L’ali idéal à une résistance d’entrée infinie ce qui se traduit par des courants d’entrée i+ et I- nuls





télécharger 93.91 Kb.
titreL’ali idéal à une résistance d’entrée infinie ce qui se traduit par des courants d’entrée i+ et I- nuls
date de publication17.01.2020
taille93.91 Kb.
typeDocumentos

- -



UNIVERSITE D’ANGERS
EXERCICE I
On dispose du datasheet de l’amplificateur LM101 (voir document joint en annexe) :


  1. Rappeler les caractéristiques d’un amplificateur idéal.


L’ALI idéal à une résistance d’entrée infinie ce qui se traduit par des courants d’entrée i+ et i- nuls.

L’amplification en boucle ouverts AV0 est infinie.

La résistance de sortie est nulle

La tension de sortie sature aux tensions d’alimentations.


  1. Que faut-il pour qu’un amplificateur ne soit pas saturé ?


La règle est que : V+ = V- pour qu’un ALI ne soit pas saturé 


c) Expliquer le rôle de chaque connexion par rapport aux signaux envoyés :
Réponse :


  • Broches V+ et V- : Alimentation. Les ALI sont pour la plupart destinés à être alimentés par des sources symétriques de ±5v à ±35V. Entrée et sortie du montage sont référencées par rapport à la masse de l’alimentation.

  • Entrée inverseuse : Le signal de sortie sera déphasé de 180° par rapport au signal appliqué à cette entrée

  • Entrée non inverseuse : Le signal de sortie sera en phase par rapport au signal appliqué à cette entrée

  • Compensation de la tension de décalage (offset null) : ces entrées permettent de compenser le décalage des entrées + et – afin d’obtenir Vs= 0V si V+ = V- .

  • Compensation en fréquence : pour améliorer la courbe de réponse d’un ALI, on utilise une capacité de compensation. Cette capacité peut être à l’extérieur du boîtier de l’amplificateur ou intégrée.


Exercice II
On dispose dans une salle de travaux pratiques d’un pont de Wheatstone qui nous permettra de déterminer la valeur d’une résistance.

On réalise le montage en pont complet représenté sur la figure ci-dessous :

A







R1

R3


E= 9V

R1= 10 K ¼ W

R2= 3.3 K ¼ W

R3= 4.7 K ¼ W



E


V

C

D





R2

RD






B


  1. Que vaut UCD à l’équilibre du pont ?


A l’équilibre UCD=0V


  1. Donnez l’expression littérale de UCB = f (E, R1 et R2)


En appliquant la loi du pont diviseur de tension : UCB = (E* R2)/ (R1+R2)



  1. Donnez l’expression littérale de UDB = f (E, R3 et RD)


En appliquant la loi du pont diviseur de tension : UDB = (E* RD)/ (R3+ RD)


  1. Donnez l’expression littérale de UCD = f (E, R1, R2, R3, RD)


En appliquant la loi des mailles : UCB = UCD + UDB

UCD = UCB - UDB

d’où UCD = ((E* R2)/ (R1+R2) - (E* RD)/ (R3+ RD))

UCD = E*[ R2/ (R1+R2) - RD/ (R3+ RD)]



  1. A l’équilibre , donner l’expression de RD= f (R1, R2, R3)


A l’équilibre UCD=0V d’où E*[ R2/ (R1+R2) - RD/ (R3+ RD)] =0
[ R2/ (R1+R2) - RD/ (R3+ RD)] =0

R2/ (R1+R2) = RD/ (R3+ RD)
d’où R2* (R3+ RD) = RD * (R1+R2)

R2* R3 + R2* RD = RD * R1 + RD * R2
Soit : RD = R2* R3 / R1



  1. Application numérique: à l’équilibre du pont, calculer RD


RD = R2* R3 / R1 = (3.3k* 4.7 k / 10k ) = 15.51k ¼ W

Exercice III
On veut déterminer la résistance R d’un conducteur ohmique à partir de sa caractéristique U=f(I).
On dispose d’un générateur E de tension continue réglable, d’un rhéostat et de deux multimètres.



  1. Proposez un montage expérimental qui permet de relever la tension U aux bornes de ce conducteur pour différentes valeurs de I le traversant. Précisez le sens du courant, les bornes d’entrées et de sorties des différents appareils utilisés.


Réponse


A

COM

R





A

I






V

Rh




V

COM

E







  1. Quel est le rôle du rhéostat ?


Le rhéostat set à modifier la valeur de l’intensité du courant dans le circuit

III) Soit le tableau de mesures suivant :


U (V)

0

0, 3

0,4

0,55

0,65

1

I (mA)

0

8,1

10,8

14,85

17,55

27


  1. Donner le mode opératoire pour réaliser ces mesures


On place un ampèremètre en série avec les dipôles du circuit. Le voltmètre est branché aux bornes de la résistance. On obtient la caractéristique en agissant sur le rhéostat ou sur la tension du générateur



  1. tracer la caractéristique U= f(I) de ce dipôle


Réponse





  1. en déduire la valeur de R


C’est le cœfficient directeur de la droite, R=ΔU/ ΔI = 1 / (27 mA) = 37


  1. Le constructeur indique Pmax = 0,25 . Quelle est l’intensité maximale à ne pas dépasser avec ce conducteur ohmique ?

Pmax = R* I2

Imax = ( Pmax / R) ½ = 0,082 A soit 82 mA
On conserve la structure du montage mais le générateur fournit maintenant une tension constante de 24V. On lit sur le conducteur ohmique 1W et les bagues sont de couleurs (Jaune, Violet, Marron) rouge en extrémité. Le rhéostat a pour valeur 1K, et son courant max est de 0,1A.
Donnez la valeur ohmique de la résistance et déterminer sa valeur max et min en fonction de la précision de celle-ci.
La valeur de la résistance est de 470  et la précision est de 2%

Soit Rmin = 470 – (470* 2%)= 460,6 et Rmax = 470 +(470* 2%)= 479,4
D’où 460.6< R () < 479,4

Exprimer littéralement la valeur de I en fonction de E, R et Rh
I= E/(R+ Rh)
Entre quelles valeurs l’intensité I est-elle comprise en tenant compte de Rnom?
Pour Rh=0 I=0,051 A

Pour Rh=1000 I=0,016 A
Montrer que R peut-être endommagée si on manipule imprudemment le rhéostat

Si on ramène le rhéostat à zéro, l’intensité du courant est I=0,051 A, la puissance reçue par la résistance R vaut :
Pmax = R* I2= 470*0,0512= 1,22W
Soit 22% en plus de sa valeur nominale. Conséquence, elle va chauffer anormalement et à la longue « griller »
Exercice IV
Soit le filtre du premier ordre :

R


R= 50K, ¼ W

C= 1 nF








Ve

Vs

C





  1. Définir la nature de filtre

C’est un filtre RC passif passe-bas

  1. Déterminer la constante de temps du circuit

Taux = R*C= 50000*10-9 = 50 µs

  1. Déterminer la fréquence de coupure du filtre


Fc= 1/(2*pi* R*C)= 3183HZ


  1. Donner l’allure de la courbe du G( DB) = f (f )


Réponse

G (DB)


f



fc

2 fc


10 fc






-3





-6



-20

Exercice V : Système de tri de pièces


Le système de contrôle permet le tri de pièces afin d’effectuer un usinage différent selon le type.

Les pièces à trier sont:

  • de couleur noire (C = 0) ou blanche (C=1).

  • d’épaisseur variable avec deux possibilités : épaisseur 8 (E= 0) ou 12 (E=1)

  • métalliques (M=1) ou plastiques (M=0).

Lorsqu’une pièce est présente dans le système de contrôle, le capteur P indique si la pièce est présente (P = 1).

La destination correspond à un poste d’usinage parmi 3 (U1, U2 ou U3) ou le rebut.



Le système de contrôle à réaliser qui aiguille les pièces, est résumé dans la table de vérité suivante :

P

C

E

M

U1

U2

U3

Rebut

0

X

X

X

0

0

0

0




1

0

0

0

0

0

0

1




1

0

0

1

0

0

0

1




1

0

1

0

1

0

0

0




1

0

1

1

0

0

1

0




1

1

0

0

0

0

0

1




1

1

0

1

0

0

0

1




1

1

1

0

1

0

0

0




1

1

1

1

0

1

0

0




Avec X : état indifférent


  1. A partir la table de vérité précédente, indiquer la destination de la pièce si celle-ci est 

  • plastique, d’épaisseur 12 et blanche ou noire, U1

  •  métallique, d’épaisseur 12 et blanche, U2

  • métallique d’épaisseur 12 et noire, U3

  • d’épaisseur 8. Rebut

  1. Déduire de la table de vérité, les équations simplifiées des sorties U1, U2, U3 et Rebut.

U1 = P * E * /M , U2 = P * E * C * M , U3 = P * /C * E *M et Rebut = P * /E

  1. Donner le logigramme de ce système de contrôle avec des portes NAND ou NOR.


Avec des portes ET à 4 entrées


  1. Donner le schéma à contacts (Ladder) de U1 (on utilisera le symbole d’une bobine).



Exercice VI : Amplification


On réalise le montage suivant :

Les amplificateurs opérationnels sont alimenté en -12V et 12V.


a) Etude de l’étage n°1  (U1A):

Exprimer le tension de sortie de U1A repérée V3 en fonction de V1, V2, R1, R2 et R3.
V3 = - R3/R1 (V1 + V2) avec R1 =R2
Le signal V2 est triangulaire variant de -0.2V à +0.2V (forme donnée ci-dessous).

En V1 on applique une tension continue égale à -0,2V.


Tracer le chronogramme de V3.

AN : V3 = - 10 (V2 - 0.2)

Pour V2 = -0.2V alors V3 = 4V et pour V2=0.2V alors V3=0V



b ) Etude de l’étage n°2  (U2A):

Tracer le chronogramme de V4.

Est-ce que la valeur maximale est supérieure à la tension de saturation de l’amplificateur opérationnel ?

V4 = V3 * (R4+R5)/R5

AN : V4 = 2 * V3 d’où V4max = 8 V < Vsat

QUESTIONS GENERALES



PERCHLORURE DE FER LIQUIDE




Que signifie les symboles qui se trouvent sur le produit du perchlorure de fer :

 nocif

 risque explosif

 risque de coupure

 risque biologique

 risque chimique - danger lié aux propriétés toxicologiques

 risque chimique - danger lié aux propriétés phisiqo-chimique

Le perchlorure de fer est-il rejeté dans les eaux usées ?


 oui

 non

- Que désigne ce symbole de risque et ce panneau d’évacuation :

 risque éclair

 risque électrique

 risque zébré

 point d’évacuation

 issue de secours

 point de rassemblement

- Devant un feu sec (carton, papier, textile…), quels sont les extincteurs à utiliser :

 un extincteur à poudre polyvalente

 un extincteur a CO²

 un extincteur à eau.

- Habilitation électrique :

- Est-ce que toutes les habilitations doivent être précédées d'une formation aux risques électriques ?

 oui

 non

- Par qui est-elle délivrée ?

 son employeur

 un organisme agréé

- Le titre d’habilitation comporte une codification symbolique formée de lettres et de chiffres. Qu’indique la première lettre (B ou H) ?

 la qualité de la personne

 le domaine de tension

 la nature des opérations pouvant être réalisées.

Quelles sont les différentes étapes de fabrication d’un circuit imprimé simple face ?


Insolation

Révélation

Gravure

- Que signifie le sigle E.R.P. :

 Etablissement de Recherches Professionnelles

 Enseignement de Recherches Publiques

 Etablissement Recevant du Public



similaire:

L’ali idéal à une résistance d’entrée infinie ce qui se traduit par des courants d’entrée i+ et I- nuls iconAna. Proposer un protocole en identifiant les paramètres pertinents 3 2&3 rea
«tension de basculement» sur l’entrée E. Enfin, on branche en sortie une del, associée à sa résistance de protection, qui joue le...

L’ali idéal à une résistance d’entrée infinie ce qui se traduit par des courants d’entrée i+ et I- nuls iconToujours ce problème de prise de note de la part de la Direction, d’où ce retard
«préparer la sortie dès l’entrée» : au vu de l’état de certains patients quand ils quittent le ch, nous disons ironiquement «préparer...

L’ali idéal à une résistance d’entrée infinie ce qui se traduit par des courants d’entrée i+ et I- nuls icon6 Résidence Etienne Hajdu
«île de la Jeunesse»), mais l'entrée de la baie de Guantanamo est occupée depuis 1898 (officiellement loué depuis 1903) par les États-Unis...

L’ali idéal à une résistance d’entrée infinie ce qui se traduit par des courants d’entrée i+ et I- nuls iconComment parcourir une Entrée Produit 6

L’ali idéal à une résistance d’entrée infinie ce qui se traduit par des courants d’entrée i+ et I- nuls iconLa valeur d'entrée d'une immobilisation dans le patrimoine de l'entreprise

L’ali idéal à une résistance d’entrée infinie ce qui se traduit par des courants d’entrée i+ et I- nuls iconLa loi de modernisation de notre système de santé instaure une lettre...

L’ali idéal à une résistance d’entrée infinie ce qui se traduit par des courants d’entrée i+ et I- nuls iconEntrée en France/ Peut-on contester un refus de visa ? Par Me Fayçal Megherbi*
...

L’ali idéal à une résistance d’entrée infinie ce qui se traduit par des courants d’entrée i+ et I- nuls iconNote d'information
«dans l'année suivant son entrée en fonction, l'archiviste de chaque collectivité territoriale dresse un procès-verbal de récolement...

L’ali idéal à une résistance d’entrée infinie ce qui se traduit par des courants d’entrée i+ et I- nuls iconL’entrée du village de Biert par la route venant de Saint-Girons....

L’ali idéal à une résistance d’entrée infinie ce qui se traduit par des courants d’entrée i+ et I- nuls iconLoi portant réglementation des conditions d'accès à la profession...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com