Mvt pluriel parfois ac des conflits en son s1.

Le risq c la segmentation su mvt.
° 1830

Sewell, Gens de métier> note ac la rév° de 1830 la naissance d’1 conscience de classe qui propose une alternative aux solutions des moralistes bourgeois (philantroP qui proteG cert1 ind et pas d’otr : les + méritants pr ne pas tomB ds la déchéance).
Engels définit 3 catég ds la classe ouv :

- les ouv de fabriq : de manufacture et dont la situation va prog s’améliorer

- les « aristocraT » de la classe ouv : yaV une élite ds la classe ouv, formée, profL, experte, ont 1 savoir-fR particulier pr l’entretien su syst techniq > vont rapidement se rendre indispensable

- la gde masse des ouv : le prolétariat (tvl de tps en tps de façon précaire) et le sous-prolétariat (+ svt inactif qu’actif)
+sieurs obstacles o dév du mvt :

- ouv composiT

- ouv en concurrence pr accès à l’emploi entretenue par le capitaliste

- ouv en concurrence pr resT
° 1830-1851

Bcp d’ID socialisT vont circuler, conscience de classe va commenC à s’installer (ouv qualif surtt) ms peu d’org° dc peu de force concrète.
1848 = droit de vote> forme de participation pol et soc.

2 formes de participation pol.
° 1851- 1871

Dév du mouv ouv ac dév des sect° internationaL : se constitue com 1 mvt général.

1864 = droit de coalition reconnu. [1791 : loi le chapelier qui supprime les corporations]

1871 = la commune, forte mobilisation.
° 1873 = on parle de 2nde RI, dév écoq.
° 1884 = loi Valdeck-Rousso> reconè la légitimiT des org° syndicaL.

> 1 peu de mou laiC o mvt ouv pr pvr le maîtriser.

Vo miE 1 loi pr encadrer le mvt ouv ac des synd +tôt qu’avoir des rév.

> loi vu ac méfiance par les patrons ms fondamentaL car va permettre o ouv de dév des caisses de retraites, des sociéT de secours mutuL (1° mutuL), coopératives.
Mvt ouv va donner lieu à 1 lutte mais aussi à 1 solidarité (qui permet la lutte).

Effets réciproq de c 2 registres.
Gde hétérogénéité liée à la structure industriL ms le mvt ouv progresse.

La conscience de classe va se dév différemment selon les secteurs d’acT.

Les formes d’act° vont ê diff aussi : combats violents, grèves spontanées pr obtenir amélioration ou dialogue sur les réformes.
° 80’s- 1914

Intense mobilisation qui commence à gagner les classes populaires.

1890 : on supp le livret ouv.
Org° qui va ê nationale ac la fédération nationale des syndicats (Guesde) et les bourses du tvl (Pelloutier).

Bourse du tvl : lieu où on pouV aller chercher tvl, logement, lieu de regroupement, bourse chômage => espace dédié o mvt ouv.

35% des grévistes appartiN à la gde in dac des grèves qui d’années en années vont ê de + en + longues (1875 : 7jrs en moyN/ 1902 : 21 jrs).
Mvt ouv est 1 construction soc ds 1 contxt de gdes diffT soc, 1 très gde discipline à l’usine et 1 identité co qui se construit de + en +.
4) Les axes de la contestation

Mouvement ouv :

a) syndicalisme> droit à l’échL profL

b) partis pol> quête pvr

c) éco sociale> idéale d’une contre-culture
a) Le mvt ouv va trouV corps ds le syndicalisme.

1895 : naissance de la CGTU (revR à l’origine)

1906 : charT d’Amiens> impose indép pol o synd

1919 : création de la CFTC> alliance morale soc chrétiN et le mvt ouv> défendre valeurs chrétiN o s1 du tvl.

1922 : scission entre la CGTU et la CGT

1936 : CGT dominante et active pdt la rév°

1944 : création CGC

1948 : création FO à partir d’une scission de la CGT

1964 : scission au s1 de la CFTC pr créer la CFDT

=> Mvt ouv très composites, va donner lieu à la création des synd confédérés que l’on qualifie de représentatif.
Patronat :

1945 : CNPF ac 1 statut associatif

1998 : va devenir le MEDEF
1945> naissance du paritarisme : co gestion salariés et patronat
b) Dév de logiq partisanes très fortes jusko ané 70 notamment.

Les partis pol ont 1 objectif essentieL : la prise du pvr, la conquête du pvr.

Il s’agit d’1 org pol fonD sur les appareils pol très org ac 1 org o service de la prise de pvr. C cki justifie des posit° cohérenT, unaniM et notamment ckon apL la discipline de parti.
=> c 2 registres sont essentiellement sur le rapport de force. Les 2 registres d’act° se caractérisent par le combat, la lutte.

Synd> obtenir des droits

Partis pol> conquérir le pvr.
c) Des org° en marge des structures établies (l’Etat et le capitalisme).

Ont pr obj de construire 1 contre société.

Des org° qui vont s’appuyer sur des socT de secours mutuL, des associat° culturL, des coopératives => structures qui ont un mode de gestion fonD sur un principe d’égaliT horiz, de démocratie directe, d’expérienS auto-gestionR (on prend les décisions pr notre act°, org°) et co-gestionR (gest° co et uniT entre décis° et act°) où l’obj c de fR et de déciD ensemble (uniT d’act° et de décision).
ID de contre culture, contre socT.

Org° en marge des institutions, faiblement institutionnalisées, de petiT tailles, ac 1 projet pol au centre de l’org° y compris lorsq l’org° est productive.

A l’échL locale il y a cet idéal de société sans classe. Va trouV son expression ds le mvt coopératif.
On va voir naître le courant d’éco sociale. Ttes sortes d’expérimentation humN, écoq où l’objectif est tjrs d’avoir 1 unité : de prod°, d’exécution, de conception et parfois mm de conso°> espaS à conquérir pr 1 contre- socT à l’image d’une socT égalitR.

=> contre l’état, contre le cap, contre la morale bourgeoise (qui proposè des solutions o pbs ES).
=> mo va donner naissances à 3 gdes branches qui vont avoir des obj différents et qui sont encore là today.
Conclusion sur le mvt ouv 

Le mo a été 1 sujet central pr les socio.
Alain TourN> a commenC sa carriR de socio en tvlant sur le tvl. A partir fin 60’s socio des mvts socio.

Va définir un mvt soc en prenant com réf le mo en expliquant le passage ds l’hist industriL d’1 conscience communautR à 1 conscience ouvriR.
Pr A. TourN, l’enjeu fondamental des mvts socio c l’historiciT = c 1 modL de conduite à partir duquel 1 socT produit c pratiq. Les mvts socio sont porteurs d’une historicité, d’une conception de la société.
Ils intègrent tjrs 3 éléments :

- le principe d’identité. La lutte d’un acteur de classe. Le mvt soc permet à 1 acteur de se définir lui-mm par le conflit. Il ira + loin en disant qu’il permet à 1 ind de devenir sujet cad affranchi de ttes les formes de dominat°.

- le principe d’opposition. Un mmvt soc c tjrs 1 lutte contre un ennemi, ce qui permet à un mvt soc d’ê identifié.

- le principe de totalité. La lutte doit se définir par un enjeu central, sociétal.
=> 3 principes pr déf cké 1 mvt soc en réf o mo.

3 registres qui définiS l’historiciT.

Mvt soc se caractérise par l’historiciT si c 3 registres sont présents.

Le mvt soc fabric l’hist et un modL de socT nécesR pr l’avenir.
  1   2   3   4   5

similaire:

Actions collectives et mouvements sociaux iconFiche de synthèse sur conflits sociaux, mouvements sociaux

Actions collectives et mouvements sociaux iconMaître d’Ouvrage – Pouvoir Adjudicateur
«Compétences-Emplois actions collectives branche des services de l’automobile»

Actions collectives et mouvements sociaux iconCommission Industrie-Commerce
«permettre à des groupes de consommateurs et à leurs associations d’intenter des actions collectives contre les pratiques abusives...

Actions collectives et mouvements sociaux icon1616 actions pénales, 223 actions civiles et 351 actions ordinales

Actions collectives et mouvements sociaux iconBulletin de l’upls n°62 decembre 2007
«Décret Robien» concernant nos obligations de service soit comblé sans trop tarder… Sans doute les «mouvements sociaux» de novembre...

Actions collectives et mouvements sociaux iconArticle Capital Social
«Actions Ordinaires C») et un maximum de 496. 358 actions privilégiées de la catégorie c (ci-après " Actions Privilégiées C")

Actions collectives et mouvements sociaux iconLa vérité sur le programme du Front National
«Il n’y a aucune place, ni dans notre point de vue ni dans notre pratique, pour le racisme, la xénophobie, l’autoritarisme, la morgue...

Actions collectives et mouvements sociaux iconActions collectives d’accompagnement des aidants
«La mesure 50 du plan maladies neurodégénératives1 (pmnd) 2014-2019 laquelle prévoit la poursuite de la mesure 2 du plan Alzheimer...

Actions collectives et mouvements sociaux iconCompte rendu groupe de travail personnes fragilisees
«on ne les entend pas», qui font des allers-retours avec le pays d’origine, qui ont des besoins de santé inhérent à leurs situations,...

Actions collectives et mouvements sociaux iconP resentation aux professionnels du grand artois
«Plan 500 000 formations (afc et prf)» • Présentation des actions modulaires par les organismes de formation • Point d’information...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com