Atelier du medicament





télécharger 177.39 Kb.
titreAtelier du medicament
page1/9
date de publication21.10.2019
taille177.39 Kb.
typeAtelier
  1   2   3   4   5   6   7   8   9






ATELIER DU MEDICAMENT

SESSION 3


Les médicaments à risque La iatrogénie médicamenteuse



Dr Jean-louis Longuefosse & Dr Géraldine Liguori Pharmacie CH Colson

01/04/2015




LES MEDICAMENTS A RISQUE

L’arrêté  du 6 avril 2011, relatif au management de la prise en charge médicamenteuse définit les médicaments à risque comme des « médicaments requérant une sécurisation de la prescription, de la dispensation, de la détention, du stockage, de l’administration et un suivi thérapeutique approprié afin d’éviter les erreurs pouvant avoir des conséquences graves sur la santé du patient ».

Avec ces « médicaments à risque », les erreurs d’utilisation ne sont pas forcément plus fréquentes, mais elles ont des conséquences graves pour les patients.

La surveillance et la vigilance sont renforcées pour les médicaments à marge thérapeutique étroite :

  1. Neuroleptiques

  2. Lithium

  3. Anticoagulants (AVK, inhibiteurs du facteur Xa, héparines, HBPM),

  4. Insulines

  5. Hypoglycémiants oraux

  6. Solutions d’électrolytes concentrées

  7. Morphiniques

  8. Colchicine

  9. Agonistes adrénergiques

  10. Autres médicaments (antiarythmiques, naltrexone, lamotrigine)



  • Les médicaments à haut risque (MHR) sont responsables de la majorité des incidents graves et sont prioritaires dans la conduite d’actions

  • La prescription, la dispensation, la préparation et l’administration de ces produits requièrent un haut niveau d’attention de la part des professionnels.

  • Les mesures de gestion des « médicaments à risque » à mettre en œuvre doivent être décidées en fonction de la faisabilité et elles doivent évoluer au cours du temps

  • Une évaluation de l’impact doit être conduite dans la mesure du possible


Objectifs


Identifier les médicaments à risque dans un établissement doit permettre de sécuriser la prescription, la préparation et l’administration de ces produits en requérant un haut niveau d’attention de la part des professionnels.

La liste des « médicaments à risque » doit permettre de :

  • standardiser les règles de prescription,

  • limiter le risque d’erreur de stockage dans les unités de soins,

  • standardiser et limiter le nombre de concentrations disponibles,

  • faciliter l’accès aux informations de ces produits avec la mise en place de protocoles médicamenteux et de recommandations accessibles sur PHARMA

  • mettre en place une double vérification lors des calculs de dose, de la préparation des piluliers et de l’administration des médicaments à haut risque aux patients.

Méthodes



1- Identifier les médicaments à risque




  • Tous les « médicaments à risque » de l’établissement sont identifiés dans le livret thérapeutique + dans l’armoire + logiciel PHARMA



  • Tous les tiroirs et bacs d’armoire de service contenant des médicaments à risques doivent être identifiés par un étiquetage spécifique : un étiquetage d’alerte (couleur, pictogramme) afin d’alerter les soignants. Ces étiquettes sont disponibles à la pharmacie

  • Gommettes rouges pour les formes injectables 

  • Gommettes vertes pour les formes orales



  • Des aides à la décision pour la prescription et des alertes sont accessibles sur le logiciel PHARMA. Pour accéder au document lié en cas de surveillance renforcée cliquer sur le logo :


  • Accès PHARMA pour les IDE :


A partir du plan de soin, si vous cliquez sur la bulle afin de tracer l’administration du produit, notez l’encart en bas à droite.



Double cliquer sur le logo pour pouvoir ouvrir le document associé.

Ce document reprend toutes les recommandations et informations utiles à la gestion de ce médicament à risque.


  1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

Atelier du medicament iconAnne Marie loscheider
«ne pas prendre à jeun». IL est aussi prudent d’indiquer l’effet sédatif d’un médicament sur l’ordonnance. La mention «non substituable»...

Atelier du medicament iconLes dilemmes moraux, une méthode du développement éthique
«La femme de Heinz est très malade. Elle peut mourir d’un instant à l’autre si elle ne prend pas un médicament X. Celui-ci est hors...

Atelier du medicament icon1introduction 1Le médicament

Atelier du medicament iconInitiation à la Connaissance et à la Délivrance du Médicament

Atelier du medicament iconInformatisation du circuit du médicament
«sans objet» dans le paragraphe correspondant. Ceci, pour des raisons de maintenabilité du document

Atelier du medicament iconDate Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ansm)
«yyy» pour XXX (Dénomination (dci) dosage, forme pharmaceutique) dans l’indication

Atelier du medicament iconPour ou contre l’experimentation animale ?
«pré-cliniques», où la molécule est évaluée, sélectionnée et testée sur des animaux avant de passer à la phase d’essais sur l’homme.(Cf...

Atelier du medicament iconActualisation de la note sur le médicament, adoptée le 29 juin 2006...
...

Atelier du medicament iconAtelier b ibliothèque

Atelier du medicament iconAtelier Couture






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com