I. Introduction





télécharger 109.51 Kb.
titreI. Introduction
page1/3
date de publication22.05.2017
taille109.51 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3


upec

UNIVERSITE PARIS EST CRETEIL

FACULTE D’ADMINISTRATION ET ECHANGES INTERNATIONAUX

MENTION : ENTREPRENEURIAT & PME

ANNEE UNIVERSITAIRE 2009 – 2010

ORGANISATION & CULTURE ENTREPRENEURIALE

Sujet de l’exposé :

« Le plan de trésorerie, le plan de financement, bilan prévisionnel, compte de résultat prévisionnel à partir d’un cas concret »

Etudiants: Enseignant :

Franck TIEOVANNAVONG Mr CHARASH

Gozde UCUR

Sommaire


I.Introduction 3

II.Business plan 3

A.Définition Générale 3

B.Le business plan de Suzane 4

4

III.Le dossier financier 6

A.Définition Générale 6

B.Les Tableaux Financiers 6

1.Le compte de résultat prévisionnel 6

8

2.Besoin en fonds de roulement (BFR) 13

3.Trésorerie 14

4.Le plan de financement initial 14

5.Plan de trésorerie 19

6.Bilan prévisionnel ou un plan de financement à 3 ans 23

7.La Seule de la Rentabilité et le point mort 25

IV.Conclusion 27

V.Annexe I- Le Compte de Résultat Prévisionnel 28

VI.Annexe II- Plan de Financement Initial & Bilans Prévisionnels 30

VII.Annexe III-Plan de Trésorerie Prévisionnelle 31



I.Introduction


Pour créer une Enterprise, nous allons avoir besoin d'argent, de ressources. Pour en trouver, il faudra convaincre notre banquier ou des investisseurs. Le business plan sera un résumé de notre réflexion qui atteste notre préparation et notre capacité à relever le défi. Il faudra donc définir le marché sur lequel nous allons intervenir. Analysez notre offre, l’environnement concurrentiel, déterminer les ressources dont nous aurons besoin pour atteindre vos objectifs.

Dans un premier temps nous verrons la partie création d’un projet d’une création d’entreprise. Puis nous verrons dans une deuxième partie le dossier financier pour une création d’entreprise

II.Business plan

A.Définition Générale


La première partie du business plan traitera du projet de la création d’entreprise.

Le business plan est un document qui décrit l'ensemble du projet d'une entreprise :

  • activité,

  • marché,

  • technologie,

  • marketing,

  • ressources humaines

La deuxième partie du business plan traitera du dossier financier avec les différents tableaux à mettre en place tel que :

  • le compte de résultat prévisionnel sur 3 ans

  • le plan de financement initial

  • le plan de trésorerie

  • le bilan prévisionnel / le plan de financement à 3 ans

Il doit aussi préciser les dépenses programmées et les ressources envisagées à court et moyen terme.

Le business plan doit mettre en valeur le besoin de financement en fonds propres et évoquer des perspectives de sorties pour le financier.

Ce document sert principalement à convaincre les investisseurs de la viabilité d'un projet et qui appréciera les risques et décidera des modalités et du montant des fonds qu'il est prêt à apporter.

B.Le business plan de Suzane


  • Le projet

Dans notre cas d’analyse, le projet de l’entrepreneur est de créer une marque de vêtements sous l’enseigne « Suzanne » à être vendue dans la boutique du même nom à ouvrir dans le quartier de Saint Germain des Près dans le 6éme arrondissement de Paris.

Les pièces sont issues de différents grossistes réputés de Paris. Il s’agit d’un concept chic, retro et glamour à destination du grand public, et les vêtements choisis se définissent par des matières nobles telles que soie, cachemire, dentelle et toujours en cohérence avec la mode actuelle. A terme, il s’agit de créer des pièces à faire fabriquer dans un atelier de création spécialisé.

  • Quelques Chiffres

La surface du point de vente est 23 m2. Le loyer est 1100 euros HT mensuel. Charges provision est envisagé 78 euros par mois HT. La reprise du fonds de commerce antérieur est 26 000 euros HT . Finalement frais d’agence est envisagé 30% d’un an de loyer.

A la fin de trois année d’activité elle envisage d’acquérir un CA 121 739 € HT et un bénéfice généré de 21 673 € HT

  • Créatrice & Motivation du Projet

23 ans, Marie Rousseau titulaire d’un diplôme de licence en Gestion des Entreprises de l’Université de Paris 12, son grand intérêt pour la mode ainsi que la formation qu’elle a reçu le conduit à concevoir cette entreprise d’habillement. Son expérience professionnelle sur le marché de la mode et sa volonté entrepreneurial y seront déterminantes.

  • Fonction au sein du projet

Au niveau de fonctionnement du projet elle va rechercher le fournisseur et diriger les négociations, faire le choix des produits, créer sa ligne et gérer le commerce, la comptabilité, le control, la suivi des achats et des ventes

  • Le Marché & la concurrence

Le chiffre d’affaires du secteur de l’habillement est resté stable en 2007, à 11,3 milliards d’euros. Les premiers résultats du mois de janvier 2008 indiquent que la consommation d’articles d’habillement et textiles a affiché une croissance de l’ordre de 1% en valeur par rapport à janvier 2007.

À Paris, 52 % des dépenses de vêtements sont réalisées dans les petits commerces spécialisés.

  • La cible clientèle

Elle choit un quartier chic et aisé ainsi touristique en tant que la localisation de sa boutique. Elle détermine son cible clientèle comme les femmes de 16 à 45 ans Elle envisage de faire 55% des ventes aux femmes de 16 à 30 ans et 35% des ventes aux femmes de 30 à 40 ans, le reste 10% sera vendu au cible de plus de 40 ans.

  • Analyse de la concurrence

Le marché de l’habillement est surtout à Paris est fortement concurrencé. Ses concurrents principaux sont : Maje, Sandro, Bel Air, Bejenice

  • La Politique Commerciale

A partir de son choix de localisation et de la cible clientèle, elle vise un politique d’écrémage en terme de prix. Elle conduit un prix politique comme suivant :

  • - Entre 30 et 40 euros pour le vêtement basique

  • - Entre 80 à 120 euros pour le vêtement travaillé

  • - Jusqu’à 300 euros pour les pièces d’exception (fourrure, cuir…)

Avec cette politique du prix, elle reste nettement inférieure aux autres quatre principaux concurrents.

  • Communication

Au niveau de communication, à cause des coûts trop élevés de la publicité, elle n’envisage pas d’une activité dans ce sens-là. Par contre, elle ne choisit pas la presse gratuite pour ne pas détériorer l’image souhaitée. Pourtant, elle préfère une communication plutôt bouche Bouche-à-oreille ou relationnel
  1   2   3

similaire:

I. Introduction iconIntroduction (ou insérer dans les chapitres géogr et rédiger une introduction commune)

I. Introduction icon1. Présentez, brièvement, les objectifs recherchés par une entreprise...

I. Introduction iconI introduction

I. Introduction iconI. Introduction

I. Introduction icon[1]Introduction

I. Introduction iconI introduction

I. Introduction iconBibliographie Introduction

I. Introduction iconSommaire Introduction

I. Introduction iconFiche introduction

I. Introduction iconSynthèse Introduction






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com