Chapitre 1 : Le marché du W





télécharger 11.16 Kb.
titreChapitre 1 : Le marché du W
date de publication09.07.2017
taille11.16 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
Chapitre 1 : Le marché du W

  1. Répartition du temps entre W et loisirs se fait en fonction du revenu de l’individu

  • Selon ses besoins, l’individu choisit ou non de travailler plus, afin d’augmenter ses revenus, et ainsi bénéficier d’un niveau de vie plus élevé.

Décision concernant le temps de W sont prises en fonction du salaire => variable la + importante dans la part à travailler.

  1. - L’effet revenu : plus le salaire augmente, moins l’individu a tendance à travailler => offre de W baisse, influençant ainsi le marché

  • L’effet substitution : lorsque le salaire augmente, cela a une influence sur les conditions d’arbitrage qui sont alors modifiées.



  1. Le modèle fondamental de choix entre loisir et revenu explique que selon l’effet revenu & substitution, les conséquences sur le marché sont réelles, puisqu’elles agissent sur une hausse ou une baisse de l’offre de W.



  1. La D de W provient des entreprises => le travail est un des principaux facteurs essentiels à la production pour une entreprise. Quand une ESE décide de produire une certaine quantité, il faut aussi qu’elle prévoie les quantités de facteurs de production à utiliser.



  1. Pour équilibrer l’O et la D sur le marché du W, on utilise le salaire d’équilibre => aucun employé ne refusera un poste payé au prix du marché, et aucune entreprise ne refusera d’embaucher un salarié au prix du marché si elle a besoin de ce facteur de production.



  1. Les syndicats ont une influence sur les salaires, les prix & l’emploi => ils font pression sur les entreprises afin d’ajuster les imperfections d’une concurrence imparfaite.



  • Les ESE tiennent compte des revendications des syndicats, et tendent à les appliquer à leur politique d’embauche et de rémunération.



  1. Les syndicats disposent d’un pouvoir limité => meilleur moyen de pression : la grève => Pas toujours le moyen le plus efficace => Réduction des salaires car heures non travaillées, etc.

  • Aujourd’hui, les syndicats ne luttent plus pour une augmentation des salaires car elle entraine une baisse de l’embauche. Ainsi, elle préfère défendre une politique de conservation de l’emploi.



  1. Les écarts de rémunération peuvent s’expliquer de différentes façons :



  • Les différences salariales compensatoires : une entreprise peut offrir une contrepartie financière à l’employé car elle tient compte des aspects négatifs de l’emploi

  • Les emplois jugés « difficiles » : qui nécessitent plus d’heures de travail, des moyens plus importants, qui sont éloignés du domicile du salarié

  • Différences salariales dues à la productivité : les employés peuvent disposer de salaires différents s’ils sont basés sur la productivité de chacun

  • Différences salariales dues à l’information



  1. Les entreprises peuvent motiver les salariés à travailler plus par la motivation financière :

  • En payant au rendement

  • Mise en place d’un salaire d’efficience : un salaire élevé attire les employés et les incite à rester, renforçant ainsi leur loyauté au sein de l’ESE

  • Possibilités de promotions & hausses de salaires pour les salariés performants



  1. Salaire réel : salaire nominal corrigé de l’inflation



  1. On arrive à un équilibre sur le marché du W lorsque la courbe d’O et de D du W se rencontrent en un point d’équilibre, appelé E



  • Cad que l’O de W est égale à la D de W.

Chapitre 2) Les mesures du produit et du chômage

  1. Taux de chômage de la France = 9.7%

Taux de chômage de l’Europe =

  1. Taux d’inflation actuel est de

  2. Le PIB est l’agrégat qui permet de mesurer la croissance économique, en comparant son évolution au fil des années



  1. Le PIB se mesure par la somme des valeurs ajoutées des entreprises sur le territoire



  1. Le PIB nominal est les PIB ajusté en fonction du niveau général des prix

Le PIB réel est le PIB nominal corrigé de l’inflation => C’est le PIB réellement produit par un Etat pendant 1 an.

PIB potentiel : mesure le montant que pourrait produire une économie si elle constatait un phénomène de plein emploi

  1. Le PIB mesure la croissance économique d’un pays, mais ne mesure pas le bien-être, le progrès technique, celui de la société,



  1. - Chômage frictionnel : Travailleurs qui deviennent temporairement chômeurs, au cours d’une période normale de transition entre deux postes

  • Chômage saisonnier : chômage en fonction des saisons

  • Chômage structurel : chômage du au changement de la dominante du secteur d’emploi

  • Chômage cyclique : chômage du aux fluctuations économiques lorsque l’économie descend en dessous de son niveau potentiel



  1. Chômage naturel : lorsque chômage frictionnel, saisonnier, structurel surviennent même quand l’économie est à son niveau de production potentiel 



  1. La loi d’Okun permet de mettre en relation les fluctuations du chômage avec celles de l’écart de production. Quand une économie sort d’une récession, la production augmente d’1% supérieur à celui de l’emploi. De plus, une augmentation d’1% du taux de chômage correspond à une baisse de 2% de la production totale.



  1. Le taux d’inflation correspond à la hausse du niveau général des prix entre 2 années.





similaire:

Chapitre 1 : Le marché du W iconChapitre 1er generalites article 1er Objet du marché Dispositions générales 1 Objet du marché

Chapitre 1 : Le marché du W iconChapitre 15: Le chômage et la politique de l’emploi
«keynésien», les agents acceptent les conditions du marché mais ne trouvent pas d’emploi. C’est cette dernière définition à laquelle...

Chapitre 1 : Le marché du W iconMarche simplifie de prestations intellectuelles chapitre I identifiants
«infrastructure» (cf. «Programme – Cahier des charges»). La durée du marché est tributaire des délais d’études, de consultations...

Chapitre 1 : Le marché du W iconMarche simplifie de maitrise d’oeuvre chapitre I identifiants a la personne publique

Chapitre 1 : Le marché du W iconChapitre 1: clauses administratives article 1-1: Mode de Passation et Validité du Marché

Chapitre 1 : Le marché du W iconChapitre I: theories de l’inegalite, de la mobilite salariale et...

Chapitre 1 : Le marché du W iconChapitre I – generalites dispositions applicables a tous les corps d’etat 1objet du marche

Chapitre 1 : Le marché du W iconSommaire Introduction p. 7 Chapitre 1 : Le safe harbor en application...

Chapitre 1 : Le marché du W iconArticle 1 : Objet du marché Le présent marché concerne la prestation...

Chapitre 1 : Le marché du W iconChapitre VI annexe 3 espace mediatique, le marche publicitaire
«Lois Sapin, Evin, où l'état censeur, moralisateur, provoque, crise, chômage, faillites»






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com