Contrat urbain de cohesion sociale de la vallee de l’ornain





télécharger 443.22 Kb.
titreContrat urbain de cohesion sociale de la vallee de l’ornain
page1/8
date de publication21.05.2017
taille443.22 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8


CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE LA VALLEE DE L’ORNAIN
2007-2009
Villes de Bar-le-Duc, Ligny-en-Barrois, Revigny-sur-Ornain, Tronville-en-Barrois
Sommaire
Préambule
1ère partie – Le diagnostic territorial
A- Etat des lieux général

1- Accès à l’emploi

  • Données générales

  • Insertion professionnelle des jeunes

2- Education et prévention de la délinquance

  • Réussite scolaire

  • Protection judiciaire de la jeunesse

  • Délinquance

3- Habitat et peuplement

  • Proportion de logements locatifs HLM dans l’ensemble des résidences principales

  • Analyse de l’occupation sociale

4- Santé

  • Maladies et taux comparatifs de mortalité

  • Equipements et professionnels de santé


B- Analyse approfondie des quartiers prioritaires

1-Analyse comparative des quartiers prioritaires

2-Bar-le-Duc : Côte Sainte-Catherine

  • Difficultés urbaines et sociales

  • Potentialités

3-Ligny-en-Barrois : Cité de l’Ornain/Aouisses

  • Difficultés urbaines et sociales

  • Potentialités

4-Revigny-sur-Ornain : quartiers sud

  • Difficultés urbaines et sociales

  • Potentialités

5-Tronville-en-Barrois : Bouvret-Ornain

  • Difficultés urbaines et sociales

  • Potentialités


2nde partie – Le projet urbain de cohésion sociale
A- Présentation thématique des enjeux

  • Habitat et cadre de vie

  • Emploi et développement économique

  • Action éducative

  • Citoyenneté et prévention de la délinquance

  • Santé

  • Egalité des chances : axe transversal

  • Aperçu schématique du projet de cohésion sociale


B- Modalités de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation du contrat

  • Le comité de pilotage

  • Le comité technique

  • L’ingénierie

  • Les commissions thématiques de concertation

  • Le dispositif d’évaluation

  • L’exécution formelle et la révision du contrat

  • Les signataires


Annexes - Déclinaison du projet en actions opérationnelles

  • Habitat et cadre de vie

  • Emploi et développement économique

  • Action éducative

  • Citoyenneté et prévention de la délinquance

  • Santé

  • Egalité des chances : axe transversal



Préambule
Fondée sur une identité territoriale réelle et sur une volonté collective forte, la présente démarche a pour finalité de définir un projet de cohésion sociale à une échelle originale : celle de la Vallée de l’Ornain.
Axe particulier du paysage du sud meusien, ce territoire relie autour de Bar-le-Duc, ville centre et ville chef-lieu du département, trois villes centre proches : Revigny-sur-Ornain, Ligny-en-Barrois et Tronville-en-Barrois. Etendu sur une cinquantaine de kilomètres, son fonctionnement territorial (déplacements, migrations résidentielles, utilisation des fonctions des bourgs centres par les habitants des zones plus rurales environnantes) légitime et justifie la mise en cohérence et la mise en œuvre d’actions communes.
Depuis plusieurs années, les maires de ces communes ont pris conscience que les problèmes communs qu’ils rencontrent souvent, en particulier dans le domaine social (jeunesse, emploi, prévention et sécurité), dépassent les découpages institutionnels et justifient une réflexion ainsi que des réponses partagées. Cette approche a conduit les quatre communes précitées à signer un contrat de ville qui a couvert la période 2000-2006.
Sur un territoire à dominante rurale, l’existence de quatre unités urbaines de dimension réduite et comportant chacune des quartiers d’habitat social qui concentrent, à leur échelle, des phénomènes d’exclusion et de précarité, traduit une configuration originale qui exige une originalité dans la démarche à adopter.
Les élus des communes de Bar-le-Duc, Revigny-sur-Ornain, Ligny-en-Barrois et Tronville-en-Barrois souhaitent donc définir conjointement un projet urbain de cohésion sociale, pour améliorer la vie quotidienne dans les quartiers prioritaires et pour favoriser l’égalité des chances entre les habitants et entre les territoires.
Les objectifs prioritaires de ce projet sont de :


  • définir des enjeux territoriaux partagés par l’ensemble des institutions partenaires, afin de coordonner leurs interventions et de les rendre complémentaires et solidaires




  • construire des réponses concertées à ces enjeux grâce au principe de collégialité du pilotage du contrat urbain de cohésion sociale




  • favoriser les échanges entre les acteurs du territoire afin de mutualiser les connaissances et les compétences dans un souci de cohérence, d’efficience et d’efficacité




  • prolonger l’action des services de droit commun grâce aux crédits spécifiques de la politique de la ville, en particulier sur les sites qui concentrent des populations en situation de précarité sociale, soit :




  • le quartier de la Côte Sainte Catherine à Bar-le-Duc

  • les quartiers de l’Ornain et des Aouisses à Ligny-en-Barrois

  • les quartiers sud à Revigny-sur-Ornain

  • le quartier Bouvret-Ornain à Tronville-en-Barrois


Conformément aux orientations de l’Etat, les axes d’intervention du contrat urbain de cohésion sociale sont les suivants :
Axes thématiques

  • Habitat et cadre de vie

  • Accès à l’emploi et développement économique

  • Action éducative

  • Santé

  • Citoyenneté et prévention de la délinquance


Axe transversal : égalité des chances

  • Accompagnement social

  • Insertion par la culture

  • Insertion par le sport

  • Intégration et lutte contre les discriminations

  • Lutte contre l’illettrisme



La première partie du présent contrat consiste en un diagnostic territorial, comprenant d’une part une analyse générale du territoire de la Vallée de l’Ornain et d’autre part une analyse détaillée des quartiers définis comme prioritaires.
La seconde partie présente le projet urbain de cohésion sociale de la Vallée de l’Ornain, conçu à la lumière du diagnostic et décliné par thématique et par territoire, ainsi que les modalités de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation du contrat.


1ère partie : LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL


A-Etat des lieux général
1- Accès à l’emploi
1-1 : Données générales


  • Taux de chômage


Le taux de chômage moyen sur l’ensemble de l’arrondissement de Bar-le-Duc (comprenant les communes associées) en 2005 était de 8,2%. A titre indicatif, ce taux était de 8% en 2004.

Source : Direction Départementale ANPE Meuse
Bar-le-Duc :



Quartier

Centre-ville

Marbot Hinot

Libération

Côte Sainte Catherine

Taux1 (%)

10 à 14

10 à 14

7 à 10

+ de 14


Source : Système d’Information Géographique de la DIV

A Bar-le-Duc, le quartier HLM de la Côte Sainte Catherine connaît un taux de chômage nettement supérieur à la moyenne des autres quartiers. Le nombre de chômeurs plus que proportionnel résidant dans ce quartier est à rapprocher du fait que la Côte Sainte Catherine est un quartier prioritaire dans le cadre du contrat de ville 2000-2006.
Communes associées :



Commune

Ligny-en-Barrois

Tronville-en-Barrois

Revigny-sur-Ornain

Taux (%)

10 à 14

+ de 14

+ de 14


Dans les communes de Tronville-en-Barrois et de Revigny-sur-Ornain le taux de chômage est supérieur à 14%, soit près de deux fois plus élevé que la moyenne de l’arrondissement. Il est également supérieur à la moyenne de l’arrondissement dans la commune de Ligny-en-Barrois.
Il existe indéniablement un écart entre les villes centres où le taux de chômage est bien supérieur à la moyenne nationale et l’ensemble de l’arrondissement, où il y est inférieur. Cela indique clairement que les problèmes d’accès à l’emploi sont concentrés sur les zones les plus urbaines du territoire, les communes les plus rurales demeurant relativement préservées dans ce domaine.
Il semble donc naturel que les problématiques spécifiques des villes centres et en particulier de leurs quartiers HLM dans le domaine de l’emploi fasse l’objet d’une réflexion et d’un traitement particulier.

1-2 : Insertion professionnelle des jeunes


  • Taux de chômage des 15-24 ans


Bar-le-Duc :


Quartier

Centre-ville

Marbot Hinot

Libération

Côte Sainte Catherine

Taux (%)

10 à 19

20 à 29

10 à 19

+ de 40


Chez les 15-24 ans, le taux de chômage laisse apparaître d’importantes disparités entre les quartiers, atteignant plus de 40% à la Côte Sainte Catherine contre moins de 20% en centre-ville.

Il est à noter les efforts considérables de la commune afin de tenter de traiter les effets induits par cette forte précarité de la jeunesse. A titre d'exemple, la mairie a municipalisé le centre social du quartier pour en confier la gestion au CCAS afin d'établir une vraie stratégie de prévention. Dans cette même logique, l'investissement dans la création d'un pôle dévolu à la petite enfance permettra la mise en place d'un vrai outil de prévention précoce. De plus, la politique d'appropriation et d'optimisation des dispositifs nationaux telle que Contrat local d'Accompagnement à la Scolarité, Contrat Educatif Local, Contrat Local de Sécurité, Opération Ville Vie Vacances, Chantiers jeunes, dispositif Ecole Ouverte, ainsi que les actions autour de la parentalité (Lieu d'Accueil Enfants Parents) sont venus mailler une véritable stratégie de lutte contre l'oisiveté, la délinquance et les déviances. Il n'en demeure pas moins vrai que ces dispositifs nécessitent de l'ingénierie et une forte mobilisation financière de la part des différents partenaires.
Communes associées :


Commune

Ligny-en-Barrois

Tronville-en-Barrois

Revigny-sur-Ornain

Taux (%)

25 à 29

+ de 30

+ de 30


Plus du quart des 15-24 ans sont au chômage sur les trois communes considérées. Près d’un tiers d’entre eux le sont à Tronville et Revigny.
La proportion de jeunes varie sensiblement d’une commune à l’autre et d’un quartier à l’autre (cf. infra « Part des moins de 20 ans dans la population »). Là encore, il faut noter que les territoires qui comptent le plus de jeunes comptent aussi une proportion plus importante de jeunes au chômage.


  • Part des moins de 20 ans dans la population


Bar-le-Duc :


Quartier

Centre-ville

Marbot Hinot

Libération

Côte Sainte Catherine

Taux (%)

- de 20

- de 20

20 à 23

+ de 30


Communes associées :


Commune

Ligny-en-Barrois

Tronville-en-Barrois

Revigny-sur-Ornain

Taux (%)

23 à 26

+ de 30

26 à 28


Sur le quartier de la Côte Sainte Catherine, près d’un habitant sur trois à moins de 20 ans. Les jeunes sont également très présents à Ligny, Tronville et Revigny car ils représentent dans ces villes entre un quart et un tiers de la population.
Le département de la Meuse, mais également le Pays barrois, ayant une population vieillissante, la jeunesse de ces quatre pôles urbains et en particulier de leurs quartiers d’habitat social constitue une réelle spécificité démographique qui appelle des réponses adaptées2. Le taux de chômage y étant parfois supérieur à 40% chez les 15-24 ans, il est clair que l’insertion professionnelle des jeunes représente dans ces territoires un enjeu considérable.


  1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Contrat urbain de cohesion sociale de la vallee de l’ornain iconContrat urbain de cohesion sociale

Contrat urbain de cohesion sociale de la vallee de l’ornain iconContrat urbain de cohesion sociale

Contrat urbain de cohesion sociale de la vallee de l’ornain iconAppel a projets contrat urbain de cohesion sociale cucs 2013

Contrat urbain de cohesion sociale de la vallee de l’ornain iconProjet de Renouvellement Urbain de Bourges
«habitat et cadre de vie» du Contrat Urbain de Cohésion Sociale de Bourges, le champ d’application de la présente convention a vocation...

Contrat urbain de cohesion sociale de la vallee de l’ornain iconLe projet urbain de cohésion sociale de Montélimar

Contrat urbain de cohesion sociale de la vallee de l’ornain iconMarches publics de prestations intellectuelles
«cohésion sociale», «emploi – développement économique» et «cadre de vie – renouvellement urbain». Par ailleurs, des thématiques...

Contrat urbain de cohesion sociale de la vallee de l’ornain icon1 – projet urbain de cohesion sociale
...

Contrat urbain de cohesion sociale de la vallee de l’ornain icon[Contrat de Ville de l’Agglomération de Limoges appel à projets 2016 – Note de cadrage
«cadre de vie; «cohésion sociale» et «insertion et développement économique»

Contrat urbain de cohesion sociale de la vallee de l’ornain icon«Enjeux et principes d’animation des Politiques aulnaysiennes de cohésion sociale» ville
«Enjeux et principes d’animation des Politiques aulnaysiennes de cohésion sociale»

Contrat urbain de cohesion sociale de la vallee de l’ornain iconLe ministre de l’emploi, de la cohésion sociale et du logement






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com