Q1 «Une association, une entreprise, une organisation publique peuvent-elles être gérées de façon identique» ?





télécharger 95.45 Kb.
titreQ1 «Une association, une entreprise, une organisation publique peuvent-elles être gérées de façon identique» ?
date de publication04.07.2017
taille95.45 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
TH 3 Q1 : GESTION ET CREATION DE VALEUR (VERSION PROF )

Q1 « Une association, une entreprise, une organisation publique peuvent-elles être gérées de façon identique » ?
OBJECTIFS :

  • Caractériser l’activité d’une organisation au sein de son environnement

  • Différencier activités et finalités ; flux et processus de gestion

  • Distinguer les types de ressources employées au sein de l’organisation

  • Comprendre les choix de gestion et leurs impacts sur l’organisation au regard de leur objet social et de leur environnement



QUESTIONNEMENT POUR LE LANCEMENT DE LA SEANCE : FICHE QQOQCCPP


  • QUOI : Analyse des termes clés : Qu’est-ce que gérer ? Qu'est- ce qu'un processus ? Quels choix de gestion ? Qu’est-ce que la valeur ?

Gestion = ensemble des actions, démarches et outils qui sont liés entre eux et qui permettent de faire les bons choix pour assurer le développement d’une organisation (nous parlerons alors de processus de gestion).

Création de valeur = action de création de richesses à savoir que l’organisation par son activité va utiliser des ressources spécifiques et les transformer en nouveaux produits/services qui auront de la valeur pour les parties prenantes (cf cours de management)


  • QUI : Quels types d'acteurs dans les organisations ? à l’extérieur de l’organisation ? (cf management : partie prenante)




  • OU : Quel type d’organisation : selon quelles caractéristiques ? (cf cours de management avec comme critères : l’activité, le secteur, la taille (CA, effectif…), le but (lucratif ou non), le champ d’action géographique…




  • QUAND : Quels impacts sur l’organisation ? (CT ; LT)




  • COMMENT : Quels liens entre les acteurs ? Quels flux ? Internes ? Externes ? Physiques ? Monétaires ? D'information ?

  • A partir de quelles ressources ? Financières ? Humaines ? Matérielles ? Technologiques ? Quels emplois ?




  • POURQUOI ? Pourquoi créer de la valeur ? Selon quelle(s) finalité(s) ? Pour qui ? Quelles conditions de réussite ?...


DOSSIER1 : LA DIVERSITE DES ORGANISATIONS
A LA DECOUVERTE DU CONTEXTE

DOC 1 : Mr BLOIS gère une exploitation agricole familiale et produit des fruits et des légumes. Il a récemment décidé de se tourner vers la production biologique pour répondre à la demande du marché. De plus en plus de clients recherchent des produits bons pour la santé et se soucient de l’impact de leur consommation sur l’environnement (consommateur éco-responsable). Mr Blois lui-même y est sensible et a décidé de passer d’une agriculture intensive à une agriculture biologique. Il a du revoir tout son processus de production et a renommé son activité « Bioland ». Il a donc investi dans de nouvelles serres, changé ses terreaux, arrêté les pesticides, acheté de nouvelles variétés … Il a décidé de vendre sa production aux adhérents de l’AMAP* en proposant une livraison régulière ainsi qu’à la cantine scolaire de sa commune qui propose des menus bios aux enfants et qui recherche des producteurs en ce domaine.

AMAP = Associations** pour le maintien d'une agriculture paysanne - sont destinées à favoriser l'agriculture paysanne et biologique qui a du mal à subsister face à l'agro-industrie. Le principe est de créer un lien direct entre paysans et consommateurs, qui s'engagent à acheter la production de celui-ci à un prix équitable et en payant par avance. Ils établissent entre eux un contrat pour une ou deux saisons : printemps / été et /ou automne / hiver. Le prix du panier est fixé de manière équitable : il permet au producteur de couvrir ses frais de production et de dégager un revenu décent, tout en étant abordable par le consommateur. Ce dernier est donc assuré de produits de saisons ayant du gout et produit localement de façon biologique. Ses principales motivations sont une alimentation saine, un renouement avec la nature (respect de l’environnement), un sentiment d’appartenance à un groupe (la ferme devient sa seconde maison et il contribue au maintien de son activité par son engagement).

De part ce partenariat de proximité entre producteurs et consommateurs, les AMAP favorisent le dialogue social entre ville et campagne, facilitent la coexistence entre les loisirs de plein air et les activités productives, et l'usage multiple des espaces agricoles.

Pour en savoir plus voir Source : http://www.reseau-amap.org/

DOC 2 : L’association est régie par la loi du 1er juillet 1901. Elle se définit comme une convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun des moyens dans un but autre que de partager des bénéfices

DOC 3 : Fiche identité Bioland

EARL au capital de 7500€

Objet social : culture et vente de légumes biologiques

Dénomination sociale : Bioland

Siège social : route des cerises 19100 Brive

DOC 4 : La cantine scolaire de l’école primaire dépend de la mairie. Les repas sont subventionnés en partie par les impôts collectés ce qui permet aux parents de ne payer qu’une partie du prix réel. Ticket de cantine à 2.7€ alors que le coût réel est de 6.4€ ; La cantine propose aux enfants de l’école des menus équilibrés, variés et bons pour la santé. Elle a aussi une fonction éducative : éducation au goût, à l’équilibre alimentaire et au respect de l’environnement par des produits de saison.

DOC 5 : Notion : un marché est un lieu réel ou virtuel sur lequel sont échangés des biens ou des services. Les échanges sont qualifiés de « marchands » lorsque les biens et services sont acquis en échange d’un paiement qui permet de couvrir le coût de production. Ils sont vendus au prix de marché. Ils sont qualifiés de « non marchands » lorsqu’ils sont en acquis à un prix inférieur à son coût réel de production ou s’ils sont gratuits ou quasi gratuits.

1/ Repérez les organisations ici présentes et complétez le tableau suivant :

ORGANISATION

ACTIVITE

Finalités

Type organisation

Bioland


Produire et vendre des produits issus de l’Agriculture Biologique

Economique : Gagner de l’argent en répondant aux besoins des clients et des adhérents AMAP (But lucratif)

Sociale et responsable : Participer à la protection de l’environnement pour les générations actuelles et futures

Entreprise individuelle

AMAP


Favoriser un partenariat direct entre producteurs et consommateurs

Economique : Maintenir une agriculture paysanne et biologique (but non lucratif)

Sociale et responsable : Favoriser le dialogue social et l’occupation plurielle de l’espace

Association

Cantine Scolaire

Fournir un service public de restauration collective à prix réduit

Economique et sociale : Offrir un repas pour permettre aux enfants de rester à l’école et ce à prix accessible à tous (justice sociale et intérêt général)

Educative et responsable : Proposer une alimentation saine et équilibrée dans un souci éducatif

Organisation publique

2/Quels sont les produits et services qu’elles proposent ?

ORGANISATION

PRODUITS

SERVICES

SERVICES ASSOCIES

BIOLAND

Fruits et légumes




Livraison


AMAP




Partenariat économique et liens sociaux




CANTINE SCOLAIRE




Service de restauration

Education

Garderie des enfants pendant le temps périscolaire

3/ Qui sont les bénéficiaires des produits/ services qu’elles proposent ? Nommez-les entre parenthèses:

OGANISATION

BIOLAND

AMAP

CANTINE

BENEFICIAIRES

Mairie (Clients : professionnels)

Adhérents (Consommateurs)

consommateurs et producteurs (Adhérents : ménages+ professionnels, bénévoles…)

Enfants des contribuables (Usagers service public)

4/ Quelle contrepartie ces organisations reçoivent-elles en échange des produits/services qu’elles proposent ?

De l’argent (flux monétaires). Pour les organisations ce sont des ressources dès lors qu’elles vont leur permettre d’atteindre leurs objectifs et de couvrir leurs charges.

5/ Quelle est la principale source de financement de ces organisations ? Qualifiez le type de service (marchands ou non marchands) offerts par ces 3 organisations ? (cf doc 5)


OGANISATION

BIOLAND

AMAP

CANTINE

Source de financement

Vente des Produits/ services = Recettes

Cotisations (adhésions)

Dons + subventions

Impôts

Type de services

Services marchands

Services non marchands

Services publics non marchands

6oval 3/ Complétez le schéma illustrant les échanges (flux) entre ces 3 organisations : distinguez flux réels en bleu (échanges de produits, services) et les flux monétaires (contrepartie en rouge).


Prix équitable


oval 2
AMAP= Adhérents consommateurs

autoshape 11


Paniers de Fruits et légumes bios


autoshape 5
BIOLAND = producteur et adhérent AMAP

oval 8autoshape 10

autoshape 12
Fruits et légumes bios


Repas scolaires


CANTINE = client

USAGERS = habitants de la commune ayant des enfants scolarisés

Prix de vente

autoshape 18


autoshape 23

Tarif réduit

Inférieur au coût réel de la prestation

Impôts locaux

7/Comment qualifierez-vous le flux qui permet de faire le lien entre les flux physiques et monétaires?

Flux informationnel

8/ Quels sont les avantages pour ces organisations de travailler ensemble ?

PRODUCTEUR

AMAP

CANTINE SCOLAIRE

ECONOMIQUE et FINANCIER:

CT : Garantie de revenus fixes pour faire face aux imprévus (météos, maladies…)

Garantie de revenus couvrant les frais d’exploitations (pas de pertes)

LT : Pérennité de l’entreprise car les bénéfices peuvent assurer la croissance (investissement nécessaire pour développer l’activité)

SOCIAL : favoriser l’emploi et le lien social

ECONOMIQUE et SOCIAL

Produits variés, sains

Prix équitables (pas plus chers que dans les GMS pour les consommateurs) et cela permet aux producteurs de vivre (couvrir leurs charges et avoir un salaire décent)

Respect environnement

Rôle social et économique

ECONOMIQUE et SOCIAL

Produits variés, sains

Respect environnement

Rôle social et éducatif



9/ Leurs finalités sont-elles opposées ? Que pouvez-vous conclure ?

Malgré la diversité des organisations présentes, elles peuvent avoir des finalités qui se complètent, se rapprochent avec des priorités différentes.
10/ Pourquoi l’entreprise Bioland a intérêt à se rapprocher des finalités de ses partenaires ?

Une entreprise ne peut fonctionner seule, elle a besoin de tenir compte de son environnement, de ses partenaires. C’est pourquoi elle a des finalités autres que lucratives comme celle d’être socialement responsable pour inscrire son activité dans la durée, être une entreprise citoyenne (RSE).


DOSSIER 2 : L’IMPORTANCE DE L’ENVIRONNEMENT DANS LA GESTION DES ORGANISATIONS
Mr Blois décide de se diversifier dans la production d’œufs biologiques compte tenu de la demande forte des consommateurs. Il pense qu’ajouter des œufs à son panier de fruits et légumes est un moyen d’améliorer son offre en répondant à la demande et d’être plus compétitif. Mais avant de prendre cette décision, Mr Blois a du analyser son environnement.
DOC1 : l’agriculture Bio maintien le cap de la croissance. Source : www.agencebio.org

Fin 2010, 20 604 exploitations agricoles étaient engagées en agriculture biologique , soit une augmentation de 25% par rapport à 2009 et de 55% par rapport à 2008.

- le nombre d’exploitations et les surfaces engagées en bio ont évolué positivement dans toutes les régions ; 2 régions phares : PACA et Languedoc-Roussillon ;

Avec 3,38 milliards d’euros TTC de chiffre d’affaires en 2010 (contre 1,6 milliard d’euros en 2005), le marché de l’alimentation bio a atteint 2% du marché alimentaire total (contre 1,1% en 2005). Il s’est élevé à 3,5 milliards d’euros en intégrant les achats par la restauration collective.

Ce marché est structurellement en augmentation, avec une croissance moyenne de l’ordre de 10% par an de 1999 à 2005, tous secteurs de produits confondus. En 2006, la croissance s'est accélérée. De 2008 à 2010, le marché a progressé de 32%. Entre 2009 et 2010, les achats par le consommateur final ont progressé de 10,8%, en valeur, d'après les estimations réalisées par AND-I / Agence BIO.






DOC 2 : les circuits courts ont le vent en poupe

De plus en plus de consommateurs et de producteurs cherchent à renouer avec des relations de proximité. Les circuits courts offrent la garantie de diminuer le nombre des intermédiaires. Un avantage non négligeable pour les petits producteurs qui subissent la pression des prix de la grande distribution et des discounteurs…Actuellement la demande des consommateurs est plus importante que l’offre des agriculteurs. SOURCE :www.durable.com
DOC 3 : Notion :

Par environnement s’entend le contexte dans lequel évolue l’organisation. Il comprend l’ensemble des acteurs présents dont certains vont avoir une influence directe sur l’activité de l’organisation comme les clients, les fournisseurs, les concurrents, le banquier… (micro environnement) et d’autres une influence indirecte (macro environnement) comme le contexte économique, social, culturel, technologique…
1/ Au vue du document 1 pensez-vous que ce soit une bonne idée de se lancer dans la production des œufs bios? Justifiez votre réponse en Identifiant les opportunités et les contraintes de l’environnement en complétant le tableau ci-dessous? (matrice SWOT en partie)



ENVIRONNEMENT

OPPORTUNITES

MENACES

MARCHE GLOBAL

DU BIO

3.5 milliards en 2010 avec Resto Collective

2% marché alimentaire
En croissance : + 32% entre 2008 2010




MARCHE ŒUFS

FRUITS ET LEGUMES

= 6% ventes 2010
= 17% ventes 2010




DEMANDE DES CONSOMMATEURS

Forte consommation

Evolution + 10.8 %

Demande de circuit court :12% ( AMAP ok)




OFFRE DES CONCURRENTS




Augmentation du nombre d’agriculteurs bios : +25% / 2009


OFFRE DES DISTRIBUTEURS

AMAP : prix équitable

GMS et discounteurs : prix bas



2/ Expliquez dans quelle mesure l’environnement de Bioland a un impact sur les décisions de gestion de Mr Blois?

Avant de prendre sa décision d’investissement, Mr Blois a du analyser son environnement. Les opportunités et les menaces .identifiées vont orienter ses décisions. Mr Blois semble donc avoir raison de vouloir développer son activité dans le secteur du bio qui est source de croissance et devrait assurer son développement à long terme puisqu’il y a une réelle demande. Le circuit court via les AMAP lui permet de répondre à la demande et de maintenir ses prix tout en faisant face à la pression des GMS.
3/ Est-ce suffisant pour décider de développer l’activité « œufs » ?

Pour la production des œufs bios, cela semble judicieux. Cependant nous ne savons pas si M r Blois sera capable au niveau de son entreprise de produire et de faire face à la concurrence. Il est donc important de connaitre les forces et les faiblesses de son organisation. Pour conclure, Mr Blois doit tenir compte de son environnement (opportunités / menaces) et des forces / faiblesses de son organisation. SWOT
DOC 4: Il est donc allé voir son banquier pour financer son projet même si son frère est d’accord pour s’associer avec lui en apportant des capitaux.

Il a besoin d’acheter des locaux, du matériel voire d’embaucher à terme un salarié. Il a choisi ses fournisseurs (éleveurs, emballages…) et a fait appel à ECOCERT l’organisme de contrôle et de certification des produits issus de l’agriculture biologique pour labéliser sa production et se démarquer de ses concurrents.
4/ A l’aide des informations du document 4, identifiez l’environnement de Bioland en complétant le schéma ci-dessous :
oval 77
Banque : prêt


Associé : apport en capital

autoshape 86autoshape 85


autoshape 92

oval 80oval 76
BIOLAND

Clients

adhérents

autoshape 90autoshape 82autoshape 81


autoshape 89autoshape 84autoshape 87


oval 79

Concurrents

Fournisseurs : poules, matériels, grains, emballages, label, assurance…

autoshape 88


Salarié : travail


5/ Parmi les acteurs identifiés, citez les acteurs internes à Bioland :

Salarié et associé
6/ Comment nommez-vous les autres acteurs ?

externes

Il s’agit donc des parties prenantes (cf cours de management)
7/ Quel est l’impact de la décision de gestion (à savoir développer l’activité des œufs bio) sur l’organisation ? Justifiez votre réponse en vous appuyant sur vos connaissances, notamment en management.

Les décisions prises ici sont de l’ordre stratégique car elles vont engager Bioland dans une nouvelle activité (diversification) et vont nécessiter des ressources spécifiques. Celles-ci sont coûteuses et impliquent un risque. Il et donc important de les calculer et de vérifier qu’elles dégageront à terme des richesses supérieures aux coûts engendrés (investissement). L’impact est donc à Long Terme et plus ou moins irréversible sur la nouvelle organisation de Bioland.
DOSSIER 3 : LA GESTION DES PROCESSUS ou LES PROCESSUS DE GESTION ,
DOC 1 : notion de Processus = Ensemble d'activités corrélées ou interactives qui utilise des ressources pour transformer des éléments d'entrée en éléments de sortie.

C’est une succession d’activités réalisées à l’aide de moyens (personnel, équipement, matériels, logiciels…) et dont le résultat final attendu est un produit.

La mise en œuvre d'un management par processus nécessite une vision « globale » du pilotage et du fonctionnement d'une entreprise. Source : AFNOR
DOC 2 : vidéo expliquant ce qu’est un processus sur l’ENT et schéma du processus de la vidéo

http://www.youtube.com/watch?v=563kQtxFgUg (à visionner sur 1’4)
1/ Après visionnage du film réalisez le processus de la relation client sous forme de schéma (cf doc :académie de créteil)

DOC3 : Analysons ensemble le partenariat entre Bioland et la cantine scolaire. :

Mr Marco responsable de la cantine scolaire se renseigne auprès de son assistante sur l’état des stocks des fruits et légumes bios compte tenu des repas qui sont enregistrés en début de semaine (lundi matin avant 10h). Si le stock est suffisant, les menus peuvent être préparés immédiatement par Mr Novez. Si le stock est insuffisant, l’assistante passe une commande auprès de Bioland (Mr Blois) par mail (bon de commande). Mr Blois accuse réception de la commande, et réalise la livraison à la cantine en émettant 2 bordereaux de livraison (BL : 1 pour lui et 1 pour son client la cantine). Mr Novez vérifie et signe les BL qui correspondent au bon de commande (BDC). Il en remet 1 à Mr Blois et transmet l’autre à l’assistante de la cantine qui en aura besoin pour mettre à jour la fiche de stock. En fin de mois, l’assistante reçoit une facture établie par Bioland. L’assistante vérifie la facture en fonction des BL du mois archivés et réalise le règlement par chèque du Trésor Public à Bioland.
2/ Réalisez le schéma du processus de gestion des approvisionnements de la cantine scolaire avec Bioland :

Correction du Schéma du processus gestion des approvisionnements de la cantine avec Bioland

Mr MARCO

RESPONSABLE CANTINE

ASSISTANTE CANTINE

Mr NOVEZ

CANTINIER

Mr BLOIS

DG BIOLAND

Semaine 1

Demande vérification des stocks en fonction du nombre de menus à préparer pour la semaine.

Traitement des stocks

Stocks ok

Stock s

Insuffisants

= commande

BDC

Réception commande

AR

Livraison +

2 BL vérifiés


CHEQUE
autoshape 111 autoshape 115
Fabrication

Menus cantine
autoshape 117 autoshape 120 autoshape 121
1 BL archivé pour le mois
autoshape 126 autoshape 128 autoshape 129 autoshape 130
Préparation

Emission 2 BL
autoshape 132 autoshape 133 autoshape 134
Emission FA fin de mois
autoshape 136
FA vérifiée avec les BL archivés pour règlement fin de mois

CANTINE SCOLAIRE
autoshape 139
Mise à jour du stock

Semaines 2 3 4
Demande l’Etat des stocks/menus


autoshape 143
1 BL signé par client archivé


Analyse de la finalité du processus :

OUPUTS

Sorties sous forme de produits et services finaux (à destination d’une consommation finale) ou intermédiaires ou encore processus support nécessaire à un autre processus

+Enchaînement d’activités :

Production

Contrôle qualité

Vente

SAV



+ Ressources

Humaines (acteurs)

+ un responsable du processus (coordination, contrôle, gestion…)

INPUTS

  • Entrées (ressources matières premières… )

  • Stimuli (information comme la commande client)

  • Résultat d’un ancien processus (production du produit qui entraîne sa livraison)


Eautoshape 147autoshape 152ntrées

eE



similaire:

Q1 «Une association, une entreprise, une organisation publique peuvent-elles être gérées de façon identique» ? iconType Entreprise, association, organisation publique ? Privé /Publique...

Q1 «Une association, une entreprise, une organisation publique peuvent-elles être gérées de façon identique» ? iconLes dotations aux amortissements peuvent-elles être assimilées à...

Q1 «Une association, une entreprise, une organisation publique peuvent-elles être gérées de façon identique» ? iconProjet de loi El Khomri
«Des limitations ne peuvent leur être apportées que si elles sont justifiées par l’exercice d’autres libertés et droits fondamentaux...

Q1 «Une association, une entreprise, une organisation publique peuvent-elles être gérées de façon identique» ? iconGrandes écoles : juste une affaire d’argent ?
«Elles sont reconnues par l’État, leurs diplômes aussi, elles assurent une mission de service public, mais leur modèle économique...

Q1 «Une association, une entreprise, une organisation publique peuvent-elles être gérées de façon identique» ? icon«La grandeur d’une nation et ses progrès moraux peuvent se mesurer...
«La grandeur d’une nation et ses progrès moraux peuvent se mesurer d’après la façon dont elle traite les animaux». Gandhi

Q1 «Une association, une entreprise, une organisation publique peuvent-elles être gérées de façon identique» ? iconRÉsumé L’entreprise adopte de multiples visages selon l’environnement...
«une corporation regroupant des personnes qui ont des besoins économiques et sociaux et qui, en vue de les satisfaire, s’associent...

Q1 «Une association, une entreprise, une organisation publique peuvent-elles être gérées de façon identique» ? iconLa distinction entre organisation internationales de coopération / d’intégration
«Association d’Etats constituée par traité dotée d’une constitution et d’organes communs et possédant une personnalité juridique...

Q1 «Une association, une entreprise, une organisation publique peuvent-elles être gérées de façon identique» ? iconJe vais répondre de façon globale aux trois questions posées car,...
«Accompagner et soutenir l’installation de jeunes agriculteurs en production légumière/maraîchère et la création de nouvelles amap...

Q1 «Une association, une entreprise, une organisation publique peuvent-elles être gérées de façon identique» ? iconManuel traduit et mis gratuitement à disposition du public par l’auteur sur le site
«œuvre partagée» d’utilité publique comme une prédication conçue à l’origine pour être utilisée par les étudiants nigérians et non...

Q1 «Une association, une entreprise, une organisation publique peuvent-elles être gérées de façon identique» ? iconPolitique publique désigne une action ou un ensemble d’actions stratégiques...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com