Bulletin de reinformation du jeudi 7 avril 2016





télécharger 27.27 Kb.
titreBulletin de reinformation du jeudi 7 avril 2016
date de publication22.10.2019
taille27.27 Kb.
typeBulletin
d.20-bal.com > droit > Bulletin
BULLETIN DE REINFORMATION DU JEUDI 7 AVRIL 2016

(Extraits)

Grands sujets



L’opération Sentinelle, source de désaccords entre l’Intérieur et la Défense



De vives tensions ont lieu entre le ministère de l’Intérieur et le ministère de la Défense. Cela est dû à l’engagement permanent des armées dans la sécurité intérieure et en particulier dans l’opération Sentinelle. Le 17 février, un rapport était remis au Premier ministre. Celui ci a été classifié confidentiel défense. Ce rapport détaillait, je cite : « Les évolutions permettant de garantir la disponibilité, la capacité d’action et l’efficacité des effectifs militaires engagés dans la mission de protection du territoire national ». Fin de citation. Il entre directement en conflit avec la gestion du ministère de l'Intérieur utilisant la Défense alors qu'il est en charge de la sécurité intérieure.
Qu’est ce qui change réellement pour les militaires depuis que nous sommes en état d’urgence ?
Présents sur tout le territoire depuis que, nous sommes en état d’urgence permanent, les militaires agissent dans des opérations de surveillances policières classiques. Les militaires n’agissent plus dans une logique d’appoint. Cette surveillance statique et continue ne revient normalement pas à la fonction militaire. Dans cette situation les militaires peuvent rapidement rencontrer un problème juridique en cas d’intervention. Cela explique notamment que lors des attaques du Bataclan, un militaire n'ait pas bougé, car il n'en avait pas reçu l'ordre.
Mais à qui les militaires obéissent ils lorsqu’ils sont engagés dans la sécurité intérieure ?
Savoir à qui les militaires doivent obéir lorsqu’ils agissent comme des policiers est très confus. En effet, ils doivent obéir à la fois au chef d’état major des armées et à leur propre hiérarchie ou au ministre de l’Intérieur, via les préfets des sept « zones de défense et de sécurité ». Heureusement, sur le terrain, les choses se passeraient généralement bien malgré quelques divergences de nature politique et tactique. La préfecture de police privilégie les « gardes statiques » devant les sites sensibles, notamment les synagogues ; le gouverneur militaire de Paris, plus soucieux d’efficacité et de sécurité de ses troupes, préfère les « dispositifs dynamiques » sous forme de patrouilles aléatoires.


Journée profitable pour les associations antiracistes



Plusieurs condamnations sont tombées hier. Elles visent la liberté d’expression de plusieurs personnalités politiques non politiquement correctes et toutes ces condamnations sont le fruit du travail d’organisations antiracistes, très aidées par la justice.
Première victime : Jean Marie Le Pen
Hier, Jean Marie Le Pen a été condamné par le tribunal correctionnel de Nice pour discrimination à l’égard des Roms. Celui ci devra donc payer une amende de 5 000 € pour ses propos tenus en 2013. A l’occasion d’une réunion publique, monsieur Le Pen avait dit au sujet des Roms qu’ils sont, je cite : « Une présence urticante et disons odorante ». Fin de citation L’ancien président du Front National a également été condamné à 30 000 € d’amende pour avoir qualifié dans les années 1980 les chambres à gaz de détail de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale.

Jean Marie Le Pen doit donc débourser 35 000 €, mais en plus il devra verser 1 000 € à chacune des parties civiles représentées par des associations antiracistes et droits de l’hommistes. Il s’agit de SOS Racisme, de la Ligue des droits de l'homme et Prales (pour la défense des droits des Roms). L’ancien président du Front National a dix jours pour faire appel.
Deuxième victime : le président de Riposte catholique suisse
Alain Jean Mairet a été condamné par la 17e chambre du tribunal de grande instance de Paris à verser 8 000 € dont 2 000 € de dommages et intérêts à la Licra, Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme. Son délit ? Avoir publié sur l’Internet la tribune anti islam d’un contributeur tunisien.
Vers une police mondiale de la pensée ?
Il y a quelque chose d’inédit dans ce jugement. Un Suisse est condamné par un tribunal français pour des propos tenus sur Internet…

Dans un entretien accordé à Boulevard Voltaire, un avocat suisse, Maitre Jean Luc Addor dénonçait hier, je cite : « L’impérialisme judiciaire » de cette décision. Il soulevait aussi que cette jurisprudence pourrait poser de nombreux problèmes.

Brèves françaises



Installer des portiques dans les gares est très simple selon Ségolène Royale



Dans une interview, le ministre de l’Ecologie et de l’Energie a affirmé qu’il est très simple d’installer des portiques de sécurité dans les gares et les aéroports. En outre, selon Ségolène Royale, je cite : « Cela permettrait aussi de créer des emplois en France, car il y a des nouvelles générations de portiques, des portiques mobiles, des portiques restreints en taille ». Par contre, la plupart des autres pays traversés par le Thalys ne sont pas favorables à cette mesure. Il faut noter qu’un quai de quatre portiques coute 2,5 millions d’euros.


Multiplication des écoles musulmanes en France



En France aujourd'hui, on compte une cinquantaine d'établissements scolaires musulmans et près de 5 000 élèves inscrits. Elles se trouvent souvent sous l'influence des Frères musulmans, qui dénoncent, je cite : « L'emprise laïque occidentale ». Fin de citation. Mais, ce qui inquiète l'Etat, c'est l'aspect incontrôlable de ces écoles (la plupart hors contrat), ainsi que l'objectif qu'elles poursuivent qui est, selon Mohamed Louizi, ancien militant des Frères musulmans, de "créer une rupture entre la République "méchante" et la jeunesse musulmane afin que celle ci ne croie plus au projet républicain". Et enfin, le financement des écoles musulmanes, qui proviendrait de pays étrangers, interroge l'Éducation nationale. Face à cela, elle prévoit des inspections surprises et sollicite des inspecteurs arabophones.


Luc Chatel déplore la multiplication des candidats à la primaire de la droite et du centre



Actuellement, onze personnalités politiques se présentent aux primaires de la droite en novembre prochain. Cette multiplication des candidats contrarie certains élus, comme Luc Chatel, président du Conseil national Les Républicains. Pour lui, les primaires respectent certaines règles, observent un procédé précis et sérieux, le but étant qu'il n'y ait qu'un seul candidat au deuxième tour des présidentielles. Il blâme au passage la candidature d'un de ses collègues, je cite : « La primaire de la droite n'a pas été inventée pour que tous les Jacques Cheminade de la droite soient candidats à la présidentielle ». Fin de citation. Ce dernier avait évoqué, en 2012 l'industrialisation de la lune et la conquête de la planète mars.


Hollande passe aux aveux sur la déchéance de nationalité



François Hollande a non seulement renoncé au projet de loi constitutionnelle sur la déchéance de nationalité, mais il a également reconnu sa valeur totalement symbolique. Il livre dans le quotidien allemand Bild, je cite : « Ce n'est pas en enlevant la nationalité que l'on peut combattre le terrorisme ». Fin de citation. Le président de la République fait part de ses interrogations de fond : pourquoi tant de Français vont ils jusqu'à tuer d'autres personnes parce qu'elles sont françaises ? s'étonne t il. La solution réside dans le combat contre la radicalisation, par laquelle nous sommes tous touchés, selon lui. Le principe des moyens employés est de, je cite : « Lutter avec encore plus d'ampleur et de moyens contre les ghettos et la discrimination ». Fin de citation.


Circulation : pastille sur les véhicules



La mise en place du système de pastilles de couleur préconisé par le ministre Ségolène Royal a pris du retard. Ces pastilles que chaque automobiliste est invité à poser sur sa voiture ont pour objectif de réguler la circulation, en cas de pic de pollution par exemple. Le projet est annoncé depuis juin 2015, il devait entrer en vigueur en janvier selon la base du volontariat. Mais, finalement, c’est en juillet que les automobilistes pourront bénéficier de ces vignettes. Sur RMC BFMTV, le ministre espère que, je cite : « Les maires auront le courage de prendre les décisions qui s’imposent pour restreindre la circulation ». Fin de citation.


Robert Menard lance officiellement le rendez vous de Béziers



A un an de l’élection présidentielle, Robert Ménard le maire de Béziers veut réunir la droite pendant trois jours. L’objectif est de regarder ce qui réunit les Républicains et le FN sur les sujets essentiels. Le maire de Béziers veut réussir pour la France ce qu’il a réussi dans sa ville : travailler ensemble, se réunir au coude à coude malgré les divergences d’opinions. Robert Ménard veut faire de la politique autrement. Des spécialistes seront présents pour discuter de sujets comme la famille, l’économie, l’agriculture. Tout le monde peut participer en s’inscrivant sur le site www.beziers2016.fr/ Des centaines de personnes sont attendues.


La pénalisation des clients de la prostitution votée au Parlement



Le Parlement a définitivement adopté un texte sanctionnant les clients des prostituées de 1 500 € d’amende. Ce projet de loi était une promesse de campagne de François Hollande en 2012. Le PS et le Front de Gauche ont majoritairement voté pour alors que les Républicains et le Front National ont voté contre. Cette loi légalise le racolage interdit depuis la loi Sarkozy en 2003. Mais elle interdit l’achat d’acte sexuel, donc, elle sanctionne le client. On a donc à faire à un véritable tournant à 180 degrés. Cette loi risque de rendre la prostitution plus clandestine et incontrôlable et on ne semble pas voir dans la loi la volonté de l’éradiquer.

Brèves internationales



Le trafic aérien d’Athènes est interrompu suite à une grève



Aujourd’hui, une grève de fonctionnaire bloque l’aéroport d’Athènes. Ceux ci protestent contre la réforme fiscale et la réforme des retraites. Ces réformes sont imposées par les créanciers internationaux de la Grèce. En fonction de la mise en place de ces réformes, ceux ci se prononceront au sujet d’une aide de 5 milliards d’euros. Le syndicat Adedy appelle donc à manifester aujourd’hui, il revendique 500 000 adhérents. La Grèce aura encore besoin d’une aide financière pour rembourser ce qu’elle doit au FMI.


Accueil de migrants : les Allemands déchantent



Les Allemands, jusqu'ici favorables à Angela Merkel et à sa politique d'accueil des migrants, commencent à revenir sur leur position. L'Ifop nous donne quelques chiffres révélateurs de cette prise de conscience : en septembre dernier, 55 % des Allemands estimaient que, je cite : « L'accueil de migrants est une chance à saisir pour [leur] pays, car cela permettra de stimuler [leur] économie ». Fin de citation. Or ils sont 48 % aujourd'hui. En parallèle, 33 % jugeaient que, je cite : « [leur] pays compte déjà beaucoup d'étrangers ou de personnes d'origine étrangère, et [qu'] accueillir des immigrés supplémentaires n'est pas possible », fin de citation, et ils sont maintenant 47 %.


Révélations sur le massacre des chrétiens au Yémen



Des extrémistes ont tué quatre missionnaires de la Charité au Yémen : « Ils les ont ligotées, ils ont tiré sur elles et ont fracassé leurs têtes au sol », comme l’a expliqué à Aleteïa la prieure de la petite communauté. Elle a pu, elle, échapper au massacre. Quatre autres religieuses y ont laissé la vie. Elles ont été martyrisées dans la maison de retraite de la ville d’Aden, de la même manière que d’autres membres du personnel.

Aucun des résidents n’a été blessé lors de l’attaque. La lettre dévoilée par Aleteïa explique que les missionnaires de la Charité étaient, je cite : « La seule présence chrétienne » dans la ville d’Aden, et que, je cite : « Daesh veut se débarrasser du christianisme ».

La phrase du jour



nous vient de l’évêque de Pontoise



Monseigneur Stanislas Lalanne est aussi porte parole de la conférence des évêques de France. Il a déclaré sur RCF, je cite : « La pédophilie est un mal. Est ce que c'est de l'ordre du péché ? Ça, je ne saurais pas dire, c'est différent pour chaque personne. Mais c'est un mal et la première chose à faire, c'est de protéger les victimes ou les éventuelles victimes ». Fin de citation.
Tous les médias se sont engouffrés dans cette brèche en pleine affaire Barbarin pour souligner la complaisance de l’Eglise au sujet de la pédophilie. Mal exprimée, la position est pourtant claire : la pédophilie EST un mal. La qualifier de pêcher dépend si l’auteur du mal a conscience de ce mal ou non. Dieu seul sait.

Le saint du jour



saint Jean Baptiste de la Salle



Né à Reims, saint Jean Baptiste de la Salle fut à l’âge de 16 ans chanoine à la cathédrale. Il est ensuite ordonné prêtre et ouvre des écoles gratuites. Il fonde la congrégation des frères des écoles chrétiennes. Saint Jean Baptiste de la Salle est mort le Vendredi Saint de l’année 1719 à Rouen. Sa Sainteté le pape Pie XII l’a déclaré patron de tous les éducateurs chrétiens.

La bonne nouvelle du jour



Les survivants !



Non, ce n’est pas le nom d’une nouvelle série télévisée américaine. Les Survivants, c’est le nom que se donne un tout nouveau mouvement de jeunes pour la vie. Dans une vidéo de lancement, ils s’expliquent : ils annoncent un événement à venir sur www.lessurvivants.com où chacun peut s’inscrire.

similaire:

Bulletin de reinformation du jeudi 7 avril 2016 iconBulletin de reinformation du jeudi 16 juin 2016
«Dans 7 circonscriptions, les résultats de 58 374 bulletins n’auraient pas été proclamés par la commission électorale, mais par des...

Bulletin de reinformation du jeudi 7 avril 2016 iconBulletin de reinformation du jeudi 10 novembre 2016
«swing states». Ensuite, les Républicains conservent les deux chambres législatives. Donald Trump aura donc toute l’assise institutionnelle...

Bulletin de reinformation du jeudi 7 avril 2016 iconBulletin de reinformation du mercredi 12 avril 2017

Bulletin de reinformation du jeudi 7 avril 2016 iconBulletin de reinformation du jeudi 10 avril 2014
«Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents». Fin de citation. Le 27 février dernier, elle publiait sur son compte Twitter,...

Bulletin de reinformation du jeudi 7 avril 2016 iconBulletin de reinformation du jeudi 10 mars 2016
«Personnes qui résident habituellement sur le territoire français depuis l’âge de six ans, si elles ont suivi leur scolarité obligatoire...

Bulletin de reinformation du jeudi 7 avril 2016 iconBulletin de reinformation du mardi 21 avril 2015
«œuvre de provocateurs hitlériens» et le ministre communiste de l'Air fait bombarder les villages algériens d'où semblait partie...

Bulletin de reinformation du jeudi 7 avril 2016 iconBulletin de reinformation du mercredi 28 septembre 2016
«L’objet d’une gestion de crise efficace entre le préfet et le président de la Fédération des chasseurs»

Bulletin de reinformation du jeudi 7 avril 2016 iconBulletin de reinformation du lundi 3 avril 2017
«projet d'évolution statutaire ou institutionnelle» du territoire. Le ministre s'est engagé à soumettre toutes ces propositions en...

Bulletin de reinformation du jeudi 7 avril 2016 iconBulletin de reinformation du jeudi 5 novembre 2015
«Les Etats européens doivent se préparer à l'idée qu'une situation très difficile nous attend dans les prochains mois». Malheureusement,...

Bulletin de reinformation du jeudi 7 avril 2016 iconBulletin de reinformation du mercredi 15 avril 2015
«la notion de redoublement n’a pas plus de sens». Ce qui n’a pas été appris une année le serait l’année suivante et les professeurs...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com