Rapport d’activite





télécharger 407.95 Kb.
titreRapport d’activite
page4/4
date de publication20.05.2017
taille407.95 Kb.
typeRapport
d.20-bal.com > loi > Rapport
1   2   3   4
Partenariats

Il ressort de l’expérience des professionnels que, pour la FNARS, les partenariats associatifs les plus opérationnels sont noués avec les missions locales, les organismes de formation les associations de soins spécialisés et les centres de soins, les associations d’accès aux droits.

Pour le CNLAPS, les missions locales sont également un partenaire privilégié pour une grande majorité des structures, puis les associations de culture et loisirs et les organismes de formation.
Un peu moins de la moitié des structures FNARS ou CNLAPS considère les associations de logement comme un partenaire opérationnel.
Pour la FNARS, une majorité de structures considèrent le CG, la mairie et l’administration pénitentiaire, comme des partenaires institutionnels opérationnels. Seule la moitié d‘entres elles considèrent opérationnels le partenariat avec l’hôpital général et psychiatrique et les bailleurs sociaux.

Pour le CNLAPS, les partenaires sont les mêmes- seules les proportions sont plus importantes sur les partenariats avec le CG et la mairie (ce qui s’explique par leur mode de fonctionnement et de financements)-en dehors des hôpitaux qui est rarement un partenaire pour les services de prévention spécialisée ; par ailleurs, l’éducation nationale est un partenaire pour la moitié des structures.
Origines de l’orientation

Pour la FNARS : demande directe de l’intéressé, puis service social spécialisé, puis mission locale, puis autre CHRS ou structure AHI puis unité territoriale d’action sociale.

Pour le CNLAPS : demande directe de l’intéressé, puis mission locale puis associations, puis unité territoriale d’action sociale puis autre CHRS ou structure AHI


Motifs de l’accompagnement
Pour la FNARS : rupture familiale, absence de ressources, absence d’hébergement, errance, fin de prise en charge ASE
Pour le CNLAPS : absence de ressources, chômage/perte d’emploi, rupture familiale, absence d’hébergement, errance

Difficultés rencontrées par les jeunes
Pour la FNARS : absence de ressource, rupture familiale, absence ou insuffisance de lien social, absence d’hébergement, conduites addictives
Pour le CNLAPS : absence de ressources, absence ou insuffisance de lien social, mauvaise estime de soi, conduites addictives, rupture familiale
Démarches entreprises par les jeunes
Pour la FNARS : reconstruction du lien social, soins de santé, ouverture de droits CMU, écoute, documents d’identité, titre de séjour
Pour le CNLAPS : écoute, recherche d‘emploi, reconstruction du lien social, orientation vers organismes de formation, constitution de dossiers de demandes d’hébergement
Freins à la mise en œuvre du projet d’autonomie
Pour la FNARS : accès aux ressources, accès à la mobilité, absence d’hébergement adapté, complexité administrative pour l’accès aux droits, accès aux soins
Pour le CNLAPS : accès aux ressources, accès à la mobilité, complexité administrative pour l’accès aux droits, problèmes administratifs, absence d’hébergement adapté
REMARQUES /analyse

FNARS

Voir les enquêtes santé des jeunes des missions locales de 2010 + autres

Le « ne sait pas » peuvent correspondre à deux situations : soit l’information en question n’est pas demandée au jeune soit elle ne figure pas dans les RA (pour le CNLAPS) car elle n’est pas demandé par le CG.

Il y peu d’arrivées directes suite à une fin de prise en charges ASE ou PJJ car les jeunes retournent majoritairement en famille qui dans de nombreux cas se solde par nu échec qui entraîne une arrivée dans le dispositif AHI.

La précarisation des familles est un facteur de ruptures précoces et d’impossibilité pour les jeunes d’y revenir après un passage ASE ou PJJ.

Aucun lien n’est fait avec le secteur AHI en cas de sorite de l’hôpital psychiatrique ou de prison.

Les questions des ressources, de la rupture familiale, des conduites additives ressortent fortement chez FNARS et CNLAPS

Mais prises en charge différentes : cf. démarches : + ouverture de droits et santé pour FANRS et + tournée vers l’empli et la formation pour CNLAP

+ pour CNLAPS : recherche hébergement suite aux ruptures familiales ?

>>>

On ne peut pas faire de l’accompagnement au rabais

L’accompagnement ne doit pas être négligé : besoin d’écoute, tissu social…

CNLAPS

Il faut rappeler que la prévention spécialisée est un dispositif qui relève de la protection de l’enfance et de ce fait soumis budgétairement au conseil général. D’ailleurs, la commande des conseils généraux est forte pour un rajeunissement de l’age des jeunes pris en charge. Le nombre de jeunes de 12 à 17 ans suivis régulièrement par les services de prévention spécialisées qui ont renseigné l’enquête est de 7610.

On remarque que les caractéristiques socio démographiques des jeunes suivis par les deux réseaux similaires même si les jeunes ne sont pas les mêmes ; les problématiques qu’ils rencontrent sont les mêmes : majoritairement sans ressources, pour beaucoup déscolarisés très tôt et avec un faible niveau de qualification voire pas de qualification du tout.

En revanche les modes de prise en charge divergent

PRECONISATIONS 

A destination des pouvoirs publics

  • Plateforme BB

  • Donner des moyens pour un accompagnement de qualité, dans le temps

  • Il fait renforcer les mutualisations sur les territoires suite au clivage crée par la loi HPST entre le sanitaire et le social



A destination des réseaux


  • Meilleure remontée d’informations aux fédérations : Améliorer la connaissance de l’accompagnement et des problématiques rencontrées par les jeunes ainsi que les difficultés et freins dans les pratiques professionnelles

  • Donner la parole aux jeunes : grande enquête connaissance des publics

  • Améliorer les liens ASE/PJJ – secteur AHI : connaissance des pratiques professionnelles, des dispositifs

  • Renforcer les partenariats avec Justice, AP, HP…
1   2   3   4

similaire:

Rapport d’activite iconRapport d’activité

Rapport d’activite iconRapport d’activité

Rapport d’activite iconRapport d’activite

Rapport d’activite iconRapport d’activité 2015

Rapport d’activite iconRapport d’activité 2010

Rapport d’activite iconRapport d'activite 2014

Rapport d’activite iconRapport d’activité 2013

Rapport d’activite iconRapport d’activité 2012

Rapport d’activite iconRapport d’activité 2016

Rapport d’activite iconUn rapport d’activité incluant notamment un






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com