Je vous écris noir sur blanc des réponses que je vous ai proposées concernant la notation en maths et questions connexes





télécharger 13.86 Kb.
titreJe vous écris noir sur blanc des réponses que je vous ai proposées concernant la notation en maths et questions connexes
date de publication21.05.2017
taille13.86 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
Je vous écris noir sur blanc des réponses que je vous ai proposées concernant la notation en maths et questions connexes:

Je ne suis (verbe suivre) que 2 critères :

1/ Ne jamais proposer une note plus élevée que celle que l’élève aura probablement au bac. (Sinon, ce serait le trahir, l’induire en erreur)

2/ Ne jamais proposer une note plus basse que celle qu’il aurait en moyenne dans n’importe quelle 1ère S respectable de France, avec « n’importe quel prof »

Quand je suis en dehors de cet intervalle, j’estime avoir échoué dans mon évaluation. Pour le reste, j’ai en général tendance à ne pas me justifier sur les moyens que j’utilise pour réussir cette estimation, et je ne me donne pas de limite de moyens, en particulier :

a/ il y a un DST « garantissant » à la fin de chaque trimestre

b/ je n’hésite pas, si j’ai peur de m’être trompé, à interroger à l’oral des élèves dont je crains qu’ils soient sous-évalués « par accident » et je n’hésite pas à remonter la moyenne si je pense que c’est plus représentatif, sur son dossier, du niveau de l’élève

c/ Je force les moyennes de classe (une classe est très facile à évaluer GLOBALEMENT (loi des grands nombres) en multipliant toutes les moyennes techniques par un même facteur pour obtenir celle que je décide (par exemple, j’ai choisi 12 pour votre classe pour des raisons que j’ai détaillées !).

d/ Il ne vous aura pas échappé que j’accumule pas mal d’infos sur vos niveaux (bcp de DST, récompenses, défis, etc). Faudrait que je sois vraiment maladroit pour, avec toutes ces données, évaluer incorrectement (un prof de lycée donne généralement entre 2 et 3 DST dans un trimestre et ne remonte pas les moyennes donc doit « inventer » artificiellement un DST « facile » en guise de 3ième DST s’il y a eu des notes trop basses avant. De plus, il doit se forcer à trouver un barème qui totalise 20, ce qui rend encore plus artificiel la chose à cause de toutes ces contraintes. Je ne me soumets à aucune.

Je réponds maintenant à une demande qui m’a été transmise par JS et CN, que je résume sans savoir s’ils ont transmis fidèlement :

<< certains veulent faire des écoles sans maths après le bac (en fait la plupart), et pensent que les jury de recrutement dans ces écoles différencient les candidats par les maths puisque par ailleurs le dossier est d’office excellent. Ils craignent avec vos DST d’avoir une note trop faible dans ce contexte. Ils préfèreraient des DST « festaliens » afin de juste « bachoter » pour assurer « une note présentable » sans devenir pour autant « matheux » >>

Ma réponse :

1/ D’abord une info : personnellement ça ne change rien pour moi d’accéder à cette demande apparente : pas plus de taf, (même plutôt moins), pas plus de corrections (même nettement moins), etc. Par conséquent, la décision que je prendrai ne pourra être que suite à l’idée que je me fais de votre intérêt (de « votre bien » comme on dit).

2/ Il est faux que les écoles où il n’y a plus de maths différencient les candidats sur les maths. Un dossier n’est JAMAIS au top. Il est toujours possible de classer les gens selon uniquement des matières qui intéressent le jury qui classe. Plein d’élèves dépassent 20 au bac (avec les options) et se tapent 5 de moyenne dans leur année post-bac, car tout ceci dépend de tellement de choses que c’est assez difficile de prévoir qui « tient vraiment la route ». (Exemple, un de mes amis (et même parmi mes 3 meilleurs amis), qui a redoublé sa seconde est actuellement l’un des meilleurs mathématiciens du monde. Avant de le devenir, il a été premier à tous les concours qu’on peut imaginer. Moralité entre la 2nde et ses 24ans, il a dû surprendre pas mal de gens ! Bon, certes, c’est rare)

3/ Beaucoup (parmi les basses moyennes) ont trouvé les DST des autres enseignants en 1S « évidents » d’après eux. Mais attention : je vous les ai mis sur mathcommun, vous les avez regardés un chocolat à la main du salon de votre maison en disant « ouais, c’est trop facile ». Du coup ils s’imaginent que mon système les notes trop sévèrement et ne sont pas appréciés à leur juste valeur mathématique. Je tiens à vous rappeler que ça n’a rien à voir avec le fait de plancher 45mn ou 2H dans une salle, sans document, avec un « léger stress » et l’impératif de s’empêcher d’écrire que <<50+86 = 68>> ou que (a+b)4 = a4+b4 ou encore que la racine carrée de 85 est 42.5 (ou encore de faire le HS du tab signes de (3x+1)(7-x) quand la consigne demande le tabsigne de (3x+1)+(7-x) (2/3 de la classe a fait ce HS alors que le « + » était écrit en gros).

Que je sache, mes collègues n’ont pas des moyennes de classe à 16…

Mais je vais aller plus loin, je vais presque « vous prouver » que vous vous trompez. Envoyez-moi TOUS vos notes que vous avez eues au DST commun de seconde. Je ferai un tableau en proportionnel où je mettrai la moyenne de ces notes à 12. On verra alors où chacun se situait dans une perspective de 1S1 mise à 12 de moyenne !

Plus « abstraitement », vous savez faire des choses, mais vous perdez vos points (300ième fois que je le répète) en écrivant des trucs vraiment « graves » accessibles à des jugements sincères de cinquième. C’est ça (et rien d’autre !!!) la différence entre ceux qui ont 8 de moyenne et ceux qui ont 15 de moyenne. Le DST6 en a été une illustration assez « violente » : 1 élève sur 31 pense à écrire l’évidence de CE1 que

Truc / 1 = Truc

A un exercice qui le demande presque ..cash ! Autre exemple, presque personne ne se donne la peine de gagner les points donnés en prenant le temps de passer 20mn sur le calcul de 834 - 1664. Pensez-vous que « par miracle » vous allez faire plus attention (car c’est juste ça), être plus prudent et soigné dans votre démarche parce que le DST sera « festalien » ?

Je suis assez peu convaincu de ça et j’en ai corrigé des copies !

similaire:

Je vous écris noir sur blanc des réponses que je vous ai proposées concernant la notation en maths et questions connexes iconRésumé de l’étude
«informatique et libertés» du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent....

Je vous écris noir sur blanc des réponses que je vous ai proposées concernant la notation en maths et questions connexes iconQuestionnaire long /à froid
«Informatique et Libertés» du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression...

Je vous écris noir sur blanc des réponses que je vous ai proposées concernant la notation en maths et questions connexes iconPrécision : lorsque vous nous rendrez votre traduction, merci de...
«annexe» au comic lui-même, par exemple un avant-propos, un glossaire, un rassemblement d’esquisses à la fin, des pages en noir et...

Je vous écris noir sur blanc des réponses que je vous ai proposées concernant la notation en maths et questions connexes iconFÉDÉration total respect (tjenbé RÈD) procès-verbal de la projection-débat...
«Tongues Untied» (de Marlon Riggs, 1989), les questions suivantes étaient proposées à la réflexion des personnes présentes

Je vous écris noir sur blanc des réponses que je vous ai proposées concernant la notation en maths et questions connexes iconAshamed (Africa Trip Report)
«Souvenez-vous de ma mère. Souvenez-vous de mon frère qui est mort. Souvenez-vous…». Ils se trouvaient derrière une clôture de barbelés;...

Je vous écris noir sur blanc des réponses que je vous ai proposées concernant la notation en maths et questions connexes iconDystrophique epidermolyse bulleuse
«table ronde» avec les professionnels vous permettra de poser toutes vos questions sur les soins spécifiques aux eb; échanges que...

Je vous écris noir sur blanc des réponses que je vous ai proposées concernant la notation en maths et questions connexes iconJeu gratuit sans obligation d’achat organisé du 14/09/13 au 30/09/13...
«informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations...

Je vous écris noir sur blanc des réponses que je vous ai proposées concernant la notation en maths et questions connexes iconJeu gratuit sans obligation d’achat organisé du 15/06/13 au 30/06/13...
«informatique et libertés» du 6 janvier 1978 modifiée 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations...

Je vous écris noir sur blanc des réponses que je vous ai proposées concernant la notation en maths et questions connexes iconDemande d’adhésion Saison 2016/2017
«Informatique et Libertés» du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux données personnelles vous...

Je vous écris noir sur blanc des réponses que je vous ai proposées concernant la notation en maths et questions connexes iconCe plan du site vous permet de retrouver en quelques clics une actualité,...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com