2- les cadres d’emplois du pm le cadre juridique b- le recrutement





télécharger 386.05 Kb.
titre2- les cadres d’emplois du pm le cadre juridique b- le recrutement
page6/8
date de publication01.10.2019
taille386.05 Kb.
typeDocumentos
1   2   3   4   5   6   7   8



A-Les visites aux autorités.
Pour les visites motivées par le service, appliquez les règles générales suivantes :


  • si vous avez la possibilité, faites-vous annoncer à l’avance en demandant (même par téléphone) un entretien. Les autorités ont leurs propres obligations et une visite impromptu risque de les gêner ;

  • si l’on vous incite à entrer, ne refusez pas ; quel que soit le prétexte, il serait incorrect d’obliger l’autorité à venir vous parler sur le seuil de sa porte ;

  • dès que vous êtes introduit, décoiffez-vous.

- Un couvre-chef est embarrassant à la main surtout lorsqu’on est déjà porteur d’un portefeuille de correspondance dans lequel il va falloir prendre le dossier. Sachez donc vous en défaire adroitement en le plaçant au portemanteau ou sur un siège , mais jamais sur le bureau de l’autorité.

  • Rectifier correctement la position, en vous présentant si l’autorité ne vous connaît pas encore :

« Policier Municipal, HUSSON de la ville de CHARLEVILLE-MEZIERES ».

  • Ne prenez pas l’initiative de la poignée de main.

  • Ne refusez pas le siège qui vous est offert.

  • Exposez brièvement le but de votre visite (et n’oubliez pas de toujours appeler l’autorité par son titre dans le cours de la conversation)

  • Soyez attentif à ce qui vous est dit de manière à ne pas mettre l’autorité dans l’obligation de répéter plusieurs fois les mêmes choses.

  • Restez impartial.

  • Abstenez-vous de fumer, même si l’on vous y invite. Refusez poliment.

  • Conservez une attitude calme et correct durant tout le temps de l’entretien, et, ce, quelle que soit sa durée ou quelle que soit l’importance définitive du motif l’ayant provoqué.

  • Montrez une attention soutenue, ne manifestez pas votre impatience.(Rien n’est plus désagréable dans le cours d’une conversation que de voir son interlocuteur étouffer un bâillement ou regarder sa montre, même discrètement.)

  • Vous devez être déférent avec les autorités importantes, mais ne jamais vous montrer obséquieux : cela nuirait à la dignité de vos fonctions.

  • Levez-vous pour prendre congé. Remerciez l’autorité d’avoir bien voulu consacrer un peu de son temps.


è N.B. : Au cours de l’entretien, vous prenez note de toutes les remarques, suggestions et demandes faites par l’autorité.
Si ces remarques, suggestions ou demandes n’entrent pas dans vos attributions, ne vous montrez pas offusqué de la démarche ; ne refusez pas non plus catégoriquement. Indiquez simplement que vous en prenez bonne note et que dès votre retour vous allez en référer à votre supérieur.

B-LA VISITE D UNE AUTORITE AU POSTE

(ce qui est relativement rare)
C’est lui, à qui l’autorité vient se faire connaître, qu’échoient les formalité de l’accueil :
-se lever pour accueillir et saluer l’autorité.

-se présenter si nécessaire.

-offrir immédiatement un siège.

-s’enquérir aussitôt du motif de la visite.
N.B – Les autres policiers présents dans le bureau à l’arrivée de l’autorité, se lèvent également et se rassoient dès que l’autorité les y invitent - ce qu’elle ne manquera jamais de faire.
Pour permettre une conversation normale tout travail dactylographique est momentanément interrompu.

-avertir le chef de police de la présence de l’autorité.

-Introduire ensuite l’autorité dans le bureau du chef et faire les présentation, si nécessaire.

-répéter le but le but de la visite (s’il a été donné) et se retirer discrètement.

C-LA PARTICIPATION A UNE CEREMONIE PUBLIQUE


Les cérémonie publiques officielles sont fréquentes, variée et rassemblement, outre une partie importante de la population, des autorités, des personnalités.

La tenue de cérémonie est préférable pour ce genre de cérémonie, sauf si vous vous y trouvez pour la circulation.

-Arriver avant l’heure prévue pour le début de la cérémonie.

-Allez directement saluer les autorités présentes. Si possible, n’oubliez personne.

-Saluez si un hymne national est joué ou pendant la sonnerie « Aux Morts » et à la minute de silence.

-Ne restez pas au garde à vous pendant la durée d’un discours, mais ayez la correction de rester attentif ; pas de bavardage avec vos voisins ; pas de commentaire.

-Durant la cérémonie ne quittez pas votre place sauf pour aller discrètement régler un incident (vous êtes agent de la force publique avant tout et vous ne pouvez tolérer que l’ordre soit sous vos yeux sans intervenir).

-Attendez la fin complète de la cérémonie pour quitter les lieux.

-Prenez congé des « officiels », le cas échéant.
N.B – Il est opportun de calquer son attitude sur celle des autorités présentes à la cérémonie.

D- A LA BARRE D UN TRIBUNAL

On se présente à la barre d’un tribunal en uniforme. Cette tenue doit être particulièrement soigné car vous allez être pendant quelques instants le point de mire des magistrat, des avocats et du public.

Préalablement, vous aurez pris le soin de relire attentivement le rapport ou procès-verbal d’archives de l’affaire.
Début de l’audience.

-Répondez « présent » à l’appel de votre nom par l’huissier-andiencier.

-Remettez-lui votre citation.

-Puis rejoignez les autres témoins cités dans la salle réservée à cet effet. Pas de conversation ou de contacts pouvant vous êtes reprochés ensuite publiquement au cours de l’audience.
A la barre.
-Vous vous y rendez à l’appel de votre nom ; le plus naturellement possible. (Le moment est toujours intimidant mais vous avez à maintenir dignement la réputation de votre uniforme et de vos fonctions.)

-Décoiffez-vous immédiatement ou venez à la barre sans couvre-chef.

-Conservez une attitude correcte sans trop de raideur.

-Attendez l’interpellation du président. Vous n’avez pas à vous présenter.
Votre déposition.
-A la demande du président, déclinez votre identité en énumérant vos grade, nom, prénom, votre ville d'affectation:

  « Gardien-Principal DUPONT, Pierre, de la ville de Nancy »

-Prêtez serment demandé en levant votre main droite :

« Je le jure ».

-Adressez-vous au président ; ne répondez qu’à ses questions. Il vous autorisera, le cas échéant, à répondre aux questions d’un avocat ou d’un juré.

-N’oubliez pas de dire :

« Oui, Monsieur la Président » ; « Non, Monsieur le Président ».

-Durant votre déposition, ne vous retournez pas ; même pour répondre à une question de la défense ou de la partie civile, vous vous adressez au Président.

-Affermissez votre voix et parlez clairement. Parlez sans haine et sans crainte, comme vous l’a demandé le Président.

-Veillez particulièrement à la correction de votre langage.

-Essayez de ne pas trop faire de gestes en parlant. Ne vous appuyez pas ostensiblement sur la barre ; ne vous y cramponnez pas non plus.

-Répondez avec précision posée, mais le brièvement possible. Ce n’est pas un discours que l’on attend de vous mais exposé simple et concis des faits.

-Si votre mémoire est défaillante, n’hésitez pas à dire que vous ne vous rappelez plus le détail demandé :

« Veuillez m’excuser, Monsieur le Président, mais je n’ai gardé aucun souvenir précis de ce fait ». « Je ne me souvient plus de ce fait-là… », etc.

-Enfin conservez votre calme, même devant les sous-entendus désagréable ou insidieux de la défense. Le président veillera à ce que les avocats restent dans la limite de leur droits et n’attendent pas à votre dignité.

-Après votre déposition, le président vous autorisera à vous retirer.

-Recoiffez vous si vous êtes porteur de votre couvre-chef.
Après votre déposition.
-Ne quittez pas la salle.

-Allez vous asseoir au banc des témoins. (L’huissier vous l’indiquera).

-Suivez attentivement les débats ; on peut vous rappeler à la barre pour une nouvelle précision à la suite de la déposition d’un autre témoin.

-Ne répondez pas an banc des témoins à la question que peut vous poser ex abrupto un avocat. Levez-vous et répondez courtoisement :

« Maître, je vous demande de me faire poser cette question par Monsieur le Président ».

S’il est nécessaire de vous poser cette question, le Président vous fera appeler à la barre.

-Ne manifestez pas, de quelque manière que ce soit, votre approbation ou votre désapprobation, même si l’on vous prend directement à partie, même si l’on met en doute certaines de vos allégations. Vous n’avez plus à intervenir dans les débats, même pour une mise au point, si vous n’y êtes pas invité par le président.

-Enfin, ne partez pas avant d’avoir réglé les formalité administratives relatives au service (Voyez le greffier).

1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

2- les cadres d’emplois du pm le cadre juridique b- le recrutement iconPortant statut particulier du cadre d’emplois des cadres de santé...

2- les cadres d’emplois du pm le cadre juridique b- le recrutement iconLe recrutement académique dans le cadre
«lru» sur le recrutement (et donc la disparition des commissions de spécialistes) entrent en vigueur dès lors que l’Université a...

2- les cadres d’emplois du pm le cadre juridique b- le recrutement iconFonctions Sujétions Expertise Engagement Professionnel (rifseep)...

2- les cadres d’emplois du pm le cadre juridique b- le recrutement icon01/01/2016 pour les agents de catégorie b et les agents relevant des cadres d’emplois de

2- les cadres d’emplois du pm le cadre juridique b- le recrutement iconLe formulaire dc2 est un modèle de déclaration qui peut être utilisé...
«marché public» recouvre également les accords-cadres s’exécutant par la conclusion de marchés subséquents ou par l’émission de bons...

2- les cadres d’emplois du pm le cadre juridique b- le recrutement iconSommaire derrière l’annonce l’embauche de 45 000 «emplois de vie...
«contrats d’accompagnement à l’emploi» ou «contrats d’avenir». Parmi ces 45 000 emplois, 27 000 sont en effet la reconduction de...

2- les cadres d’emplois du pm le cadre juridique b- le recrutement iconNouvelle publication – Actualité Conseil des ministres du 6/03/13
«auditeurs libres» lors des séquences de négociation au sein de l’entreprise, inclure la prise en compte de critères de performance...

2- les cadres d’emplois du pm le cadre juridique b- le recrutement icon3- réforme du cadre d’emplois : les ingénieurs territoriaux s’impatientent
...

2- les cadres d’emplois du pm le cadre juridique b- le recrutement iconPromotion interne généralités
«note éliminatoire» existe également dans la plupart des textes réglementant l’accès aux cadres d’emplois territoriaux par promotion...

2- les cadres d’emplois du pm le cadre juridique b- le recrutement iconCertificat essec les fondamentaux de la gestion de patrimoine Séminaire...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com