1/ Rapport d'introduction de f legrand





télécharger 191.99 Kb.
titre1/ Rapport d'introduction de f legrand
page6/6
date de publication10.10.2019
taille191.99 Kb.
typeRapport
1   2   3   4   5   6

10/ interventions de Cathy Cau de l'UCR à la clôture de la conférence

Après ce moment d'émotion, mais combien nécessaire car elle traduit la chaleur humaine, nécessaire pour avancer.

Et donc à mon tour, je souhaite vous remercier de m'avoir permis de partager la richesse des débats et de mesurer votre volonté de poursuivre avec rigueur le travail sur le renforcement et particulièrement sur la continuité syndicale, sur la poursuite du développement de Vie Nouvelle et de la prise en compte de l'activité de LSR.

Egalement, au nom de membre du bureau de l'UCR de porter les questions qui ont été soulevées, à savoir :

  • la question du tiers payant, avec l'organisation d'une rencontre de l'UCR et de la Fédération des Organismes Sociaux

  • d'accélérer le travail sur les complémentaires santé

  • la nécessité d'approfondir dans les rencontres régulières UCR et UFR, la démarche sur l'activité professionnelle et l'activité en territoire dans un même mouvement …


Dès maintenant travaillons à la réussite du 24 novembre.

Encore merci à tous.

11/ Synthèse par Eliane Rouger
Si notre 13ième conférence est une réussite et si la qualité des participants est un facteur déterminant, la qualité de sa tenue est étroitement liée à la qualité de l’organisation et des organisateurs.

Je tiens à remercier au nom de tous les délégués l’équipe d’organisation et en particulier Jean Claude Gadouas et Alain Vives qui n’ont pas compté pour que tout se passe bien et pour répondre aux demandes multiples et diverses. Encore merci Jean Claude et Alain.

Merci à l’équipe du centre Touristra pour son accueil et pour leur service.

Merci à notre camarade photographe et passeur de micro. Merci Jacques Tranoy.

Merci à la météo qui nous a épargné malgré les dires de certains oiseaux de mauvaises augures ; n’est ce pas Jean Marc ?

Merci à nos camarades de l’Hérault, je veux leur souhaiter de retrouver les 100% et qu’ils continuent à être la section phare de notre fédération. Mais je suis confiante, Jean Marc et ses camarades vont organiser une permanence à la sortie des thermes pour syndiquer. Attention à l’eau, elle peut être à boire … avec modération.

Un merci aussi aux camarades qui, en plus de tenir les stands, ont fait des interventions. Un merci à Charles Sancet qui nous a fait une intervention instructive sur Libération Nationale PTT, à Michel Deniault pour sa présentation de LSR et à Christian Perrin pour la présentation de Vie Nouvelle et son appel à s’abonner.

Je remercie Patrick Bourgeois pour son intervention très riche sur les 40 ans de l’UFR qui nous a emmenés sur des débats forts riches :

  • S’appuyer sur l’institut pour construire l’avenir nous dit Gilbert Terrisse

  • Frédéric de l’Aquitaine nous rappelle que l’histoire sociale n’a jamais été enseignée à l’école, c’est à nous d’être des passeurs de notre histoire.

Donc en plus d’apprendre des proverbes africains, soyons des passeurs de notre histoire.

J’espère que chacun a pris le temps de regarder l’expo des journaux de section pour s’en inspirer.

En activité comme en retraite nous avons besoin d’une CGT utile, efficace et rassembleuse.

Nous avons eu des débats riches parfois contradictoires mais toujours constructifs tout au long de cette conférence.

Ces 3 jours fraternels passés ensemble vont nous donner du peps, de l’énergie, l’envie de d’œuvrer à une CGT forte et revendicative en lien étroit avec nos SD.
La première décision est la motion de soutien pour les salariés d’Air France.
La déclaration de la confédération, de la fédération, notre motion adoptée à l’unanimité montre l’engagement de toute la CGT pour que se manifeste notre soutien aux salariés d’Air France.

Je ne reviens pas sur la gravité des enjeux. Les 5 salariés d’Air France ont été mis en examen, ils seront jugés le 2 décembre. Ils risquent 3 ans de prison.

L’intersyndicale d’Air France a publié un communiqué dans lequel elle demande la levée des poursuites et des procédures disciplinaires. Elle lance un appel à la mobilisation le 22 octobre.

L’heure est à l’expression partout de la solidarité.
Le rapport de Francis Legrand voté à l’unanimité a permis d’adopté un certain nombre de propositions :

  • Désigner un animateur de Vie Nouvelle par section.

  • Rencontrer nos camarades de LSR pour des initiatives COMMUNES

  • Porter nos revendications :

      • Par une campagne pour une protection sociale de haut niveau

La sécurité sociale a 70 ans, battons nous pour cotiser selon ses moyens et recevoir selon ses besoins comme ça a été rappelé par plusieurs camarades et cela nous permettrait de ne pas avoir besoin de mutuelle.

Cependant, la mutuelle au regard de la situation actuelle est une nécessité ; encore faut il garder l’esprit mutualiste. Voilà ce qui ressort en substance de nos débats. Et ces débats sur la sécurité sociale et la mutuelle doivent continuer dans nos sections mais aussi au sein des syndicats départementaux car c’est bien l’affaire de tous et Francis dans son intro nous rappelle que nous avons les moyens de gagner de nouveaux droits (25 milliards de fraudes patronales à la sécurité sociale je ne rappelle que ça.)


      • En poursuivant et élargissant nos actions de défense du pouvoir d’achat

et plus particulièrement en travaillant à l’égalité des salaires et des pensions ; n’oublions pas que ce sont les femmes qui ont les basses retraités comme nous l’a dit Elvire. Plusieurs camarades ont rappelé « pourquoi gagner moins à la retraite qu’en activité ». Nous pouvons continuer à faire signer la carte pétition, elle reste d’actualité car nos 0,1% d’augmentation sont plus de la provocation. Nous devons gagner une autres répartition des richesses c’est venu aussi dans les débats.
Un point sur l’Arrco/Agirc

Le 16 octobre se tiendra la dernière séance de négociations sur les retraites complémentaires Arrco/Agirc. La CGT décide d’en faire l’affaire de toute le CGT et propose d’organiser de larges rassemblements devant les sièges départementaux et ou régionaux du MEDEF avec dépôt de motion pour faire entendre nos revendications. Si les négociations concernent les retraites complémentaires, elles concernent tous les salariés du privé et les retraités de la fonction publique qui ont travaillé dans le privé. Elles intéressent en premier lieu les salariés de droits privé, plus largement elle nous concerne toutes et tous. Cette dégradation de retraite du privé ne manquera pas d’être utilisée pour donner un élan supérieur à l’offensive contre les retraites des fonctionnaires.


  • Autre décision adoptée : porter nos revendications en territoire, sur nos lieux de vie

Pour être efficaces, nous devons être sur nos 2 pieds : un à l’UFR et l’autre à l’USR comme le dit Josette de la Dordogne.

Plusieurs sections se sont exprimées en ce sens : connaitre sa géographie syndicale pour organiser des réunions décentralisées pour la FAPT mais aussi en lien avec les UL ou et USLR.

Des expériences qui peuvent être reprises pour ce travail au plus près des syndiqués ; cette activité au plus près peut et devrait permettre l’élaboration de cahiers revendicatifs locaux à porter à nos élus, à nos maires dixit Gilbert du 44 ou Michel du 37.
En lien étroit avec nos SD et les sections d’actifs nous avons 2 obligations pour une CGT toujours plus forte :

  • Travailler sur la continuité syndicale :

Stages retraitables, utilisation des fichiers des plus de 57 ans, inviter les sympathisants, écrire à chaque syndiqué lors du passage à la section UFR autant d’idées et d’expérience données par les camardes.

  • Gagner l’adhésion des retraités en étant présents sur les territoires, les lieux de vie…comme devant les cures thermales par exemple mais aussi sur les marchés, dans les associations, les camarades l’ont dit.

Comme nous dit Francis Breux « quand avons-nous posé la question de l’adhésion la dernière fois ? »

Avancer sur les revendications de proximité, au plus près du lieu de vie, en territoire permet la discussion, la proposition d’adhésion plus facilement.

  • Le 18 novembre, une réunion des animateurs QVS

Il a été acté que tous les animateurs QVS se réunissent à la fédé dans la continuité de nos travaux pour faire un suivi des sections.

  • Notre UFR a défini le rôle du Référent régional retraité :

Il doit coordonner et impulser l’activité dans les sections de sa région. Pour décider comment travailler ensemble, une réunion régionale avec les directions des sections UFR et le ou les référents est à prévoir rapidement.

  • Le 51ième congrès confédéral approche, continuons à le préparer et à envoyer nos PV de réunion. Gageons que nos délégués porteront entre autre la place des retraités dans la CGT, qu’un syndiqué retraité compte pour un comme un syndiqué actif. J’ai d’ailleurs entendu Christian Mathorel confirmer que la FAPT porterait cette égalité.


Cette conférence est un temps fort pour nous tous, pour l’activité de notre UFR, elle va permettre de dynamiser l’activité dans nos sections.

Cette dynamique doit nous permettre de préparer au mieux les actions à venir ; il est question d’une journée d’action début 2016 pour donner une suite au 8 octobre.

Peps, dynamisme, énergie les maitres mots pour gagner la mobilisation des retraités le 24 novembre.
Merci à Christian Mathorel pour sa contribution et sa présence à notre conférence ; merci à Cathy Caux représentant l’UCR pour sa participation et son franc parler et merci à Fred Retournay pour son investissement auprès de notre UFR et de son suivi et soutien.
Merci à vous tous pour votre participation active et merci à l’équipe dirigeante de notre UFR qui nous a boostés pour avancer toujours plus, la nouvelle équipe fera de même j’en suis sûre, pour une CGT toujours plus forte.
Et si on se mettait un défi avant de partir ?

Mettre tout en œuvre pour gagner les 100% de notre UFR d’ici la fin de l’année ?

Comme l’a dit Jean Marc de l’Hérault : 

«  Il est impensable qu’on ne retrouve pas nos forces avec toutes les possibilités que nous avons, les chiffres sont là ! Sans nier nos difficultés mais avec la conviction que nos avons tous ici c’est possible ! »
Bon retour et à bientôt dans les luttes.
Vive-vous ! vive-nous ! vive la CGT !

12 Note d’orga après la conférence de Francis breux


Le 20 Octobre 2015
Aux secrétaires de sections, SD et régions

mandatés et invités de la Conférence UFR


Situation orga, comparée cogétise et état réel des sections après la conférence UFR

A la conférence de Balaruc, 46 sections nous ont fait remonter leur état réel d’orga

(voir partie droite du tableau d’orga partagé UFR )
Cela nous donne un état de 192 FNI de différence positive par rapport à l’état cogétise UFR sur ces 46 sections
Nous avons débattu à la conférence de l’importance pour l’UFR de connaitre l’état réel d’orga de nos 104 sections

Nous invitons les 58 sections qui n’ont pas donné leur état d’orga à Balaruc à compléter le tableau ci-dessous. A nous l’adresser par retour de mail francis.breux@wanadoo.fr



Section :……………………… . Responsable de vie syndicale……………………………



FNI……………………



Adhésion……………….


Reste à récupérer :…………..


Au lendemain de la conférence, nous pouvons gagner un état d’orga cogétise positif de date à date au 30 Octobre

Si ensemble, SD, sections, régions, nous impulsons la remontée cogétise des

192 FNI UFR pour le 30 Octobre. Donnons ensemble, après notre conférence UFR un 1er prolongement en terme de renforcement.


Francis Breux

13 Tableaux de syndicalisation



1   2   3   4   5   6

similaire:

1/ Rapport d\Introduction (ou insérer dans les chapitres géogr et rédiger une introduction commune)

1/ Rapport d\Rapport de fin de mission. Du 11 janvier au 16 juillet 2010 Introduction...
«Bachmann» réservée à la messe, me disait-on, et pour entreposer les corps en cas de coup dur faisant beaucoup de victimes

1/ Rapport d\Rapport d’introduction
«notre», je pense avant tout aux structures de notre fédération du syndicat à la direction fédérale. Je veux dire que ce Conseil...

1/ Rapport d\1. Le milieu carcéral Introduction
«dedans «comme «dehors». C’est à la suite de la publication d’un rapport de 1993 du haut comité de la santé publique soulignant les...

1/ Rapport d\Introduction historique au Droit
«ubi societas, ibi ius». Aujourd’hui, on a l’impression que la globalisation est également juridique en plus d’être économique. Ces...

1/ Rapport d\1. Présentez, brièvement, les objectifs recherchés par une entreprise...

1/ Rapport d\Rapport d’activités Mednet 2012 Introduction Le Groupe Pompidou a...
«renforcer la réforme démocratique dans les pays du voisinage méridional» pour la période 2012-2014

1/ Rapport d\Rapport parallèle des ong au rapport périodique

1/ Rapport d\Rapport gros-bourdieu rapport lesourne

1/ Rapport d\I introduction






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com