Coderpa – Département du Nord – Hôtel du Département – 51 rue Gustave Delory – 59047 lille cedex





télécharger 172.65 Kb.
titreCoderpa – Département du Nord – Hôtel du Département – 51 rue Gustave Delory – 59047 lille cedex
page4/5
date de publication10.02.2017
taille172.65 Kb.
typeDocumentos
d.20-bal.com > droit > Documentos
1   2   3   4   5

Développer la communication auprès des CCAS par les services départementaux, note d’information exemple : «Les Conséquences de l’Admission à l’Aide Sociale».



  • Minimum Vieillesse/Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (ASPA).


Nécessaire information par les régimes de retraite de la possibilité d’obtenir (à travers l’Allocation de Solidarité pour les Personnes Agées) le minimum vieillesse (plafonds «personne seule ou ménage» au regard de tous les revenus du foyer).
Nombre de personnes ont des revenus inférieurs à ce minimum dont elles ne connaissent pas l’existence.
Il ne saurait être question d’une attribution automatique, par contre, l’information devrait être portée à la connaissance de tout nouveau retraité par une mention figurant sur la notification de ses droits. Inviter le retraité à faire effectuer un examen de sa situation par le CCAS, le CLIC ou l’organisme payeur de sa retraite etc.
On peut imaginer différents scénarios :


  • Mention de l’existence d’un taux minimum de pension pour personne seule ou ménage.




  • Indication ou non des plafonds mensuels au jour de la notification.




  • Préciser le caractère restrictif à l’ouverture de ce droit au regard de tous les revenus et pas seulement du montant de l’avantage notifié.




  • La récupération au décès au-delà d’un seuil.




  • Afin de penser également aux personnes déjà retraités, inciter tous les personnels ayant un contact avec une personne âgée (ou un ménage) à évoquer le montant des revenus de l’ (des) interlocuteur(s).




  • Les organismes payeurs informatisés pourraient faire parvenir à leurs ressortissants ayant un avantage inférieur au minimum, cette information.



    • Maintien à Domicile


Développer la notion «de béguinage», forme de maintien à domicile qui n’entraine pas de reste à charge à l’inverse du logement-foyer, de la maison de retraite ou de l’EHPAD.
Développement intéressant de ce type de logement (même en immeuble en centre ville comme cela nous a été présenté).
La personne âgée peut ainsi bénéficier d’un maintien à domicile (souhaité par tous) :


  • Elle est locataire de son logement et peut bénéficier de l’APL.




  • Elle peut faire appel à l’aide à domicile, voire aux soins à domicile en cas de besoins.


L’entrée en établissement «personnes âgées» (type EHPAD) sera d’autant repoussée, pas de problème de prix de journée, ni d’appel à l’obligation alimentaire des enfants. On reste chez soi dans des conditions optimum.
L’offre devrait être développée, ce mode de vie évite aussi les coûteuses prises en charge dans le cadre de l’hébergement par l’Aide Sociale.



  • Eviter le millefeuille administratif.


On peut regretter que l’évolution à l’échelon communal, partie de la transformation des bureaux de bienfaisance en bureaux d’Aide Sociale, puis en Centres Communaux d’Action Sociale, ne soit pas poursuivie par un regroupement à l’échelon intercommunal, ce qui aurait permis d’avoir une structuration suffisamment dense et proche des personnes amenées à faire appel à leurs services.
La création des CLIC (origine Etat puis Département) pallie l’absence des CCAS en milieu rural, mais on assiste à la multiplication des lieux d’écoute et de conseils : après les CLIC, ont été créés des réseaux gérontologiques, des réseaux de soins palliatifs, les MAIA, les espaces ressources cancer etc.

Si ces évolutions apparaissent justifiées, il semble nécessaire d’éviter de multiplier les lieux d’accueil (le millefeuille !) par leur regroupement de type EOLLIS à Phalempin. Plateforme, dont les missions sont l’information, la prévention, l’éducation, l’expertise, la coordination et la formation. Le Docteur Patrick Fournier, ancien directeur d’EOLLIS, indique « qu’EOLLIS est peu à peu passée d’une structure pour personnes âgées à une structure «santé» pour tous les âges. Les évolutions sont justifiées par l’objectif d’améliorer la santé d’une population sur le territoire», et précise : «nous regroupons des compétences transversales – pour la personne accompagnée nous sommes en interface entre l’hôpital et la ville pour trouver une réponse adaptée à ses besoins :


  • soit par de l’information ou de l’orientation, par le biais du CLIC,




  • soit quand la situation est plus complexe, par le biais du réseau gérontologique ou de la MAIA.


Nous pouvons proposer un plan personnalisé de santé dans le cadre de conseils pluridisciplinaires, quel que soit le lieu où s’adresse l’usager, le but est qu’il trouve une réponse adaptée».
Ce qu’a bâti EOLLIS est un exemple fort de la structuration des multiples services qui pourraient être rendus d’où ressort une nécessité de coordination voire de conventionnement entre les différents organismes spécifiques qui existent sur un territoire.

  • Vous pouvez aussi consulter le rapport de l’INSEE sur «la fragilité sociale des personnes âgées du Nord : entre vieillissement, précarité et dépendance.



----------------------------------------------------------


STRUCTURES ET PLACES INSTALLÉES PAR DIRECTION TERRITORIALE









DIRECTION TERRITORIALE

HEBERGEMENT PERMANENT

HEBERGEMENT TEMPORAIRE

ACCUEIL

DE JOUR

TOTAL

Avesnois

1 947

20

37

2 004

Cambrésis

1 512

38

58

1 608

Douaisis

2 288

12

28

2 328

Flandres Intérieures

2 272

17

32

2 321

Flandres Maritimes

1 942

32

60

2 034

Métropole Lille

5 722

87

166

5 975

Métropole Roubaix Tourcoing

4 694

50

37

4 781

Valenciennois

3 091

76

59

3 226

ENSEMBLE

23 468

332

477

24 277
1   2   3   4   5

similaire:

Coderpa – Département du Nord – Hôtel du Département – 51 rue Gustave Delory – 59047 lille cedex iconDepartement du nord

Coderpa – Département du Nord – Hôtel du Département – 51 rue Gustave Delory – 59047 lille cedex iconCharte d’utilisation de colleges ain fr § Article 1 : Préambule
«colleges ain fr» est l’ent de l’Ain mis en place à l’initiative du Département pour l’ensemble des collèges publics et privés du...

Coderpa – Département du Nord – Hôtel du Département – 51 rue Gustave Delory – 59047 lille cedex iconM. barrier n. Chef du Département Ressources Humaines des Etablissements...

Coderpa – Département du Nord – Hôtel du Département – 51 rue Gustave Delory – 59047 lille cedex iconEvaluation des ressources en eau atmosphérique au Nord-Cameroun à...
«Nord-Cameroun» englobe les provinces administratives de l’Extrême-Nord, du Nord et de l’Adamaoua. IL est organisé en trois unités...

Coderpa – Département du Nord – Hôtel du Département – 51 rue Gustave Delory – 59047 lille cedex iconDepartement

Coderpa – Département du Nord – Hôtel du Département – 51 rue Gustave Delory – 59047 lille cedex iconDe ce dossier à Monsieur le Maire d’Angoulême Service Vie Associative...

Coderpa – Département du Nord – Hôtel du Département – 51 rue Gustave Delory – 59047 lille cedex iconCig grande Couronne 15 rue Boileau bp 855 78008 Versailles Cedex

Coderpa – Département du Nord – Hôtel du Département – 51 rue Gustave Delory – 59047 lille cedex iconDépartement de l’Eure

Coderpa – Département du Nord – Hôtel du Département – 51 rue Gustave Delory – 59047 lille cedex iconDépartement du Loiret

Coderpa – Département du Nord – Hôtel du Département – 51 rue Gustave Delory – 59047 lille cedex iconRegion et departement






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com