Les dangers de la"loi de sante"





télécharger 7.06 Kb.
titreLes dangers de la"loi de sante"
date de publication05.07.2017
taille7.06 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > loi > Documentos
LES DANGERS DE LA"LOI DE SANTE"

Votre médecin vous remet une feuille de soins, à transmettre comme auparavant à votre Caisse.

Le projet de Loi de Santé de Madame Marisol TOURAINE vise à organiser d’une part l'étatisation du système de soins pour les "soins lourds", d’autre part la privatisation de la prise en charge du "petit risque" en brisant l'exercice libéral de la médecine de ville :

• La médecine libérale de ville passe ainsi sous le contrôle des Agences Régionales de Santé (ARS) et des mutuelles. Elle devient  la petite main des hôpitaux publics et des assurances privées mutualistes qui créent des réseaux de soins dans lesquels le patient n’aura plus le choix de son médecin.

• Le tiers payant généralisé obligatoire, en plus d'alourdir considérablement le travail administratif des médecins (qui sont déjà débordés par le travail médical) vise à permettre aux caisses et aux assurances privées et mutualistes de prendre le pouvoir sur les médecins (celui qui paye commande !) Ce système sera de surcroît extrêmement coûteux et allongera les délais de rendez-vous.

• Certaines tâches médicales sont redistribuées à d'autres professionnels de santé, non médecins, qui ne sont du reste pas demandeurs, le tout pour organiser en France des soins "low cost".

• Les médecins libéraux sont encadrés à tous les étages, leur liberté d'installation est confisquée, leurs prescriptions sont soumises à autorisation, et des opérations de "testing", s'apparentant à des méthodes d'espionnage, permettent de surveiller leur pratique alors qu'ils sont normalement des travailleurs indépendants et ont par nature toute liberté dans leurs choix et leurs prescriptions, dans l'intérêt de leurs patients.

• Le système conventionnel (fait d'accords jusque là négociés au plan national entre les médecins et l'Assurance-maladie) est démantelé avec, d'une part, la prise de contrôle de l'Etat sur les relations conventionnelles et, d'autre part la mise en place d'accords locaux ouvrant la voie à un conventionnement individuel et sélectif des médecins par les ARS puis par les mutuelles, qui vous obligeront à "choisir" votre médecin dans les listes qu'elles auront établies.

VOTRE MEDECIN EST EN GREVE ADMINISTRATIVE = PAS D'UTILISATION DE LA CARTE VITALE

  • Pour rappeler que le TIERS PAYANT existe déjà pour les actes coûteux, pour les patients présentant des difficultés financières (CMU, AME, ACS) et qu'il ne correspond pour le reste à aucune demande ni aucun besoin. "Faciliter l'accès aux soins" est un prétexte mensonger. Le non-accès aux soins n'existe pas en France car tous les citoyens bénéficient d'une couverture d'assurance maladie (d'ailleurs obligatoire) et donc de l’accès aux soins. Et si certains soins sont différés par les français, c'est parce que l'Assurance Maladie se désengage de leur remboursement (lunettes, soins dentaires et prothèses, etc…)

  • pour affirmer son REFUS DE LA LOI DE SANTE proposée par la ministre de la santé.

  • pour GARANTIR SON INDEPENDANCE PROFESSIONNELLE aux service de ses patients qui l’ont librement choisi. Seule la préservation de son statut libéral offre cette liberté à chaque patient.

  • pour préserver dans l’intérêt de ses patients une MEDECINE LIBERALE DE QUALITE, qui a largement fait les preuves de son efficience et que les français plébiscitent, basée sur les réels besoins sanitaires et non pas imposée par des règles étatiques et des considérations économiques ou mercantiles.

similaire:

Les dangers de la\"loi de sante\" iconMission Santé et Territoires
«santé» des contrats urbains de cohésion sociale (cucs), Ateliers santé-ville (asv), etc.). La loi Hôpital, Patient, Santé, Territoire...

Les dangers de la\"loi de sante\" iconNous présentons ici une première analyse de la Loi Touraine n°2016-41...
«fourre tout», la loi qui vient d’être publiée fin janvier aggrave considérablement la loi Bachelot (hpst), notamment avec la «territorialisation...

Les dangers de la\"loi de sante\" iconLa loi de modernisation de notre système de santé instaure une lettre...

Les dangers de la\"loi de sante\" iconProjet de loi sante
«Le système de santé et l’organisation des soins demandent aujourd’hui une réforme profonde. Si la stratégie nationale de santé,...

Les dangers de la\"loi de sante\" iconDoc 5 : Les dangers des médias sociaux lors du processus de recrutement

Les dangers de la\"loi de sante\" iconProjet d’ordonnance n° 2015- du
«Chapitre Ier : Dispositions générales relatives à la prévention, à la surveillance et à la lutte contre les dangers sanitaires concernant...

Les dangers de la\"loi de sante\" iconRassembler les acteurs de la santé autour
I. La Nation définit sa politique de santé afin de garantir le droit à la protection de la santé de chacun

Les dangers de la\"loi de sante\" iconLe projet régional de santé est constitué
«La mise en œuvre du projet régional de santé peut faire l’objet de contrats locaux de santé conclus par l’agence avec les collectivités...

Les dangers de la\"loi de sante\" iconRassembler les acteurs de la santé autour d’une stratégie partagée
I. La Nation définit sa politique de santé afin de garantir le droit à la protection de la santé de chacun

Les dangers de la\"loi de sante\" icon~ Document de travail préparatoire à la table ronde «Environnement et santé»
«chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé», et inscrit dans le code de la Santé Publique,...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com