La notion de responsabilité





télécharger 188.73 Kb.
titreLa notion de responsabilité
page1/5
date de publication18.05.2017
taille188.73 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5


L’éducation à la responsabilité au collège


Département :

Votre correspondant(e) au CDDP :

Son téléphone :

Son mail :


Présentation

Le décret n° 96-465 du 29 mai 1996 (RLR 520-3) concernant l’organisation de la formation au collège fixe comme objectif « l’éducation à la responsabilité ».

L’article 1 indique que « le collège accueille tous les élèves ayant suivi leur scolarité élémentaire. Il leur assure, dans le cadre de la scolarité obligatoire, la formation qui sert de base à l’enseignement secondaire et les prépare ainsi aux voies de formation ultérieures ».

L’article 2 précise que « le collège dispense à tous les élèves, sans distinction, une formation générale qui doit leur permettre d’acquérir les savoirs et savoir-faire fondamentaux constitutifs d’une culture commune. Il contribue également, par l’implication de toute la communauté éducative, à développer la personnalité de chaque élève, à favoriser sa socialisation et sa compréhension du monde contemporain ».

Ainsi, la mission du collège est d’éduquer à la responsabilité afin de permettre à tous les élèves « d’acquérir les repères nécessaires à l’exercice de leur citoyenneté et aux choix d’orientation préalables à leur insertion culturelle, sociale et professionnelle future ». Cette priorité est rappelée dans la circulaire de rentrée 2005.

La présente sélection documentaire est destinée à tous les membres de la communauté éducative et se propose de leur donner les éléments nécessaires à la mise en œuvre de ces instructions tant dans les classes et les enseignements disciplinaires que dans les activités éducatives transversales. Cette sélection est un peu longue mais les titres et sous-titres aideront le lecteur à repérer rapidement les documents susceptibles de correspondre à ses interrogations propres.

Ressources


La notion de responsabilité



L’éducation à la citoyenneté.

Jean-Louis Nembrini, doyen de l’IGEN d’histoire et géographie, est intervenu lors du séminaire national Partenariat « académies - établissements français à l'étranger » en 2001, pour présenter l’originalité du système français d’éducation à la citoyenneté, qui a mis en place un « parcours civique » de l’école jusqu’au lycée.

Il distingue l’éducation à la citoyenneté et l’éducation civique. « Par l’éducation civique, on vise en effet l’adaptation à la Cité. L’éducation à la citoyenneté fait plutôt référence à une éducation à l’universalité des valeurs ».

L’intérêt de ce document est de définir les principales caractéristiques d’une éducation à la citoyenneté, qui s’effectue autour de trois axes importants, au collège ou au lycée :

  • le consentement au droit (valeurs universelles, débat argumenté) ;

  • le jugement (esprit critique, recherche de la vérité, logique mathématique) ;

  • la responsabilité dans l’établissement (conseils de délégués d’élèves, conseils de la vie lycéenne…).

La dernière partie de l’intervention de Jean-Louis Nembrini est consacrée à la problématique pour les établissements français à l’étranger, puis aux échanges avec la salle (les problèmes religieux et la laïcité, l’enseignement civique, juridique et social, l’approche de la citoyenneté par la vie scolaire).

http://eduscol.education.fr/index.php?./D0033/aefe_acte7.htm


Penser la responsabilité.

Ce document de Pierre Gire, chargé de mission pour la recherche à l’Université catholique de Lyon, analyse la notion de responsabilité du point de vue philosophique. Du partage classique entre responsabilité juridique (civile et pénale) et responsabilité civile, les philosophes (de Platon à Lévinas) privilégient le plan transcendantal de la réflexion.

La responsabilité peut se définir comme « avoir à répondre de soi, de quelqu’un ou de quelque chose devant une instance reconnue dans sa légitimité ». Trois axes sont développés :

  • les conditions de possibilités fondamentales de la responsabilité humaine (capacité de distanciation, capacités cognitives et volitives, apprentissages) ;

  • la mise en scène de la responsabilité humaine (cadre institutionnel, système de normativité, valeurs irréductibles, logiques de causalité et contraintes) ;

  • la vérité et la responsabilité (critères de vérité, discrimination entre responsabilité et irresponsabilité, savoir, pouvoir, vouloir).

La responsabilité, dans ses enjeux, est « singulière (l’individu dans l’institution), particulière (l’institution dans la société) et universelle (à partir de la société, visée de la vie humaine) ».

http://www.esdes-recherche.net/ESDES%20-%20GEMO%20(F)/docs/PDF/0_1.pdf
Voir aussi :

Sur le site du Laboratoire de Didactique et d’Epistémologie des Sciences (LDES) de l’Université de Genève un schéma explicatif concernant la notion de déresponsabilisation.

http://www.ldes.unige.ch/cours/EE/coursEE/doc.cours/deresp.pdf

  1   2   3   4   5

similaire:

La notion de responsabilité iconEssentiellement le cas de la France. Notion de vandalisme. Notion...
«la notion de patrimoine» revue de l’art n°49, 1980. Réédité 1995. Présent dans la biblio virtuelle

La notion de responsabilité iconNotion: N0555 Notion originale: langue étrangère ou régionale

La notion de responsabilité iconNotion: N0426 Notion originale: minoranza linguistica storica

La notion de responsabilité iconNotion: N0542 Notion originale: langues régionales mélanésiennes

La notion de responsabilité iconNotion: N0526 Notion originale: idioma minoritario

La notion de responsabilité iconNotion: N0208 Notion originale: national language

La notion de responsabilité iconNotion: N0140 Notion originale: parler local

La notion de responsabilité iconNotion: N0553 Notion originale: hizkuntza ofizial

La notion de responsabilité iconNotion: N0195 Notion originale: regional language

La notion de responsabilité iconNotion: N0548 Notion originale: langue de France






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com