Programme limfaso 2013-2015





télécharger 216.57 Kb.
titreProgramme limfaso 2013-2015
page2/4
date de publication20.12.2019
taille216.57 Kb.
typeProgramme
1   2   3   4

ACTION 1 : Promotion des activités et des formes de production qui respectent l'environnement

Description : Renforcer les compétences des acteurs dans la pratique d'une agriculture durable, encourager les pratiques agro écologiques des systèmes culturaux traditionnels, développer les filières d’élevage économiquement porteuses dans la Région du Plateau Central, encourager l'entreprenariat environnemental à travers les ressources forestières

Rappel des objectifs

Résultats réels

Analyse des éventuels écarts

Rappelez comment avaient été formulés les résultats attendus
-en termes qualitatifs :

  • Amélioration du recours aux pratiques agricoles respectueuses de l’environnement

  • Amélioration de la santé des sols et réapparition d’espèces végétales

  • Amélioration de la protection des espaces boisés

  • Amélioration des revenus des producteurs bénéficiaires de l’action



-en termes quantitatifs :

  • Nombre d’actions financées

  • Nombre opérations de transfert d’expérience Nord Sud

Proposez une analyse qualitative des résultats obtenus à ce jour :

  • Les groupements d’agriculteurs s’engagent de manière significative en faveur de l’agro-écologie

  • Les zones de culture locales sont revitalisées à travers des campagnes agricoles prometteuses

  • Les terres cultivées en agro-écologie retrouvent une bonne qualité

  • Les notions d’indépendance agricole et de durabilité des modèles imprègnent les discours des leaders agricoles


Proposez une analyse quantitative des résultats obtenus à ce jour :

  • 2909 agriculteurs formés en techniques d’agro-écologie

  • 185 tonnes de compost produits

  • 43.2 t de sorgho et de niebé produites en agroécologie (céréales locales)

  • 112.8 ha aménagés en culture agroécologique, favorisant la régénération naturelle des sols

  • Réalisation de 6 fermes pédagogiques (120 femmes formées, 4904 volailles achetées, 823€ de recettes au profit des écoles, 8 557€ de revenus potentiels pour les éleveuses locales).

  • 3200 personnes sensibilisées aux problématiques de développement agricole dans une dimension Nord/Sud

Certaines données sont difficilement mesurables, comme l’évolution des revenus agricoles. Cependant, l’engouement des groupements agricoles pour une agriculture durable tient du fait que les volumes de production de certaines spéculations sont encourageants et offrent de bonnes perspectives de rémunération.
L’économie de la Région du Plateau Central repose essentiellement sur l’agriculture ; elle dépend donc en grande partie des conditions climatiques. En ce sens, et afin d’éviter toute tensions dans les périodes de soudure, il est préconisé de mettre l’accent sur :

  • La conservation et le stockage des produits agricoles (trop de pertes sont encore enregistrées)

  • La transformation et la valorisation économique des produits agricoles

  • L’organisation de filières de produits agricoles locaux

  • L’adaptation des cultures aux conditions climatiques

Le projet a-t-il eu des effets imprévus ? Sont-ils positifs ou négatifs ?

Analysez ces effets.

Effets négatifs :

Une très forte demande a été exprimée par les acteurs du Plateau Central au niveau de ce domaine d’action. Pourtant, la multiplicité des projets soutenus a créé un émiettement de l’intervention.
Cet état de fait a conduit les acteurs de la coopération à adopter une démarche plus structurée, pour la suite, et moins dispersée.

Effets positifs :

  • L’émiettement évoqué a toutefois permis de toucher un public d’agriculteurs très large à travers toute la province d’Oubritenga, sur la question de l’agriculture durable

  • Les acteurs agricoles locaux ont émis le souhait d’adopter une approche filière

  • Les acteurs du Plateau Central et de la Nouvelle-Aquitaine ont initié et développé l’idée de travailler sur l’organisation de campagnes de sensibilisation de masse sur la notion de « consommer local »

  • Les acteurs de l’agriculture se rapprochent des acteurs de l’éducation populaire afin de travailler la question de la sensibilisation sur les produits locaux. Un collectif est en cours de création à cet effet.

  • Les structures « Nord » souhaitent intensifier le partage d’expériences Nord/Sud en matière de relocation de l’agriculture.

ACTION 2 : Accompagnement du développement des énergies renouvelables et soutenir la transition écologique du Plateau Central

Description : Appui à la production d'énergies renouvelables et à la mise en œuvre du plan climat de la Région Plateau Central


Rappel des objectifs

Résultats réels

Analyse des éventuels écarts

Rappelez comment avaient été formulés les résultats attendus
-en termes qualitatifs :

  • Les compétences des techniciens sont améliorées

  • Les énergies renouvelables sont plus accessibles pour les collectivités et les populations

  • Une vision stratégique quant au développement des énergies renouvelables s'affirme en Plateau Central

  • Une vision stratégique quant à la protection du climat est réaffirmée et solidifiée à l’échéance du Plan Climat Régional, et un nouveau plan est actualisé

  • La question énergétique est mieux prise en compte dans les plans locaux de développement et dans les planifications des collectivités



-en termes quantitatifs :

  • Au moins 3 actions pilotes sont réalisées dans le domaine des énergies renouvelables

  • Les techniciens pour l’entretien et la maintenance des systèmes (photovoltaïque, bio digesteur…) sont formés

  • Les actions prioritaires du Plan Climat de la Région Plateau Central sont financées

  • D’autres financements que ceux du programme sont obtenus pour la mise en œuvre du Plan Climat Régional

  • Au moins deux échanges Nord Sud ont lieu pour la diffusion des savoirs et des expériences

  • Nombre de nouveaux documents d’orientation se basant sur les études ou les acquis issus des transferts d’expériences

Proposez une analyse qualitative des résultats obtenus à ce jour :

  • Meilleure sensibilisation autour de l’utilisation des énergies renouvelables et de l’alternative qu’elle représente en termes écologique et économique.

  • Positionnement de la problématique énergétique au cœur des enjeux de la coopération

  • Elaboration d’une architecture d’action dans le cadre du prochain programme de coopération (méthodologie de déploiement de l’énergie solaire en milieu rural et urbain).

  • Structuration d’un réseau de partenaires privés autour de la question des énergies renouvelables en Afrique

  • Les espaces forestiers régionaux sont régénérés et les riverains s’associent aux actions de protection.



Proposez une analyse quantitative des résultats obtenus à ce jour :

  • 1 centrale solaire pilote installée

  • 1 parcours pédagogique autour de l’installation solaire est créé

  • 1 technicien de Pole ressource est formé à l’entretien de l’installation

  • 14 730 plants d’arbres plantés

Le déploiement des énergies renouvelables était conçu, essentiellement, à travers le prisme public (PECT, plans communaux) et la formation continue.

Cependant, le programme n’a pas pu s’appuyer sur ces acteurs moteurs sur la question, en raison de l’absence d’acteurs de référence en la matière et l’absence d’élus pendant une longue période.
Plus globalement, le PCET de la région du Plateau Central n’a pas été financé car les élus locaux n’ont pas eu l’occasion de le porter et de le défendre. Les actions ont ainsi été essentiellement promues par les acteurs de la société civile conscients de la nécessité de protéger les espaces forestiers.
Aussi, il a été décidé, pour le prochain programme, de recentrer les efforts autour de l’accès à l’énergie solaire, en dotant la région du Plateau Central d’un plan de déploiement de microcentrales en milieu rural. L’objectif est de constituer un réseau de partenaires, publics et privés, susceptible de faire la promotion de ce plan et ainsi démultiplier les capacités de financement publics et privés, l’efficacité des systèmes de production électrique et la recherche et développement.

Aussi, les actions du PCET sont extrêmement précises et ciblées. Il ne fait pas nécessairement apparaître de vision à tong terme et politique de la transition écologique du territoire. Il est ainsi proposé que les thématiques du PCET fassent l’objet d’un traitement spécifique et que les acteurs pilotes (la Région pour l’essentiel) se dote d’outils de pilotage sectoriels précis.

Le projet a-t-il eu des effets imprévus ? Sont-ils positifs ou négatifs ?

Analysez ces effets.

Effets positifs :

  • L’installation d’une centrale solaire pilote, à vocation pédagogique, a pour effet de créer une dynamique collective autour de l’intérêt du déploiement des énergies renouvelables. Les acteurs ont intégré le fait que la notion de transition écologique est compatible avec celle de l’accès universel à l’énergie renouvelable. En ce sens, des acteurs privés, dont les capacités d’investissement sont potentiellement plus solides, s’intéressent progressivement à cette thématique et à une implication dans la coopération.

  • L’impossibilité matérielle de mettre en œuvre le PCET de la Région a fait ressortir la nécessité de travailler chaque thématique de manière approfondie afin que les acteurs locaux se dotent d’une vision à long terme et d’outils de pilotage.

ACTION 3 : Renforcement des Initiatives des jeunes et des femmes en zone rurale

Description : Développer des activités génératrices de revenus pour les femmes, susciter l'esprit de cohésion sociale, d'initiative et de créativité

Rappel des objectifs

Résultats réels

Analyse des éventuels écarts

Rappelez comment avaient été formulés les résultats attendus
-en termes qualitatifs :

  • Les projets les plus innovants sont soutenus et promus, et permettent de valoriser le dynamisme économique de la Région Plateau Central


-en termes quantitatifs :

  • Nombre d’actions financées




Proposez une analyse qualitative des résultats obtenus à ce jour :

  • Les savoirs-faire locaux (tissage, transformation, karité, miel) sont valorisés dans une dimension économique


Proposez une analyse quantitative des résultats obtenus à ce jour :

  • 314 entrepreneurs formés à la gestion d’une activité génératrice de revenus (dont 15 projets portés par des organisations féminines)

Le soutien aux projets des jeunes et des femmes n’est pas uniforme. Ils sont accompagnés

  • Soit sur l’aspect technique de leur activité

  • Soit plus généralement sur la démarche d’entreprise


Aussi, il est apparu nécessaire de créer plus largement et une politique d’accompagnement des entreprises, proposant des parcours allant de la définition du projet d’entreprise au financement, en passant par l’apprentissage des règles de gestion. Il est ainsi proposé de créer un réseau d’acteurs de l’accompagnement autour d’un dispositif de prêt à taux 0.

Le projet a-t-il eu des effets imprévus ? Sont-ils positifs ou négatifs ?

Analysez ces effets.

Le programme a soutenu de très beaux projets d’entreprise, dont certains laissent apparaître un réel potentiel économique. Cependant, les outils d’accompagnement du programme étant limités, il n’a pas été toujours possible d’aider convenablement les porteurs de projet. En plus de soutenir les formations, il aurait par exemple fallu renforcer les initiatives existantes en mobilisant des fonds complémentaires qui permettent de favoriser l’investissement dans de nouveaux facteurs de production.

ACTION 4 : Promotion de l'insertion professionnelle et incitation à la création d'activités, en lien avec les structures compétentes des deux territoires

Description : Etude sur les besoins des filières professionnelles, appui au renforcement des capacités des centres de formation, mise en place de partenariats Nord/Sud entre établissements des deux territoires

Rappel des objectifs

Résultats réels

Analyse des éventuels écarts

Rappelez comment avaient été formulés les résultats attendus
-en termes qualitatifs :

  • L'offre de formation professionnelle en Oubritenga et en Plateau Central est plus lisible, plus accessible, plus dynamique


-en termes quantitatifs :

  • Un guide de la formation professionnelle est élaboré

  • Les capacités de formation des établissements sont améliorées




Proposez une analyse qualitative des résultats obtenus à ce jour :

  • Deux élèves du Plateau Central obtiennent un diplôme directement valorisable sur le marché du travail

  • Deux jeunes du Plateau Central deviennent les ambassadeurs de la formation professionnelle au Plateau Central

  • Un réseau de partenaires s’implique dans le suivi des élèves


Proposez une analyse quantitative des résultats obtenus à ce jour :

  • 2 élèves du Plateau Central accueillis dans deux établissements de formation professionnelle de Nouvelle-Aquitaine

Le projet initial a été largement sous-estimé, en terme financier. Il a été proposé de le réorienter complètement vers un projet de mobilité de jeunes en formation professionnelle.
L’ampleur de la problématique et les besoins financiers colossaux font que la question du renforcement de la formation professionnelle reste un sujet en suspens.
Aussi, il n’y a pas eu de partenariat réellement porteur entre établissements de formation des deux territoires
Les partenaires se sont donnés pour objectifs de déterminer, à l’appui d’une étude, les besoins de la filière, les capacités d’accompagnement des acteurs néo-aquitains et les besoins financiers.

Le projet a-t-il eu des effets imprévus ? Sont-ils positifs ou négatifs ?

Analysez ces effets.

Effets négatifs : Le projet a mis en lumière les difficultés rencontrées dans le cadre des mobilités de majeurs en formation professionnelle pré-bac, notamment au niveau des règles d’immigration et de couverture sociale.

De manière plus positive, le séjour de deux jeunes burkinabè dans des lycées de Nouvelle-Aquitaine a été favorable à un échange interculturel jugé très enrichissant par les équipes pédagogiques et les jeunes.

ACTION 5 : Accompagnement du développement et de la gestion du système sanitaire local

Description : Amélioration des capacités techniques et de gestion du district sanitaire de Ziniaré (appui à la mise en œuvre des plans d'action du district sanitaire de Ziniaré, appui à la maintenance du matériel médical, appui à l'équipement

Développement de la coopération hospitalière (échanges et accueil entre stagiaires infirmiers et professionnels de la santé des deux territoires, séminaires de transfert de pratiques professionnelles entre les deux territoires, échanges d’expériences)

Lutte contre les maladies liées à l'eau (mise en place de mesure d'assainissement autour des points d'eau, action de sensibilisation et organisation de campagnes d'assainissement des points d'eau, renforcement des compétences des acteurs sur les moyens de lutte)

Rappel des objectifs

Résultats réels

Analyse des éventuels écarts

Rappelez comment avaient été formulés les résultats attendus
-en termes qualitatifs :

  • Les bonnes pratiques du secteur sanitaire sont diffusées (Nord Sud, Sud Nord, Sud Sud)

  • L'accès aux soins est amélioré

  • La résilience des populations en matière de santé est augmentée



-en termes quantitatifs :

  • Des échanges entre praticiens nord et sud sont réalisés

  • Les agents de santé suivent plusieurs formations qualifiantes.




Proposez une analyse qualitative des résultats obtenus à ce jour :

  • Le service sanitaire du Centre médical avec antenne chirurgicale de Ziniaré est amélioré.

  • Les infections nosocomiales diminuent

  • La prise en charge obstétricale est améliorée sur l’ensemble du territoire de l’Oubritenga

  • Le laboratoire d’analyse biomédicale du CMA de Ziniaré devient plus autonome et efficace

  • Les coûts de fonctionnement de l’hôpital et les tarifs aux usagers diminuent du fait de l’autonomisation de l’analyse biomédicale


Proposez une analyse quantitative des résultats obtenus à ce jour :

  • 17 lits d’hôpital et 2 scialytiques installés

  • 25 agents de santé formés en urgence obstétricale

  • 144 agents formés à l’hygiène hospitalière

  • Création d’un système d’analyse médicale à l’hôpital de Ziniaré

Les échanges entre professionnels n’ont pu avoir lieu du fait du budget limité et de la disponibilité de professionnels ;
En accord avec les porteurs de projet néo-aquitains, il a été décidé de traiter le volet sanitaire de manière autonome, indépendamment du programme de coopération. Il s’agirait de confier le pilotage du projet à une structure professionnelle, susceptible de mobiliser à la fois des compétences spécifiques et des moyens.

Le projet a-t-il eu des effets imprévus ? Sont-ils positifs ou négatifs ?

Analysez ces effets.



1   2   3   4

similaire:

Programme limfaso 2013-2015 iconProgramme d’action 2013-2018

Programme limfaso 2013-2015 iconNote bts igen mathématiques Rentrée 2013
«conception et réalisation de carrosserie» : jo du 23 avril 2013, bo du 23 mai 2013 et Référentiel

Programme limfaso 2013-2015 icon6. Programme de travail du cries 2015-2016 (retour sur la consultation) 28

Programme limfaso 2013-2015 iconAu sein de l’Université de Montpellier
«Hyper-cours», 1er éd. 2007, 2e éd., 2009, 3e éd. 2011, 4e éd. 2013, 5e éd. 2015 avec le professeur Marie-Pierre Dumont-Lefrand

Programme limfaso 2013-2015 iconActualités du ccah lancement du programme Aides au Projets Vacances 2015 pour les esat

Programme limfaso 2013-2015 iconProfesseur à l’Université de Montpellier
«Hyper-cours», 1er éd. 2007, 2e éd., 2009, 3e éd. 2011, 4e éd. 2013, 5e éd. 2015 avec le professeur Marie-Pierre Dumont-Lefrand

Programme limfaso 2013-2015 iconLe Programme Local de l’Habitat 2010-2015 de la communauté d’agglomération...

Programme limfaso 2013-2015 iconN°2013-065 r le 23 aout 2013 reglementation provisoire de la circulation et du stationnement
«Grimpée de Saint-Héand» le dimanche 1er septembre 2013 entre les Communes de la Fouillouse et de Saint-Héand

Programme limfaso 2013-2015 iconRapport annuel de l’Observatoire de la laïcité 2014-2015
«journée nationale de la laïcité» le 9 décembre de chaque année et faisant des recommandations pour le 9 décembre 2013

Programme limfaso 2013-2015 iconLa dgcl a présenté le tableau des suivis des textes après avis du...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com