L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux





télécharger 20.32 Kb.
titreL’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux
date de publication09.07.2017
taille20.32 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux

et médico-sociaux (Anesm)

Octobre 2012
Créée par la loi de financement de la sécurité sociale pour 2007, l’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm) est née de la volonté des pouvoirs publics d’accompagner les établissements et services sociaux et médico-sociaux dans la mise en œuvre de l’évaluation interne et externe, instituée par la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale.
L’Agence est constituée sous la forme d’un groupement d’intérêt public entre l’Etat, la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie et des organismes représentant les établissements sociaux et médico-sociaux, les professionnels et les usagers.


  • Ses missions


Les missions de l’Anesm sont directement issues des obligations faites aux établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS) visés à l’article L.312-1 du code de l’Action sociale et des Familles.

  • la première consiste à valider ou produire des recommandations de bonnes pratiques professionnelles, références et procédures à partir desquelles les ESSMS doivent procéder à l’évaluation de leurs activités et de la qualité des prestations qu’ils délivrent.

  • La seconde consiste à habiliter les organismes auxquels les ESSMS doivent faire appel afin qu’ils procèdent à l’évaluation externe des activités et de la qualité de leurs prestations et de manière privilégiée sur la pertinence, l’impact et la cohérence des actions déployées par les établissements et services, au regard d’une part, des missions imparties et d’autre part des besoins et attentes des populations accueillies (cf. décret n°2007-975 du 15 mai 2007).




  • Son fonctionnement


L’Anesm est dotée d’une instance de gestion, d’une part, le Conseil d’administration qui valide le programme de travail et le budget et d’autre part, de deux instances de travail :

  • le Conseil scientifique, composé de 15 personnalités reconnues, qui apporte une expertise, formule des avis d’ordre méthodologique et technique et veille à la cohérence, à l’indépendance et à la qualité scientifique des travaux de l’Anesm.

  • le Comité d’orientation stratégique, composé d’environ 70 représentants de l’Etat, d’élus, d’usagers, collectivités territoriales, de fédérations, de directeurs d’établissements, de salariés, d’employeurs, etc., instance d’échange et de concertation qui participe à l’élaboration du programme de travail de l’Anesm.




  • Les champs de compétences


L’Anesm est compétente sur le champ des personnes âgées, des personnes handicapées, de l’inclusion sociale, de la protection de l’enfance, de la protection juridique des majeurs, de l’addictologie... Les catégories de services et d’établissements sont très diversifiées : les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), les foyers d’accueil médicalisé pour personnes handicapées (FAM), les maisons d’enfants à caractère social (MECS), les foyers de jeunes travailleurs, les appartements thérapeutiques, etc.

  • Le dispositif d’évaluation


Les recommandations, références et procédures validées par l’Agence alimentent la démarche d’évaluation interne des ESSMS.
La loi du 2 janvier 2002 a prévu qu’au-delà du système d’évaluation interne, un regard externe soit porté par des organismes indépendants habilités par l’Anesm qui émettront un avis, notamment sur les conditions dans lesquelles l’évaluation interne a été mise en œuvre, et sur les axes d’amélioration préconisés.
Elle complète le système d’évaluation interne, et permet aux autorités de tarification et de contrôle d’engager un dialogue avec les ESSMS sur les conditions de renouvellement de leurs autorisations de fonctionnement.
Le niveau d’engagement des ESSMS dans l’évaluation interne était de 26% avant la création de l’Anesm en 2007, il s’élève aujourd’hui à plus de 70%.


  • Les recommandations de l’Anesm




    • Vingt-sept recommandations de bonnes pratiques professionnelles disponibles sur www.anesm.sante.gouv.fr :

  • « L’expression et la participation des usagers dans les établissements relevant du secteur de l’inclusion sociale » ;

  • « La mise en œuvre de l’évaluation interne dans les établissements et services visés par l’article L.312-1 du code de l’Action sociale et des familles » ;

  • « La bientraitance : définition et repères pour la mise en œuvre » ;

  • « Mise en œuvre d’une stratégie d’adaptation à l’emploi des personnels au regard des populations accompagnées » ;

  • « Les conduites violentes dans les établissements accueillant des adolescents : prévention et réponses » ;

  • « L’ouverture de l’établissement » ;

  • « Les attentes de la personne et le projet personnalisé » ;

  • « Mission du responsable d’établissement et rôle de l’encadrement dans la prévention et le traitement de la maltraitance » ;

  • « L’accompagnement des personnes atteinte d’une maladie d’Alzheimer ou apparentée en établissement médico-social » ;

  • « La conduite de l’évaluation interne dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux relevant de l’article L.312-1 du code de l’Action sociale et des familles » ;

  • « Mission du responsable de service et rôle de l’encadrement dans la prévention et le traitement de la maltraitance à domicile » ;

  • « Concilier vie en collectivité et personnalisation de l’accueil et de l’accompagnement » ;

  • « Pour un accompagnement de qualité des personnes avec autisme ou autres troubles envahissants du développement » ;

  • « L’exercice de l’autorité parentale dans le cadre du placement » ;

  • « La participation des usagers dans les établissements médico-sociaux relevant de l’addictologie » ;

  • « Elaboration, rédaction et animation du projet d’établissement ou de service » ;

  • « Le questionnement éthique dans les établissements sociaux et médico-sociaux » ;

  • « Qualité de vie en Ehpad (volet 1) : De l’accueil de la personne à son accompagnement » ;

  • « Le partage d’informations à caractère secret en protection de l’enfance » ;

  • « L’accompagnement des jeunes en situation de handicap par les Sessad»




  • « Qualité de vie en Ehpad (volet2) : Organisation du cadre de vie et de la vie quotidienne ».

  • « Qualité de vie en Ehpad (volet3) : La vie sociale des résidents en Ehpad».

  • « L'évaluation interne : repères pour les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes » ;

  • « Autisme et autres TED : interventions éducatives et thérapeutiques coordonnées chez l’enfant et l’adolescent » ;

  • « L’évaluation interne : repères pour les services à domicile au bénéfice des publics adultes » ;

  • «Accompagner l’accès aux droits dans les établissements ou services de l’inclusion sociale relevant de l’article L312.1 du code de l’action sociale et des familles » ;

  • « Participation des personnes protégées dans la mise en œuvre des mesures de protection juridique ».




    • Trois enquêtes nationales relatives à l’évaluation interne des établissements et services sociaux et médico-sociaux.

    • Deux rapports d’analyse nationale concernant l’état du déploiement des pratiques professionnelles concourant à la bientraitance des résidents en Ehpad et la perception de leurs effets par les conseils de vie sociale.

similaire:

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux iconArrêté du 31 décembre 2009 relatif à la procédure applicable aux...
«Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et des services sociaux et médico-sociaux». Jorf n°0303 du...

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux iconDémarche d’évaluation interne
«Prévention de la maltraitance dans les établissements sociaux et médico-sociaux» est un cadre de référence important pour l’évaluation...

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux iconCentre de formation : 11 75 26 25 175
«Le centre communal d’action sociale peut créer et gérer en services non personnalisés les établissements et services sociaux et...

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux iconProgramme franco-quéBÉcois diplôme d'Études supérieures en «qualité,...
«qualité, Évaluation, organisation et performance dans les établissements de santé»

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux iconProjet de loi d’adaptation de la societe au vieillissement
«personnels soignants des établissements et services mentionnés aux 1° et 3° de l’article L. 314-3-1», sont remplacés par les mots...

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux iconComposition de la commission de sélection d’appel à projet social ou médico-social
«Procédure d’autorisation des établissements et services sociaux et médico-sociaux et des lieux de vie et d’accueil»

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux iconUniversité de Montréal
«qualite, evaluation, organisation et performance dans les etablissements de sante»

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux iconSur la facturation des soins des soins de santé et de services sociaux
«établir un équilibre entre le financement par les impôts et le financement payé par la tarification» (budget 2009-2010, Assurer...

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux iconAlors que se prépare une réforme de la tarification des établissements...
«la gestion par les associations d'essms constitue bien une activité économique de prestations de service bien que celles-ci soient...

L’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux iconUniversité de Montréal Marie-catherine escolan université de technologie de Compiègne
«Qualité, Evaluation, Organisation et Performance dans les établissements de santé»






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com