Atelier b ibliothèque





télécharger 56.49 Kb.
titreAtelier b ibliothèque
date de publication04.07.2017
taille56.49 Kb.
typeAtelier
d.20-bal.com > droit > Atelier

Atelier

B ibliothèque




Avertissement

L’enssib alerte sur le fait que les outils présentés ici sont susceptibles de ne pas garantir la sécurité informatique ni la confidentialité des données de l’usager.



Par liseuse (reader), il faut entendre dispositif de lecture des livres électroniques (e-book) dont la taille l’écran est généralement proche d’un livre de poche et qui utilise l’encre électronique. . Si un livre électronique peut être lu sur un ordinateur, des équipements spécifiques sont proposés pour conserver un usage proche du livre papier. La majorité des liseuses est capable de se connecter à l’Internet pour télécharger des contenus mais cette connexion n’est pas adaptée à la navigation.
1992 : INCIPIT (F. Crugnola et I. Rigamonti) premier lecteur d’e-books

Bookman de Sony : enregistrement sur disquettes spécifiques. 5 cm d’épaisseur

1998 : Cybook de Cytale (Jacques Attali et Erik Orsenna).

1999 : Rocket eBook (NuvoMedia avec Barnes & Noble) et SoftBook : entre 700 g et 2 kilos, faible capacité de stockage.

2000-2001 : les REB de Gemstar : entre 500 g et 900 g, entre 300 et 700 $, mais écran tactile couleur, et haute capacité de stockage.

2003-2006 : Relance de la commercialisation du Cybook : première liseuse adaptée aux malvoyants.

2007 : Cybook Gen3 : première liseuse non rétro-éclairée

Kindle d’Amazon : parmi les modèles les plus vendus encore aujourd’hui.

2009 : lancement des liseuses et tablettes Nook du libraire américain Barnes & Noble. Séparation des activités librairie et numérique envisagée en 2015.
Il existe de nombreuses liseuses sur le marché ; par exemple Amazon, Barnes & Noble, Bookeen, Kobo, Onyx et PocketBook. Sony a arrêté le développement de ses liseuses pour se concentrer sur les tablettes en 2014.
Les frontières s’estompent entre les liseuses et les tablettes :

  • Les liseuses deviennent tactiles

  • Elles développent leur connexion à internet

  • Encre de couleur

  • Rétroéclairage utilisé par kindle et kobo et PocketBook par exemple pour permettre la lecture dans le noir.



Fonctionnalités et options de lecture

Accès à la table des matière et navigation dans l’e-book

Accès ou navigation Internet/Wikipédia

Annotation

Classement des documents

Dictionnaire

Éclairage de l’écran

Mise en page du texte

Numérisation

Partage sur réseau sociaux

Police

Police : taille et caractères

Recherche dans la bibliothèque

Recherche dans le texte

Signets

Surligner le texte

Traducteur


Critères de sélection

Autonomie

Capacité de stockage

Connectivité : port USB, WIFI, carte mémoire

Dimension / Poids

Écran : HD, éclairage, tactile, couleur etc.

Ergonomie

Fonctionnalités et options de lecture

Formats lus

Logiciels de transfert

Prix


Outils de transfert

Adobe Digital Edition

Téléchargement : http://www.adobe.com/solutions/ebook/digital-editions/download.html

Guide : http://biblio.uqo.ca/aide-guides/guides-thematiques/documents/adobe_digital_editions_guide.pdf

Ce logiciel permet le téléchargement et l’emprunt de livres électroniques. Il nécessite la création d’un compte personnel gratuit.

Formats : standards pris en charges (PDF, EPUB)

Fonctionnalités :

  • Consulter les documents téléchargés en ligne et hors ligne

  • Synchronisation de dispositifs de lecture d'e-books (sauf iPad)

  • Annoter les documents

  • Imprimer des documents, en tout ou en partie, selon les bases de données

  • Organiser et personnaliser une bibliothèque


Calibre

Téléchargement : http://calibre-ebook.com/download

Guide : http://tutocalibre.free.fr/quick_start_menu.php (en ligne)

Calibre est un logiciel libre et ouvert de gestion de bibliothèque de e-books et de téléchargement.

Formats : standards pris en charges (LIT, MOBI, AZW, EPUB, AZW3, FB2, DOCX, HTML, PRC, ODT, RTF, PDB, TXT, PDF)

Fonctionnalités :

  • Gestion de la bibliothèque

  • Conversion de formats des e-books

  • Synchronisation de dispositifs de lecture d'e-books

  • Gestion de la bibliothèque

  • Téléchargement de nouvelles sur le web et transformation en e-books

  • Consultation des e-books en ligne et hors ligne

  • Création d’e-books


Outil spécifique par modèle

Certaines liseuses proposent une application spécifique, souvent associé à une boutique en ligne. C’est par exemple le cas de Kobo.

Si l’installation de ces outils est nécessaire, l’utilisation d’autres outils, et donc d’autres librairie, reste possible.
Lecture numérique

Marché 2014 

2014 : Les liseuses se maintiennent en France, même si les tablettes connaissent un développement bien plus marqué. Les PC portable sont en perte de vitesse. Les livres numériques sont un marché très fort aux États-Unis même si la courbe des ventes stagne de depuis l’été 2013.

2014 : Les ventes d’e-books représentent :

  • 13% du marché du livre américain

  • 11.5% en Grande Bretagne

  • 3,9% en Allemagne

  • 1,5% en France

Le prix des e-books ont augmenté en France entre septembre 2013 et septembre 2014 : prix moyen de 10 euros. Le prix des e-books est le frein majeur pour l’accès à la lecture numérique.

Impression, stockage et distribution ne représente que 15 à 20% du coût d’un livre imprimé.

2013 : la vente des e-books représente 3% dans les ventes totales de livres en Europe.

En Europe, le livre est le produit culturel le plus acheté en ligne.

2015 : La TVA appliquée sur les e-books sera celle du pays où se trouve l’acheteur, et non plus celle adoptée par le pays du vendeur.
Données sociologiques 2014

  • Pratique de lecture

69 % des français ont lu au moins un livre numérique (74% en 2011)

1% des lecteurs lit exclusivement du numérique

La lecture en streaming compte pour 5% de la lecture numérique

Les lecteurs de numérique sont à 72% des gros lecteurs

La moitié des lecteurs numérique déclarent lire moins d’imprimé depuis qu’ils lisent du numérique.

37% des lecteurs numérique lisent sur tablette (+25 points/2011)

34% des lecteurs numérique lisent sur ordinateur (-36 points/2011)

23% des lecteurs numérique lisent sur smartphone (-4 points/2011)

23% des lecteurs numérique lisent sur liseuse (+15 points/2011)

Si la tablette est le terminal le plus utilisé par les Français, c’est la liseuse qui est préférée pour la qualité de lecture.

Les lecteurs numériques expriment un fort besoin (69%) de recommandations personnalisées et de curation. Ils sont en effet 80% à ressentir l’hyper-choix numérique comme anxiogène. Parallèlement, ils rejettent les contenus poussés.

  • Équipement

37% des français possèdent une tablette

3% des français possèdent une liseuse

80% des français possèdent un ordinateur

59% des français un smartphone

  • Types d’e-books procurés

72% des lecteurs numérique ont lu des livres gratuits

32% des lecteurs numérique ont lu des livres payants
Données bibliothèques

  • Aux États-Unis, il existe de nombreuses plateformes de prêt numérique pour les bibliothèques : Overdrive, Bilbary, Spotify etc. 95% des bibliothèques publiques américaines prêtent des e-books : les usagers lisent à 84% sur tablettes et à 78% sur liseuses.

  • 2013 : 23% des bibliothèques municipales (+ de 10000 habitants) et départementales proposent des ressources numériques

  • 2012 : enquête Vodeclic à propos des bibliothèques publiques :

  • 72% des bibliothèques proposent déjà au moins une ressource numérique.

  • Les ressources numériques sont jugées trop chères pour les bibliothèques.

  • L’autoformation et la Presse en ligne représentent les ressources les plus demandées

  • Le taux d’utilisation des ressources numériques est faible.

  • La médiatisation est au cœur de la réussite d’un projet de ressources numériques.

  • Les bibliothèques veulent des offres illimitées et des contenus plus riches

2014 : Assises des bibliothèques

- 63 % des bibliothèques publiques françaises disposent d’un site Internet propre

- 2% de ces bibliothèques permettent de s’inscrire en ligne

- 17% d’accéder à un compte-lecteur.
Mémo droit

Copie privée

L'expression couramment employée de "copie privée" vise, au sens de la loi (art. L 122-5 2° du CPI) « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » (voir également l'art. L 211-3 2° du CPI en ce qui concerne les droits voisins). La jurisprudence définit la notion d’usage privé comme un usage non commercial et personnel, ce qui exclut l'utilisation collective de la copie (en entreprise par exemple).

Cela signifie qu'un particulier est autorisé à copier une œuvre déjà fixée sur un support sur un autre support, pourvu que la destination et l'utilisation de cette copie lui soient strictement personnelles.

Source : http://www.copiefrance.fr/cms/site/cf-fr/homecf-fr/copie-privee/la-copie-privee-cest-quoi

Copyright

D'après les articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle, l'auteur d'une œuvre de l'esprit jouit d'un droit de propriété exclusif dès sa création, sans nécessité d'accomplissement de formalités (dépôt ou enregistrement), pour une durée correspondant à l'année civile du décès de l'auteur et des soixante-dix années qui suivent, au bénéfice de ses ayants-droits. Au-delà de cette période, les œuvres entrent dans le domaine public.

Les droits d’auteur liés au copyright ne s’appliquent pas de la même façon dans tous les pays.

Domaine public

Les e-books tombés dans le domaine public sont libres de droit.

Droit de prêt

Nombreux sont les fournisseurs (Amazon, Apple, Fnac, etc.) à ne fournir qu’une licence donnant accès au contenu. Le particulier qui a téléchargé, même à titre payant, le fichier n’en est pas propriétaire. Il ne peut donc pas prêter le fichier.

Plus de détail : http://www.rue89.com/rue89-culture/2012/09/26/mp3-ebooks-verifie-ils-ne-vous-appartiennent-pas-235508

La réglementation sur le prêt des e-books en bibliothèque est en cours de constitution.
Mémo formats

  • HTML ou HTM : format hypertexte de l’Internet.

  • PDF : format figé qui reproduit très exactement la version papier du livre.

  • TXT : format texte, sans DRM.

  • EPUB (electronic publication) : format standard (Open eBook) et ouvert.

Le contenu et sa mise en forme sont traités séparément. Ce format permet notamment au texte de se recomposer selon la taille du support sur lequel il s'affiche. L'utilisateur peut lui-même choisir la taille des caractères par exemple. .

La dernière version standardisée, EPUB3, repose sur l'HTML5. Elle offre de nouvelles caractéristiques telles que la prise en charge de l'affichage de toutes les langues, un espace spécifique pour les métadonnées, un développement de l'interactivité permettant l'ajout de contenus enrichis.

Diverses applications permettent de créer un fichier EPUB directement ou à partir d'un fichier préexistant.


Comparatif des formats de livres électroniques (e-book)

http://socialcompare.com/fr/comparison/comparison-of-e-book-formats-for-ereaders
Sources et ressources

Liseuses en bibliothèque

  • BARTHEMY, Antoine. Lecture sur écran et natifs numériques : quel positionnement pour les bibliothèques publiques ?. Mémoire du DCB, 2013

Disponible à l’adresse : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/64136-lecture-sur-ecrans-et-natifs-numeriques-quel-positionnement-pour-les-bibliotheques-publiques.pdf

  • BAUDOT, Anne. Le livre numérique en bibliothèque de lecture publique. Bulletin des bibliothèques de France, n° 1, 2013.

Disponible sur le Web : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2013-01-0098-007

  • BERNARD, Alice. Supports nomades et usages en bibliothèque. 2012.

Disponible à l’adresse : http://fr.slideshare.net/zerby/supports-nomades-et-usages-en-bibliothque

  • Les billets d’enssibLab. Enssib, 2014

Disponible à l’adresse : http://www.enssib.fr/recherche/enssiblab/les-billets-denssiblab

  • CASSY, Céline. Mise en place d’un prêt de liseuses en bibliothèques municipales: l’exemple de la bibliothèque de Périgueux. Licence professionnelle. IUT Bordeaux Montaigne, 2014.

  • COTTIN, Stéphane. Applications mobiles en bibliothèques. 2013.

Disponible à l’adresse : http://fr.slideshare.net/cottin/applications-mobiles-22505524?qid=b4a4c9e7-2b36-49dc-ae4b-4fcd5f693a0c&v=qf1&b=&from_search=12

  • DANILEWSKY, Frédéric. Les ebooks, liseuses et tablettes dans les bibliothèques US en 2014. IDbbox, 2014.

Disponible à l’adresse : http://www.idboox.com/etudes/les-ebooks-liseuses-et-tablettes-dans-les-bibliotheques-us-en-2014/

  • FLEURY, Christine. Atelier bibliothèques et numérique. 2011

Disponible à l’adresse : http://fr.slideshare.net/fleury/atelier-bibliotheques-et-numerique

  • HULIN, Timothée. Terminaux mobiles et bibliothèques : quelles opportunités, quelles perspectives ? Mémoire DCB, 2013.

Disponible à l’adresse : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notices/60372-terminaux-mobiles-et-bibliotheques-quelles-opportunites-quelles-perspectives

  • IDATE CONSULTING. Étude sur l’offre commerciale de livres numériques à destination des bibliothèques de lecture publique. Étude réalisée pour le ministère de la Culture, 2013.

Disponible à l’adresse : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/60389-etude-sur-l-offre-commerciale-de-livres-numeriques-a-destination-des-bibliotheques-de-lecture-publique.pdf

  • LE TORREC, Mélanie. Livre numérique : l’usage peut-il être moteur de la politique documentaire ?. Mémoire du DCB, 2014.

Disponible à l’adresse : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/64116-livre-numerique-l-usage-peut-il-etre-le-moteur-de-la-politique-documentaire-comparaison-france-etats-unis.pdf

  • MEYER, Céline. Prêter des livres numériques en bibliothèque : pourquoi ? comment ?. 2013.

Disponible à l’adresse : http://fr.slideshare.net/CelineMeyer/tablettes-et-liseuses-lons-le-saunier-9-oct-2013

  • Ministère de la culture et de la Communication. Assises des bibliothèques. 2014.

Disponible à l’adresse : http://www.dailymotion.com/video/x2c4n6m_assises-des-bibliotheques-table-ronde-n-1-le-cadre-juridique-et-l-oganisation-territoriale-une-nouve_school

  • Ministère de la culture et de la Communication, fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture. Recommandation pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques. 2014.

Disponible à l’adresse : http://www.abf.asso.fr/fichiers/file/ABF/prises_position/recommandations_diffusion_livre_numerique.pdf

  • Le Motif. Prêt de liseuses en bibliothèque. Le Motif, 2013.

Disponible à l’adresse : http://www.lemotif.fr/fr/numerique/experimentations/pret-de-liseuses-en-bibliotheque/

  • MULLER, Catherine Ouvrir un service de lecture sur tablettes et liseuses en bibliothèque. 2013.

Disponible à l’adresse : http://fr.slideshare.net/catherinemuller/ouvrir-un-service-de-lecture-sur-tablettes-et-liseuses-en-bibliothque-25883650

  • Prêt de liseuses/ tablettes en bibliothèques : Cartographie des établissements qui ont mis en place le prêt de liseuses/tablettes. Google Maps.

Disponible à l’adresse : https://maps.google.fr/maps/ms?msa=0&msid=217057881769664868980.0004c29912fbdd0cb822e

  • QUESADA ,Remy. La lecture numérique - et les médiathèques. 2013.

Disponible à l’adresse : http://fr.slideshare.net/remyq42/la-lecture-numerique-et-les-mediatheques

  • Retours d’expérience sur le prêt de liseuses et/ou de tablettes en BM. AgoraBib, 2013

Disponible à l’adresse : http://www.agorabib.fr/index.php/topic/48-retours-dexp%C3%A9rience-sur-le-pr%C3%AAt-de-liseuses-etou-de-tablettes-en-bm/

  • VILLE DE PARIS. Les liseuses et tablettes en bibliothèque ? Ce n’est pas du virtuel !. 2014

Disponible à l’adresse : http://www.paris.fr/pratique/bibliotheques/bibliotheques-municipales-inscriptions-et-services/les-liseuses-et-tablettes-en-bibliotheque-c-est-pas-du-virtuel/rub_6528_actu_140446_port_24128

  • DUJOL, Lionel. Livre numérique en bibliothèque publique : s’engager ou se marginaliser ?. 2013.

Disponible à l’adresse : http://fr.slideshare.net/hulot/livre-numrique-en-bibliothque-publique-sengager-ou-se-marginaliser

  • MEGHRAOUDA, Lila. L’acquisition du livre numérique relève d’un droit d’usage . L’Atelier ,2014.

Disponible à l’adresse : http://www.atelier.net/trends/articles/acquisition-livre-numerique-releve-un-droit-usage_428587?utm_source=atelier&utm_medium=rss&utm_campaign=atelier
livres électroniques & lecture numérique

  • Agence régionale du livre. Liseuses et tablettes numériques. 2011.

Disponible à l’adresse : http://livre-paca.org/index.php?show=dazibao&id_dazibao=114&type=0&article=1817

  • Associations des bibliothécaires de France. La chaine du livre numérique. Bibliothèque(s) n°64, 2012.

Disponible à l’adresse : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/63891-64-la-chaine-du-livre-numerique.pdf#page=30

  • BOLLE, Aurélia, ROUX, Marie-Christine, ROUXEL, Virginie. Pratiques d’éditeurs : 50 nuances de numérique. Etude du MOTif et du Labo de l’édition. 2014

Disponible à l’adresse  : http://www.lemotif.fr/fichier/motif_fichier/541/fichier_fichier_etude.50.nuances.de.numerique.pdf

  • BOULLIER, Dominique et CREPEL, Maxime. Pratiques de lecture et d’achat de livres numérique. Étude réalisée pour le Motif, 2013.

Disponible à l’adresse : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/60388-pratiques-de-lecture-et-d-achat-de-livres-numeriques.pdf

  • CORDÓN GARCÍA, José Antonio, ALONSO ARÉVALO, Julio, GÓMEZ DÍAZ, Raquel et LINDER, DanielSocial reading: platforms, applications, clouds and tags. Oxford : Chandos Publishing, 2013.

  • DÉPARTEMENT RECHERCHE ÉTUDES ET VEILLE. Étude des perceptions et usages du livre numérique, 2014.

Disponible à l’adresse  : http://www.hadopi.fr/actualites/actualites/etude-des-perceptions-et-usages-du-livre-numerique

  • DUMONTEIL, Isabelle. Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, PocketBook, Bookeen - Liseuse : se laisser tenter (ou pas) ?. Tom’s guide, 2014.

Disponible à l’adresse : http://www.tomsguide.fr/article/liseuse-kindle-kobo,2-854.html

  • EY. Creating growth Measuring cultural and creative markets in the EU. 2014.

Disponible à l’adresse : http://www.ey.com/Publication/vwLUAssets/EY-Creating-Growth-Measuring-Cultural-and-Creative-Markets-in-the-EU/$FILE/EY-Creating-Growth-Measuring-Cultural-and-Creative-Markets-in-the-EU.pdf

  • GOUMAY, Philippe. Qu’est-ce qu’une liseuse ? : Petites explications à l'usage du néophyte. 2014.

Disponible à l’adresse : http://www.netpublic.fr/2012/04/qu-est-ce-qu-une-liseuse/

  • GOY, Marine. Comparatif : les liseuses de livres électroniques (ebooks). Les Numériques, 2014.

Disponible à l’adresse : http://www.lesnumeriques.com/liseuse/comparatif-liseuses-livres-electroniques-ebooks-a509.html

  • GUILLAUD, Hubert. Usages des liseuses : finalement, on utilise peu toutes leurs fonctionnalités. La Feuille, 2012.

Disponible à l’adresse : http://lafeuille.blog.lemonde.fr/2012/01/19/usages-des-liseuses-2/

  • KURT SALOMON. Comment diffuseurs et institutions culturelles doivent-ils se réformer à l’ère du numérique ?.2014.

Disponible à l’adresse : http://www.forum-avignon.org/sites/default/files/editeur/2014-Forum_Avignon-FR_BD2.pdf

  • Lekehal, Medhi, Maurin, Xavier et Prost, Bernard. Le livre numérique. Bulletin des bibliothèques de France, n° 6, 2013.

Disponible sur le Web : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2013-06-0097-011

  • WISHENBART, Rüdiger. Global eBook. 2014

Disponible à l’adresse  : http://www.global-ebook.com/

  • Liseuse. Wikipédia.

Disponible à l’adresse : http://fr.wikipedia.org/wiki/Liseuse


similaire:

Atelier b ibliothèque iconAtelier Couture

Atelier b ibliothèque iconL’atelier de la valise

Atelier b ibliothèque iconAtelier diffusion

Atelier b ibliothèque iconL’Atelier du Nouveau-Monde

Atelier b ibliothèque iconAtelier d’architecture p. Vivien

Atelier b ibliothèque iconAtelier du poisson soluble

Atelier b ibliothèque iconAtelier et chantier d’insertion

Atelier b ibliothèque iconAtelier de paysage b & jn tournier

Atelier b ibliothèque iconAtelier sur le règlement

Atelier b ibliothèque iconAtelier 1 Entreprendre autrement 1






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
d.20-bal.com