Ce que j’aurais aimé savoir lorsque je suis parti à londres





télécharger 231.25 Kb.
titreCe que j’aurais aimé savoir lorsque je suis parti à londres
page1/3
date de publication04.07.2017
taille231.25 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3

Guide de voyage à Londres avec Viree-Malin.fr







CE QUE J’AURAIS AIMÉ SAVOIR LORSQUE JE SUIS PARTI À LONDRES



Vivre à Londres: Tout ce qu’il faut savoir, infos, astuces et bons tuyaux pour réussir votre séjour ou aventure.

De Maxence Lang.

Avertissement


Ce document est destiné uniquement à un usage privé.

Il ne peut être distribué, partagé ni revendu.

Il ne peut être copié, même en partie.


Je vous souhaite une agréable lecture

Quand je suis arrivé là bas, j’aurai bien voulu avoir ce petit guide, il m’aurait grandement aidé et m’aurait permis d’être moins perdu et d’éviter pas mal de petits tracas. C’est dans cette idée que ce livre a été créé!


c:\users\max\desktop\perso\londres.jpg

Les voyages sont bien plus qu’une simple visite dans un pays ou ville inconnue! Les voyages vous permettent d'ouvrir votre esprit au monde qui vous entoure et encore plus aux personnes tout simplement.
Les voyages vous enrichissent de l’intérieur et vous changent à jamais! Ils vous permettent d’être plus fort, plus profond, meilleurs dans vos relations que ce soit professionnel, amical ou familiale.
Et vous savez quoi ? Vous n’avez pas besoin de traverser le monde, faire des milliers de kilomètres pour ça !

Mais je ne vais pas vous en dire d’avantage ! Je pense que vous m’avez compris alors lançons nous à l’assaut de cette petite île qu’est la Grande Bretagne, et plus particulièrement à l’assaut de cette merveilleuse ville, Londres!
Dans ce petit guide je vais tout vous expliquer pour préparer votre voyage, votre petite aventure, qu’il soit d’un week-end de trois ou quatre jours ou qu’il soit comme pour ma part durant quelques mois, à l’autre bout du monde..heuu de la Manche !
A mon retour, j’ai créé le blog viree-malin.fr dans le but de partager ce genre de découverte. De partager quelques tuyaux, quelques conseils qui permettent de faciliter les voyages avec quelques astuces en plus.
Conscient que tout le monde ne peux pas faire des voyages de plusieurs mois, (comme pour ma part) je me suis penché sur des petits voyages/week-end de quelques jours dans des endroits proches de chez nous.

Pourquoi ce livre!


Si vous vous apprêtez à lire ce livre, et bien c’est que vous êtes attirés par Londres et que donc vous aimez voyager !

Peut-être avez-vous simplement envie d’un petit guide vous permettant de savoir comment vous rendre à Londres et où loger ? Peut-être avez-vous besoin de conseils pour savoir quoi faire une fois à Londres ? Ou peut-être que vous vous préparez à une aventure pendant quelques mois à Londres ?? Ou plus…

Quoiqu’il en soit, ce guide est fait pour vous ! Amenez-le avec vous, imprimez les pages qui vous intéressent ou gardez-le sur une clé USB!

Ce livre a été conçu pour vous conseiller et vous aider à vous lancer facilement à la découverte de Londres.
c:\users\max\desktop\perso\bus_taxi.jpg


Sommaire
Partie 1 : Et si je découvrais Londres


  • Passeport et papier d’identité

  • Retirer de l’argent

  • Réservation du vol

  • Réservation d’hôtel

  • Le Gatwick Express

  • Le metro “underground”- Oyster Card


Partie 2: Avant ma recherche de boulot


  • Ouverture d’une ligne téléphonique

  • Ouverture d’un compte bancaire

  • Prendre un rendez vous pour récupérer son NIN


Partie 3 : Comment rechercher un boulot


  • 2 Exemple de CV

  • Exemple de lettre de motivation

  • Où trouver du travail


Partie  4 : Quoi visiter, où aller, où sortir sur Londres


  • Visite guidée dans Londres

  • Conseils visites



Partie  5 : Bonus groupe Facebook

Partie  6 : Bonus pour vos soirées


Prologue

Avez-vous déjà eu envie de partir, comme ça, sur un coup de tête, un peu en mode aventurier !?

Il y a de ça un peu plus d’un an maintenant, je finissais mes études, mon contrat en alternance se terminant 1 mois après mon diplôme, je me suis mis à la recherche d’un cdi, mais sans succès.

Avec du recul j’en suis bien content! Vous allez comprendre pourquoi !

Ne trouvant donc pas de cdi, je me suis inscrit dans une agence d’intérim qui m’a trouvé une mission de trois mois, et cela une semaine après, dans une boite appelée CEVA. Et je vous promets qu’ils m’ont pas payé pour vous dire ça ^^

On va dire que ce petit boulot m’a surtout permis de me lancer tranquillement vers la voie de la vie non pas active mais sans vie étudiante. Je crois que j’avais un rapport intime avec les études, j’ai adoré la fin de mes études, le pied total!

Mais comme nous le savons tous, toutes bonnes choses ont une fin…

Début 2012, mon super contrat d’intérimaire terminé,  j’ai ressenti une alchimie entre un manque d’euphorie et une envie terrible de voir autre chose!

Une semaine après j’étais en train de réserver mon billet d’avion pour une Durée Indéterminée (déjà ce mot me plaisait bien) à destination de Londres, ma vie sans m’en rendre bien compte venait de prendre un tout nouveau tournant!


What happens, I’ll be there!


Partie 1 : Et si j’allais découvrir Londres
Mais avant tout chose, savez-vous ce qu’est Londres, son histoire!?
Cette ville est la plus grande ville du Royaume-Uni, elle a été fondée il y a plus de 2000 ans par les « bons vieux » Romains. Au XIXe siècle Londres était la ville la plus peuplée du monde, comme quoi les choses vont vîtes de nos jours!


Cependant par son histoire, sa puissance économique, et son statut de troisième centre financier elle reste une grande métropole. Elle est donc un centre financier très important en Europe!

(merci Wikipedia)

La vie là bas est relativement chère, d’ailleurs c’est assez paradoxal car bien que la population soit assez bourgeoise, il n’est pas rare d’être payé 4£/heure soit à peu près 5.5euros, mais quelle belle ville!!!

Pour ma part j’ai préparé mon voyage en demandant à droite gauche des informations, donc ce n’était pas évident, surtout que j’avais très peu d’amis qui étaient partis vivre là bas!

J’ai donc recherché sur internet, mais le problème est qu’il n’y a pas assez de détail. En clair il manquait la touche personnelle, l’expérience personnelle afin de bien expliquer comment s’y prendre et ce de façon chronologique!

Bref l’aventure commençait bien, mais pour ne pas me décourager, pour ne pas faire machine arrière, j’ai réservé un billet.

Je vous avoue que j’ai réservé ce billet sous un coup de tête car croyez moi, mon niveau d'anglais n’était pas du tout au top.
1/ Passeport et papier d’identité

En ce qui concerne le passeport et bien que ce soit clair dés le début, vous n’avez pas besoin de passeport.
En effet la convention de Schengen promulgue l'ouverture des frontières entre les pays signataires pour les étrangers à l'Union européenne. En claire la libre circulation dans l'Union européenne (26 États membres), l’Angleterre en faisant parti vous comprenez pourquoi vous n’avez pas besoin de passeport.

Voila qui est fait!

Mais en ce qui concerne les pièces d’identités, vous en aurez besoin (gardez une copie sur votre disque dure/clé USB) !
Avant toutes choses, avez-vous une carte d’identité où la date d’expiration n’est pas très proche!?
En effet, vous ne prenez jamais garde à ça, mais croyez moi, lorsque vous passez à la frontière, les agents ont le regard pointé sur cette date!!
Et puis prenez garde à ne pas arriver là bas avec une carte qui va expirer une semaine après!

Si vous partez pour quelques jours seulement, vous n’aurez pas besoin de faire des photocopies, quoiqu’il est toujours préférable d’en avoir une au cas où...

Il est toujours bon d’avoir quelques relevés bancaires (au cas où), ainsi que vos diplômes, on pourrait vous les demander selon l’endroit où vous travaillez. Une simple copie suffit.
C’est vraiment les papiers les plus importants. En tant que français vous n’avez pas besoin de VISA, de permis de séjour où n’importe quel autre papier dans le genre.
Alors motivé pour partir!?

2/ Retirer de l’argent

Avant de partir, je m’étais renseigné sur le prix de la vie une fois sur place, à ce que j’avais compris pour vivre 1 mois là bas et ce sans boulot, il faut compter 1000 euros soit 800 pounds (livres sterling).

c:\users\max\desktop\perso\argent.jpg

Pour partir sans se prendre la tête une fois là bas, le mieux est encore d’appeler sa banque et de les avertir de la somme voulue.
En effet ils mettent quelques jours avant d’avoir la devise. Pour ma part, vu que je n’avais pas averti ma banque, ils n’avaient pas de pounds dans leur caisse. Je suis donc allé à un bureau de change, et je me suis fait totalement avoir, le taux de change n’était pas bon du tout.

N’ayant pas le choix j’ai accepté de me faire plumer, et on m’a passé 740£ au lieu de 800£. Ça pique!

Voila donc mon premier tuyau:
Pensez à réserver votre retrait d’argent avec le meilleur taux de change possible à votre banque, et ce le plus tôt possible et non 3 jours avant, ou encore pire à l'aéroport!!!

Pour info j’ai du retirer des pounds en plein Londres deux fois de suite, deux fois 100€ et j’ai récupéré à chaque fois 80£, donc prenez le temps pour avertir votre banque, et soyez large...

Sans compter qu’à chaque retrait sur votre carte de crédit française vous payez des taxes de retrait à l’international (les taxes dépendent de votre banque, renseignez-vous).

Vous pouvez aussi retirer votre argent dans les bureaux de change, mais là aussi pensez à les avertir afin d’avoir le meilleur taux possible!

3/ Réservation du vol

Bah voila, vous êtes prêt pour partir il ne vous reste plus qu’à réserver votre billet, et tant qu’à faire le moins cher possible.

Pour ma part j’avais réservé ma place chez une compagnie lowcost easyjet, mais libre à vous de faire vos comparaisons!
Personnellement, j’avais choisi comme destination: London Gatwick. En effet vous avez le choix entre plusieurs aéroports qui se trouvent soit au Sud de Londres, soit au Nord...
c:\users\max\desktop\perso\gatwick-airport-001.jpg
Une amie m’avait conseillé de choisir l’aéroport de Gatwick (au Sud de Londres), car suivant ses dires, c’était le plus proche du centre de Londres (Victoria Station) et qu’il possédait une ligne de train pour s’y rendre facilement.

Vous n’aurez pas de mal à trouver un billet pour moins de 40€.


Ça y est vous avez fait votre réservation, vous ne pouvez plus faire marche arrière maintenant, vous es foutu...mouahahah!!!


4/ Réservation d’hôtel

Maintenant il ne vous reste plus qu’une petite réservation histoire de savoir où dormir!
Dans mon article : http://www.viree-malin.fr/visiter-londres-en-3-jours/ vous trouverez de nombreux hôtels, Bed & Breakfast … alors n’hésitez pas à faire un tour.
Quoiqu’il en soit voila ce que je peux vous proposez :



  • La première est une chambre située dans une résidence universitaire, pas de panique vous n’allez pas croiser des gamins dans une coure!


Le LSE High Holborne résidence : http://www.booking.com/hotel/gb/lse-high-holborn.fr.html?aid=355535
C’est un hôtel à Londres, dans une résidence universitaire qui loue une partie des chambres aux touristes en périodes de vacances.
Les chambres ne sont pas chères du tout étant donné les prix à Londres. C’est donc un excellent rapport qualité/prix. Vous pouvez compter à peu près 55£/nuit.
C’est très propre et très bien placé (5 minutes de Victoria, 5 min de la première station de métro), je la conseille pour des petits séjours en couple!



  • La deuxième est une auberge!


Il y a de nombreuses auberges à Londres, mais ne cherchez surtout pas à réserver l’auberge la moins chère, sinon je peux vous garantir que vous repartirez illico presto en France. En effet j’ai rencontré quelques Français qui m’ont fait part de leurs mésaventures à ce propos (chambre insalubre...).
Pour ma part on m’avait conseillé une auberge se situant dans le quartier de Earl’s Court (la court des grands), elle se nomme le Barmy Badger Backpaper (http://www.barmybadger.com/).
Prix des chambres:
Chambre de 6 : 110£/semaine

Chambre de 4 : 120£/semaine

Chambre de 2: 140£/semaine
Pour vous décrire cette petite auberge, et bien tout d’abord sachez que c’est une auberge très conviviale.
Ce n’est pas le luxe mais niveau qualité/prix il n’y a rien à dire!

Il y a une cuisine avec frigo, plaque de cuisson, micro-onde, four, couverts, verres, bref tous ce qu’il faut pour se restaurer. A vous de vous faire votre petite place dans le frigo et dans les placards!
Niveau chambre ne vous attendez pas à ce que cela soit super luxueux, après tout ce n’est qu’une auberge! Mais si vous ne supportez pas les ronfleurs, les odeurs… Optez pour la chambre de deux.

Vous êtes à même pas 10 minutes de Victoria en métro, et faut compter 3 min de marche pour rejoindre la première station. Vous êtes à 15 minutes à pied des musées, à 15 minutes de Hyde park. Bref c’est vraiment une bonne adresse, elle devait me servir d’auberge de transition et bien j’y suis resté pendant tout mon séjour.
Vous trouverez aussi, juste à côté un petit super marché, mais aussi un mcdo, un kfc, un cyber café, une école d’anglais, un burger king, des magasins, des restaus, des kébabs, des bars, des boutiques, des... bref y’a ce qu’il faut! 

Si vous venez en voiture, vous trouverez à coup sur des places dans la rue, mais sachez que pour circuler dans Londres il vous faudra payer un péage, il vaut mieux plutôt opter pour le métro.
La rue principale de Earl’s Court :

c:\users\max\pictures\londres\p1010275.jpg


J’ai fait de belles rencontres dans cette auberge, de passant par l’Océanien à l’Ukrainien, du Mexicain aux Cambodgiennes (qui ne parlaient même pas Anglais), sans parler des Australiens qui sont en grande majorité dans cette auberge.


En clair, je ne peux que vous conseiller cette auberge, mais si vous souhaitez absolument être en appart, regardez sur ce site: http://www.gumtree.com/ , c’est un peu le bon coin français.
Faites-y un tour surtout le matin et vers 5 h 30 ! C’est dans ces horaires où il y a le plus de nouvelles infos concernant les offres de logements.


  • La troisième que je ne connais pas mais apparemment les prix sont plutôt avantageux : http://chamberlain-hotel-london.h-rez.com/ (tout proche de la station de métro Baker Street)




  • Et pour finir je vous propose le Peckham Lodge (un hôtel économique mais avec de qualité) : http://www.booking.com/hotel/gb/peckham-lodge.html?aid=355535



  • Sinon un bon site pour trouver des hôtels, http://www.easytobook.com/fr/royaume-uni/grand-londre/londres-hotels/?amu=280825427.



Voila qui est fait, vous avez tout ce qu’il faut pour arriver là bas avec le plus d’informations possible et à moindre frais!
Une p’tite info, en Angleterre les prises électriques sont différentes, il vous faudra vous procurer un adaptateur de prise pour ainsi brancher vos portables…


5/ Le Gatwick Express


Vous avez maintenant votre billet avec de l’argent à gogo dans votre porte feuille, vous avez réservé le dodo et bien pris l’adresse pour vous y rendre, et bien vous voila fin prêt!
Mais comment faire pour aller de l’Aéroport Gatwick au centre de Londres!!?
Pas de panique!
Pour vous rendre au centre de Londres, il va vous falloir utiliser le Gatwick Express, un petit train qui vous amène à la super méga grande station de métro/gare Victoria! Une fois que vous y serai, bah vous serez perdu! ^^
c:\users\max\desktop\perso\gatwick.jpg

Mais revenons à notre train le Gatwick Express qui vous permet de faire la navette entre l’Aéroport Gatwick et le centre de Londres.
Personnellement je m’étais acheté une place directement là bas, cela m’avait coûté à peu près 12£ mais vous peux aussi vous réserver un billet via le site http://www.gatwickexpress.com/fr vous paierez carrément moins cher, et c’est très simple à réserver.
D’ailleurs sachez qu’il y a un train toutes les 20 minutes donc pas de stress.

Donc une fois arrivée à l'aéroport, cherchez le Gatwick express (le nom du train)!

Petite astuce : Si vous payez le billet aller-retour ça vous coûterez moins cher ;)

Vous voila arrivé à la Station Victoria, ça y est vous êtes à Londres,  congratulation!!

6/ Le metro “underground”- Oyster Card

Maintenant vous devez vous mettre à la recherche du panneau “Underground” (métro).
Et oui il vous reste encore un peu d'effort avant de pouvoir aller vous balader tranquillement et serrer fort la Queens dans vos bras! 


Il faut maintenant trouver votre hôtel, mais pour y aller, il va falloir vous prendre soit un ticket de métro soit si vous êtes un peu plus courageux, acheter l’Oyster Card.

Personnellement je vous conseille de la prendre dans une autre Station, la queue peut être très longue dans cette station. Vous comprendrez une fois sur place! ;)
Mais si vous restez que trois jours, il est surement plus intéressant de prendre une day travel (7 pound la journée).

Mais c’est quoi ça l’Oyster Card !?

Et bien cette carte, c’est tout simplement l’amie fidèle de tout bon Londonien qui se respecte, elle vous permet de vous déplacer de façon illimitée dans le métro de Londres, et vous verrez qu’elle est très avantageuse!
Prenez le temps de la prendre, ne pensez pas que cela va vous prendre 1h !

5 minutes vous suffirons pour économiser plus d’une trentaine de pounds en seulement quelques jours, et vous ne serez pas obligé de vous prendre la tête à faire la queue pour prendre un ticket…
Ne sous estimez pas cette carte, elle va vous faire gagner et de l’argent et du temps !
A Londres, le principal mode de transport est le métro, qui dessert les principaux endroits touristiques de la ville, donc prenez là !!
Le prix d'un ticket de métro est de 4£ soit 5€, c’est très cher !
c:\users\max\desktop\perso\oyster-card.jpg
Un ticket de métro coûte environs 3.80£ (en zone 1 et 2, bref la dépouille total), elle vous donne accès à un voyage (un voyage peut contenir plusieurs métros), c’est à dire d’un point à un autre tant que vous ne sortez pas des stations alors attention!

Vous pouvez la recharger comme bon vous semble (pour ma part je mettais 24£/semaine). Du coup au lieu qu’un ticket vous coûte 4£ il vous revient à 2£ !!!
Vous payez une caution de 5£, et une fois que vous repartez vous pouvez récupérer cette argent, bref c’est ce qui paye votre sandwich à l’aéroport du retour!! :p

Voici le plan de métro de Londres (faites copier/coller) :

http://www.viree-malin.fr/wp-content/uploads/2012/11/london_tube_viree_malin.fr_.gif 

Je vous ai mis en rouge les endroits à ne pas manquer (vous trouverez en haut le numéro des zones). Il est vrai qu’on s’y perd un peu les premières fois alors un conseil si vous n’êtes pas habitué au métro.

Aidez vous des couleurs utilisées sur les lignes de métro. La ligne verte « La district line », sera représentée dans les stations, et pour savoir vers quelle sens va le métro, regardez simplement la dernière destination de la ligne.

Pour cette dernière par exemple, « la district line », vous avez comme dernier arrêt : Wimbledon, Richmond, Ealing Broadway, Edgware road, et tout à l’est Upminster. Ca vous montre par ou passe la ligne de métro…

PS : Je ne peux que vous conseiller de vous acheter un petit bouquin afin de remettre votre anglais à jour, ou pour le perfectionner. Pour ma part je me suis acheté ce livre et je dois dire que je le trouve vraiment bien fait!

Bien sûr vous en avez plein d’autre !

http://www.amazon.fr/gp/product/221873656X/ref=as_li_tf_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=221873656X&linkCode=as2&tag=vireemalin-21

  1   2   3

similaire:

Ce que j’aurais aimé savoir lorsque je suis parti à londres iconBulletin d’information du syndicat sud du Crédit Agricole de l’Anjou...
«remontent» les demandes des collègues de l’encadrement et des commerciaux sur notamment le méthode de calcul des objectifs et la...

Ce que j’aurais aimé savoir lorsque je suis parti à londres iconLe rituel de mort et de resurrection. 31
«Les amours de l'Ami et de l'Aimé s'entrelaçaient avec la mémoire, l'entendement et la volonté, afin que l'Ami et l'Aimé ne se séparassent...

Ce que j’aurais aimé savoir lorsque je suis parti à londres iconFeuille d’édification chrétienne
«Je suis», «l'Éternel», Celui qui ne peut changer. IL nous aime du même amour, aujourd'hui, que lorsqu'il mourait pour nous sur la...

Ce que j’aurais aimé savoir lorsque je suis parti à londres iconPrécis sur la négation
«ne…pas», on peut utiliser «ne…pas du tout», /«ne…absolument pas», «ne…vraiment pas» (langage standard) : Je ne comprends pas du...

Ce que j’aurais aimé savoir lorsque je suis parti à londres iconBravant l'interdiction de Créon, roi de Thèbes, Antigone, a tenté...
«non» encore à tout ce que je n’aime pas et je suis seul juge. Et vous, avec votre couronne, avec vos gardes, avec votre attirail,...

Ce que j’aurais aimé savoir lorsque je suis parti à londres iconN° 2012 15 – Mardi le 10 avril 2012
«appartenance au Bureau politique du Parti Communiste», le président de la République-candidat travestit la réalité des faits. Je...

Ce que j’aurais aimé savoir lorsque je suis parti à londres iconT hème 2 : Les dynamiques de la mondialisation
«Atlas de Londres : une métropole en perpétuelle mutation» de Manuel Appert/Delphine Papin (Autrement, 2012)

Ce que j’aurais aimé savoir lorsque je suis parti à londres iconMickael Guyader, je suis responsable médical d’un secteur de psychiatrie,...
...

Ce que j’aurais aimé savoir lorsque je suis parti à londres iconLes doubles personnalites la conscience profonde
«Je suis sur cette terre. J'ignore absolument comment j'y suis venu et pourquoi on m'y a jeté. Je n'ignore pas moins comment j'en...

Ce que j’aurais aimé savoir lorsque je suis parti à londres iconContes merveilleux
Maintenant, faites bien attention, et tenez-moi bien, dit la grosse aiguille aux doigts qui allaient la prendre. Ne me laissez pas...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com